Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Manga, BD, Livres

Mangas : la sélection qui fera de vous un super-héros !

Publié par
BaptisteLegout
, le
Mangas : la sélection qui fera de vous un super-héros !

D'abord nés aux États-Unis, les super-héros ont fini par conquérir le monde entier, jusqu'à, pour certains, devenir les figures centrales de plusieurs mangas bien japonais. Leurs noms ? All Might et Saitama ! Trendy vous présente leurs aventures.

"My Hero Academia" : l'école des héros

"My Hero Academia", tome 1, de Kohei Horikoshi, 6,60 €, 5 tomes sortis en France aux éditions Ki-oon, série en cours au Japon. // ©Éditions Ki-oon

Bienvenue à l'académie des héros ! Dans un monde où 80 % des habitants possèdent des pouvoirs connus sous le nom d'"alter", ce ne sont pas les supers vilains qui manquent ! Fan absolu des plus grands sauveurs de son temps, le jeune Izuku rêve d'entrer à Yuei, le lycée en charge de former la future génération de héros. Mais l'adolescent fait partie des 20 % de la population n'ayant aucun pouvoir...

Une rencontre lui permettra cependant de se rapprocher de son objectif : All Might, le plus grand de tous les héros, se cherche un successeur ! Voyant en Izuku le disciple idéal, il l'aide à rejoindre Yuei. Commence alors pour le jeune garçon un long apprentissage vers les sommets, au sein d'une classe particulièrement déjantée.

"My Hero Academia" est un de nos coups de cœurs de l'année 2016. Rafraîchissant, drôle et diablement bien dessiné, le titre de Kohei Horikoshi nous convainc sans peine et a tout pour devenir un des gros hits de l'année. Son plus gros point fort ? L'imagination débordante de son auteur , capable d'inventer une galerie de personnages aux "alters" plus étranges les uns que les autres. Les combats sont suffisamment courts pour que l'on ne s'ennuie jamais et assez dynamiques pour que l'on en redemande. À lire d'urgence pour tous les fans de Shonen, à découvrir très vite pour tous les autres !

Le trailer en vidéo Les premières pages du manga

"One Punch Man" : un poing c'est tout

"One Punch Man", tome 1, de ONE et Yusuke Murata, 6,80 €, 4 tomes sortis en France aux éditions Kurokawa, série en cours au Japon. // © Éditions Kurokawa

Sans emploi, Saitama tombe un jour sur un homme-crabe bien déterminé à faire payer ses moqueries à un enfant au menton en forme de fesses. Saitama s'en mêle, prend une rouste, et commence alors un entraînement de trois ans tellement intense qu'il en perd tous ses cheveux. Mais ses efforts lui permettent d'acquérir une force surhumaine, suffisante pour vaincre tous ses adversaires en un seul coup de poing. Entre l'ennui de n'avoir aucun ennemi à sa mesure, les dégâts causés par sa puissance démesurée et son absence de notoriété – personne ne réalise jamais la portée de ses exploits, systématiquement attribués à d'autres –, le jeune héros a bien du mal à s'épanouir dans sa nouvelle vie !

Vous trouvez que ce résumé n'a aucun sens ? Bienvenue dans l'univers complètement loufoque de "One Punch Man". Imaginée comme une web-BD par le dessinateur ONE, l'histoire a été reprise et magnifiée par Yusuke Murata, l'auteur du célèbre manga "Eyeshield 21". Au programme ? De l'humour porté par des personnages absurdes, une mise en scène dynamique et des affrontements à couper le souffle... **

"One Punch Man" mélange tous les éléments propres à l'univers des super-héros pour en faire un succulent mix de n'importe quoi.** Malgré un pitch de départ assez simple, le titre arrive à nous captiver par sa créativité et par sa surenchère constante de pouvoirs et de puissance. De loin un des mangas majeurs de 2016.

Le trailer en vidéo Les premières pages du manga

"Hero Mask"

"Hero Mask", tome 1, de Yumika Tsuru et Takahi Okabe, 7,99 €, série terminée en 5 tomes aux éditions Delcourt-Tonkam. // © Éditions Delcourt Manga

À peine arrivé dans son nouveau lycée, le jeune Mirai Shibuya s'attire les foudres d'une bande de voyous biens décidés à le passer à tabac. Heureusement pour lui, il sera secouru par une de ses camarades de classe, Lilico, membre du "club des héros" de l'école. Sauf que la jeune fille ne possède que sa volonté sans borne comme seul pouvoir...

