Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Manga, BD, Livres

Lectures de l'été #3 : Une petite chose sans importance, les chroniques lunaires d'un garçon bizarre

Publié par
Natacha Lefauconnier
, le
Lectures de l'été #3 : Une petite chose sans importance, les chroniques lunaires d'un garçon bizarre

Durant tout l'été, Trendy vous propose des idées de lecture pour agrémenter vos vacances. Romans jeunesse ou young adult, BD, polars... il y en aura pour tous les goûts ! Dans "Une petite chose sans importance", le roman du jour, vous allez découvrir un ado attachant qui vous entraînera dans ses aventures époustouflantes en République démocratique du Congo, à la rencontre d'enfants soldats.

Il n'a pas encore 14 ans, et pourtant Sacha peut faire des multiplications à plusieurs chiffres de tête, aussi facilement que vous enfilez votre paire de chaussettes le matin. Il faut dire qu'il est "Asperger": un trouble du spectre autistique qui explique ses prouesses mathématiques, mais qui rend compliquées ses relations aux autres.

Sa mère, le docteur Sourieau, est médecin humanitaire pour une ONG (organisation non gouvernementale). Elle a dû le retirer du collège au milieu de la 6e, parce qu'il se faisait harceler. Depuis lors, Sacha la suit dans ses déplacements autour du monde.

Rencontre avec Désirée, enfant soldat

Sacha et sa mère viennent d'arriver en République démocratique du Congo, un pays d'Afrique centrale en partie ravagé par les affrontements entre groupes armés. Le camp humanitaire, appelé Le Refuge, accueille des enfants soldats. En swahili, la langue régionale, on les appelle "kadogo", des "petites choses sans importance".

Parmi eux, Désirée, une jeune fille qui a dû voler, tuer, creuser au fond de la mine pour rester en vie. Mariée de force à un rebelle, elle a eu un fils. Son seul but à présent : trouver des armes et s'échapper du Refuge pour aller récupérer son bébé dans le camp des rebelles. Un projet secret qu'elle confie à Sacha. Lui qui aime sa routine rassurante, le voilà impliqué plus qu'il ne l'aurait voulu dans les plans de Désirée.

Un récit d'aventure poignant

Toutes ses aventures, Sacha les raconte dans ses petits carnets noirs, sous le nom de "Chroniques lunaires d'un garçon bizarre". Son point de vue nous permet d'être en empathie avec ce garçon sensible et de mieux appréhender ses difficultés quotidiennes : il ne peut rien manger de marron, par exemple, et récite les décimales de Pi comme un mantra dès qu'il panique. Mais "Une petite chose dans importance" est surtout une belle histoire d'amitié dans un contexte épouvantable de guerre civile, qui permet de réfléchir sur la notion de différence.

Un récit d'aventure poignant, raconté au présent dans une langue pleine de sensibilité, distillant suspense et pointes d'humour à bon escient. Une lecture très prenante : on ne voit pas les 170 pages passer !

Une petite chose sans importance, Catherine Fradier, éditions Au diable vauvert, mars 2016, 176 p., 12 €.

Journaliste à la rédaction de l'Etudiant, Natacha est aussi chroniqueuse des vidéos Breaking BD sur Trendy, où elle partage ses albums coups de cœur. À ses heures perdues, elle tient un blog où vous pouvez retrouver d'autres idées de lecture en tous genres : rendez-vous sur Tamaculture.

Crédits : Au diable vauvert

Manga, BD, Livres