Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Colocation

Logement : adoptez la consommation collaborative

Publié par
Roomlala
, le
Logement : adoptez la consommation collaborative

L’économie collaborative a le vent en poupe ! Les sites internet sont de plus en plus nombreux à surfer sur l’entraide et le partage entre particuliers. D’ailleurs, s’il y a bien une catégorie de consommateurs que l’économie collaborative peut séduire, ce sont les étudiants. Découvrez pourquoi il est intéressant pour vous de devenir un « consommateur collaboratif ».

La consommation collaborative est pratique pour les petits budgets

Qui dit étudiant dit budget serré ! Plutôt que de ne manger que des pâtes toute l’année, sachez que l’économie collaborative regorge de sites internet qui vous offrent l’opportunité de faire des économies.

Par exemple, *le premier poste de dépenses des étudiants étant le logement, vous pouvez opter pour le partage de logement *plutôt que la location d’un studio ou d’un appartement pour vous tout seul. Vous partagez ainsi les charges avec votre colocataire si vous vivez en colocation, ou avec votre propriétaire si vous louez une chambre chez l’habitant. Le loyer est d’ailleurs bien moins cher, comme vous pouvez le constater sur la carte des loyers des chambres chez l’habitant publiée par Roomlala, le spécialiste de la location de chambres chez l’habitant.

Vous voyagez souvent ? Pour des trajets relativement courts, oubliez le train et optez plutôt pour le covoiturage, de manière générale beaucoup moins cher. Pour un trajet Paris-Marseille et en réservant 4 jours à l’avance, vous trouvez généralement des billets de train dont les tarifs sont compris entre 90€ et 140€ : cher ! Sur les sites de covoiturage, vous pouvez tomber à des prix oscillant entre 40 et 60 ans. Certes, la durée du voyage est généralement plus longue en voiture, mais vous y gagnez côté budget.

Vous avez une voiture qui ne vous sert pas en ville ? Louez-la ! Des sites de location de voiture entre particuliers vous offrent la possibilité de la louer ponctuellement à d’autres personnes de votre ville. Votre voiture qui dort vous rapporte ainsi un complément de revenus , et elle est utile à quelqu’un.

Vos cours n’occupent pas vos journées entières ? Si vous avez des créneaux de libres dans la semaine, vous pouvez les mettre à profit en faisant du jobbing , c’est-à-dire en effectuant des petites missions comme du bricolage ou du ménage par exemple, en échange d’un peu d’argent de poche. Autre possibilité : le logement contre services. Non seulement vous offrez quelques heures de votre temps chaque semaine à quelqu’un pour du babysitting, du jardinage, des cours de langues ou encore de la compagnie pour les personnes âgées, mais en plus de cela cette personne vous remercie en vous offrant l’hébergement.

Vous souhaitez trouver un logement contre services ? N’hésitez pas à consulter les annonces disponibles sur Roomlala.com.

Enfin, dernière pratique qui peut vous intéresser : le crowdfunding. Besoin de rassembler des fonds pour financer vos études ? Déposez un projet sur une plateforme de crowdfunding dédiée à l’éducation , et tentez de convaincre les internautes de participer en faisant un don. Les De quoi faire de sacrées économies !

La consommation collaborative est utile pour se faire un réseau

Outre le côté économique très avantageux de la consommation collaborative, sachez qu’elle vous permet également de faire des rencontres. Covoiturer avec des inconnus, rendre service à des particuliers ou même partager leur logement… Toutes ces pratiques présentent un point commun : elles vous amènent au-devant des autres et à vous vous permet de vous créer un réseau, sans forcément vous en rendre compte. La consommation collaborative rassemble, et les personnes que vous rencontrez peuvent parfois devenir des amis, voire qui sait, peut-être de futurs employeurs ? N’oubliez pas de leur laisser votre numéro !

Colocation