Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes

Match révisions : plutôt BU ou à la maison ?

Publié par
Delphine Dauvergne
, le
Match révisions : plutôt BU ou à la maison ?

Contrôles, partiels, bac, concours… Pour réviser, vous préférez le calme de la bibliothèque ou le confort de votre chambre ? Trendy vous a posé la question. Retour sur les pour et les contre de chaque formule.

Pour ne pas avoir à rester enfermée dans son studio pour réviser, ni à faire une queue interminable pour entrer à la bibliothèque, Romane décide de retourner vivre chez ses parents à chaque période de partiels.

"J'apprends en lisant à haute voix, en marchant. Revenir chez mes parents me permet aussi de me concentrer sur mes révisions, je n'ai pas besoin de penser à faire les courses, les repas, le ménage... et il y a moins la tentation de sortir boire un verre", confie l'étudiante à Sciences po Aix. Elle réussit ainsi à éviter le dilemme studio/BU que vivent les autres étudiants.

Liberté VS rigidité

L'un des avantages de rester chez soi, c'est bien sûr : " la liberté de pouvoir organiser sa journée comme l'on veut , écouter ses envies, se lever, se coucher, manger aux heures qu'on veut", affirme Romane.

Étudiante en école de commerce, Héloïse partage la même vision : " Je m'octroie des petites pauses régulières , c'est plus facile pour moi de réviser à la maison que de devoir être assise longtemps au même endroit".

Même mode de fonctionnement pour Valentin, élève-ingénieur : "Chez moi, je peux faire des pauses pour boire un verre de jus d'orange, décompresser avec mon frère..."

En effet le rythme est différent si on opte pour le mode BU, à cause des horaires, une contrainte si on aime réviser tôt le matin ou tard le soir , ou encore si on aime éviter l'heure de pointe le soir dans les transports. " En bibliothèque, il est difficile de travailler en groupe , étant donné qu'on doit être silencieux", ajoute Valentin.

Confort VS concentration

Le cadre rigoureux de la bibliothèque peut aussi se transformer en avantage... "Lorsque je décide la veille d'aller à la bibliothèque, cela m'oblige à me lever tôt , alors que sinon il y a toujours la tentation de faire la grasse matinée, puis de continuer à regarder la série qu'on a regardé la veille sur Netflix...", témoigne Alexandre.

L'étudiant en droit préfère fuir les distractions de son studio pour réviser en BU. "Voir d'autres personnes travailler, dans un environnement studieux, cela motive". De loin plus encourageant que la vaisselle qui s'éternise dans l'évier !

À la maison, on peut toutefois "boire un thé en révisant" comme Héloïse, déjeuner en relisant ses fiches, grignoter bruyamment des chips sans avoir besoin de mettre un pied dehors. L'ambiance peut être plus cosy ; ce qui est moins stressant que de voir les autres bachoter. Et on peut même piquer un somme en début d'après-midi !

"Pour faire des exercices, je m'installe à mon bureau, ou si j'ai un cours à relire je me mets sur mon lit. J'aime bien m'aménager un espace perso agréable", apprécie Valentin. Il choisit toutefois la bibliothèque "quand j'ai une chose précise à faire, ça me permet de rester concentré, au calme, même si, à la bibliothèque aussi on peut accéder aux réseaux sociaux..."

Audrey préfère aussi étudier à la bibliothèque pour "l'ambiance de travail, la possibilité de s'entraider ou pour consulter les annales sur place , cela évite de les acheter !" À chaque profil d'étudiant son mode de révisions.

Etudes