Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes à l'étranger

Les bonnes adresses des étudiants de Toronto

Publié par
Stéphane Moret
, le
Les bonnes adresses des étudiants de Toronto

Si vous prevoyez de passer vos vacances ou votre prochain cycle d'etudes a Toronto, decouvrez les bons plans des etudiants rencontres sur place. Voici les lieux qu'ils vous recommandent pour sortir, manger, boire et danser.

Adresse incontournable de vos soirées à Toronto, le quartier Kensiton, où l'on compte de nombreux bars ou restaurants chouchous des étudiants. // © Stéphane Moret.

Les meilleurs spots pour boire un verre

Cécile, 26 ans, en bachelor à York University (campus de Glendon)

"Le 'Snakes and lattes' (métro : Bathurst) est un café bien sympa l'où on peut jouer à des jeux de société autour d'un 'latte' Nutella ou d'une quiche ! Les serveurs connaissent les règles des différents jeux par cœur, ils peuvent même vous apprendre ! Je vais aussi au 'Houch Hour', sur Queen West à Riverside. Idéal pour les 'happy hours' : tout est à 5.09$ [soit 3€] de 16 heures à 18 heures. Les shots sont à 2.45$ [1,50€] ! 'The Communist Daughter' (sur Dundas Street et Ossington) est un super-bar, très petit mais super-chaleureux ! La clientèle est underground et 'chill' (relax). C'est un peu sombre, mais on peut y rester des heures sans voir le temps passer. Et quatre fois par semaine, il y a des musiciens qui viennent faire des concerts."

_Adepte des soirées jeux de société ? Rendez-vous au “Snakes and lattes” // © SM. _

Agnès, 23 ans, étudiante à University of Toronto

"Je recommande 'Spin Toronto', sur King Street, pour une ambiance ping-pong. On est servis sur des tables avec filets, et tout est thématisé sur ce sport, de la carte à la déco. Il y a aussi des chaînes comme 'Jack Astor's', 'Moosehead', 'Duke of York', 'Office Pub'... Pour manger des glaces exquises, je recommande 'Ed's Real Scoop' à Leslieville et dans le quartier des Beaches. Pour les francophones et les francophiles, il y a les soirées Apéro Chic, qui changent de lieu à chaque fois. On y rencontre des Français et des Canadiens curieux de la culture française. Un petit bout du pays !"

Au “Spin”, les fans de tennis de table seront comblés… // © _SM. _

Marc, 22 ans, étudiant en théâtre à Ryerson University

"Au 'Monarch Tavern' (quartier de Little Italy), on se retrouve avec des gens qu'on ne connaît pas du tout pour chanter des chansons canadiennes ou américaines populaires ! Les sessions durent trois heures environ, pour deux chansons. Deux musiciens-chanteurs nous encadrent et nous divisent en fonction de nos voix. Et puis à la fin, on nous enregistre ! C'est très convivial, tout le monde se parle. Les animateurs sont très drôles et c'est seulement 5$ [environ 3,50 €] pour y participer. Et si on chante juste, les serveurs nous offrent des verres à boire !"

Chanter en buvant, tout un art à découvrir au “Monarch Tavern”. // © Stéphane Moret.

__

Les meilleurs spots pour bruncher

Cécile, 26 ans, en bachelor à York University (campus de Glendon)

"Le ' StarvingArtist' (métro : Landsdown) ! J'adore cet endroit ! C'est un petit resto brunch qui sert jusqu'à 17 heures. Les serveurs ont des looks grungy/punk. La nourriture n'est pas chère pour ce que c'est ! Idéal pour ceux qui sont en manque de petits déjeuners français. Le 'Clafouti' (sur Queen Street), lui, est un petit café en face du parc Trinity Belwood. Il propose des petits gâteaux français, des boissons chaudes et même des carambars !

Les meilleurs spots pour déjeuner ou dîner

Laura, 19 ans, étudiante en anglais à l'ILAC

"Le ‘Green Room’ (métro Spadina ou Bathurst) est un petit café-restaurant avec un patio caché dans une cour intérieure, où tout le monde se retrouve : les étudiants, les jeunes actifs, les familles, les gays, les punks, les artistes, etc. C'est très facile d'engager la conversation avec les personnes présentes, l'ambiance s'y prête vraiment bien. Je vais aussi à 'Tata's House of Pizza & Pasta' à Kingston, pour une bonne part de pizza, aux (nombreux !) restos de sushi de Dundas. Et le ‘Dhaba’, un resto indien sur King Street."

Bonne musique, spécialités créoles à tomber : pour les fans de restaurant antillais, pas de question à se poser, c'est au “Ti Colibri” qu'il faut aller. // © SM.

Quentin, 22 ans, étudiant à University of Toronto

"Le 'Guu Izakaya' (sur Church Street) est un restaurant japonais où l'on paie au plat, entre 3.5$ et 8$ environ [de 2,25 € à 5,50 €]. Dès qu'on entre, les serveurs nous accueillent en japonais. On se sent comme dans un petit bistrot du fin fond du Japon. Les plats sont très typiques, il n'y a pas de sushis. Souvent, on partage une grosse table avec d'autres personnes. C'est sans réservation, alors le week-end, on peut attendre jusqu'à plusieurs heures pour avoir un petit bout de table. Le 'Ti Colibri' (quartier de Kensington) est un restaurant antillais que je surkiffe, ils vous servent des spécialités créoles à tomber, épicées comme il faut. Et ils ont de la bonne musique, et bientôt du rhum arrangé maison !"

__

Les meilleurs spots pour aller danser

Laura, 19 ans, étudiante en anglais à l'ILAC (International Language Academy Of Canada)

"Le 'Tequila Jacks' (sur Pearl Street). On y paye ses verres pas cher, il y a des soirées thématiques. Je me souviens d'une soirée country : alors que je n'aime pas ce style de musique, j'ai adoré ! C'est vraiment l'endroit pour rencontrer du monde. 'Le Guvernment' (sur les quais de Queens) : là, on est plus dans une ambiance électro, avec des soirées de malade ! hyper colorées, et les meilleurs DJs du monde viennent y mixer. En septembre, le groupe français Chromeo vient !"

Etudes à l'étranger