Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Mode & Look

Les pires vêtements de profs : y a-t-il un dresscode secret ?

Publié par
l'Etudiant
, le
No thumbnail

Avoir un enseignant tout droit sorti d'une BD, un autre "sauce anglaise" dandy chic, c'est très sympa. Mais il y a des looks que nous qualifierons de moins... chatoyants.

"Depuis que j'enseigne, je suis frappé par les vêtements 'bizarres' de certains collègues, s'amuse Guillaume, professeur à Reims. Des fringues qui ne semblent portées que par les enseignants... de génération en génération de profs ! À croire qu'il y a des fabricants spéciaux exprès pour nous." Dans ce "Dress Code" incongru perpétué par des professeurs qui ne craignent visiblement pas la police du look, Guillaume pointe du doigt la veste en velours élimée aux coudes. "Typique du prof de philo qui cultive sa ressemblance avec Karl Marx. Oui, cela sonne comme une caricature, mais cela existe encore."

Repéré aussi par Guillaume, les nombreux pantalons ou jeans juste "un peu" trop courts qui laissent apparaître des chaussettes blanches... enfilées dans une sandalette en cuir ou une chaussure de randonnée ! "Deux grands classiques avec celui que j'appelle le fidèle 'pull moche' ! Déjà démodé il y a 15 ans, on se demande qui a pu l'imaginer, comment on peut l'arborer aussi fièrement en salle des professeurs."

Alexandre se souvient, lui, d'un prof de maths au pantalon en velours kaki, chemisette à carreaux bien rentrée dans un pantalon soutenu par des bretelles ! "Il avait une double narine et il zozotait. En vrai, je l'aimais bien... mais du fond de la classe."

"Le prof en tweed est un cliché", contre-attaque Emmanuelle qui reconnaît pourtant qu'on lui a déjà dit qu'elle avait "la tête de l'emploi". "Donc j'imagine que, finalement, l'apparence est étroitement liée à ce qu'on partage avec les gens".

Ces espèces rares sont, malheureusement (ou non) en voie de disparition... " Ce sont en effet les plus 'anciens' qui cumulent ces stéréotypes , reconnaît Guillaume. IIs sont restés dans un univers entièrement dédié à l'intellect, à la réflexion. L'apparence - la leur comme celle des autres - ne les concerne pas du tout, c'est hors de leur monde", avance-t-il en guise d'explication.

> La suite du dossier : Alors, lookés ou pas vos profs ?

Crédits : meltygroup

Mode & Look