Ce qui est souvent largement suffisant pour accomplir les nombreuses missions des membres du club : effacer les tags, accrocher des banderoles... Mirai découvre un étrange masque tombé du ciel. En l'enfilant, l'adolescent se retrouve doté d'une force surhumaine. Dès lors, sa première décision sera de rejoindre le "club des héros" du lycée afin de se rapprocher de Lilico.

Sympathique à la lecture, "Hero Mask" est avant tout une comédie scolaire qui ne révolutionne pas le genre. Certes, le masque donnant des pouvoirs surhumains est une bonne idée, et les dessins sont suffisamment aérés et fluides pour que le lecteur suive sans problème l'action, mais ne vous attendez pas à trépigner dès les premières pages. L'objectif de Yumika Tsuru est de nous faire réfléchir à ce que signifie être un héros au quotidien, avec ou sans pouvoir. Les dernières pages du premier tome laissent cependant entrevoir une suite plus sombre et mouvementée.

Last Hero Inuyashiki

"Last Hero Inuyashiki", tome 1, de Hiroya Oku, 7,90 €, 5 tomes sortis en France aux éditions Ki-oon, série en cours au Japon. // © Editions Ki-oon

58 ans, des cheveux blancs épars sur le crâne et salarié sans grande envergure, Ichiro Inuyashiki a raté sa vie. Sa femme et ses enfants le méprisent, ses patrons l'écrasent et sa seule amie est sa chienne, Hanako. Dans ces circonstances désastreuses, il se découvre atteint d'un cancer en phase terminale, le condamnant à une mort certaine.

Alors qu'il pleure de désespoir, une météorite s'écrase sur lui et un jeune promeneur... les tuant net. Sauf que la météorite était en réalité un vaisseau spatial, habité par des extraterrestres bien gênés de leur bévue. Voulant à tout prix masquer leur forfait, ils transforment leurs pauvres victimes en cyborgs dotés de pouvoirs surpuissants. Dès lors une nouvelle existence débute pour Ichiro.

Quand l'auteur du très fameux "Gantz" revient avec un nouveau manga, on s'attend naturellement à une histoire de science-fiction, violente, portée par des dessins somptueux. Et c'est exactement ce qu'est ce "Last Hero Inuyashiki". La thématique propre aux comics (choisir entre le bien et le mal) est ici reprise avec un certain recul. Ichiro Inuyashiki est semblable à tant d'autres êtres humains, et c'est peut-être ce qui le rend si différent des autres héros.

Le trailer en vidéo Les premières pages du manga

Tiger & Bunny : Héros et téléréalité

“Tiger & Bunny”, tome 1, de Mizuki Sakakibara, 7,99 €, série stoppée au bout de 5 tomes en France aux éditions Kazé Manga, série en cours au Japon. // © Kazé Manga

Stern Bild est la ville des super-héros. Soutenus par des grandes marques, ils s'illustrent devant les caméras de télévision. Mais, plutôt que de faire régner l'ordre et la justice, l eur objectif est surtout d'être les plus visibles à l'écran et ainsi contenter sponsors et patrons. Vétéran un peu has been d'un système auquel il n'adhère pas, Wild Tiger se voit associer un nouveau venu, Barnaby Brooks Jr, bien déterminé à devenir le "Roi des héros".

À cause de leur vision diamétralement opposée du métier, les deux partenaires auront beaucoup de mal à coopérer avant que les événements ne les poussent à apprendre à se connaître et à se faire confiance.

Adaptée de la série animée du même nom – que nous vous conseillons de voir au plus vite –, "Tiger & Bunny" ne connaîtra malheureusement jamais son épilogue en manga. À cause d'une affaire de droits, son éditeur en France, Kazé, a dû arrêter la série après cinq petits tomes, ce qui est fort regrettable quand on connaît la qualité et le potentiel de cette œuvre. Exit les super-héros se battant pour la justice et l'amitié.

Ici, "héros" est avant tout un métier, qui ne peut exister que grâce aux nombreux sponsors et aux diffusions télés. Cynique, l'histoire critique subtilement notre société de consommation, la dictature de l'audience et la publicité en les utilisant comme toile de fond du récit. Il vous reste l'animé pour connaître le fin mot de l'histoire. * “Tiger & Bunny” sur ADN *

Enregistrer

Crédits : Éditions Ki-oon

Manga, BD, Livres