Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Colocation

Le ménage en colocation : yes, you can !

Publié par
Nina Keller
, le
Le ménage en colocation : yes, you can !

L’idéal serait que le ménage devienne un véritable bonheur. Que la vue même d’un détergent ou d’une serpillière vous fasse trembler de plaisir. Bon, reconnaissons-le, ces colocataires-là sont extrêmement minoritaires… Alors sachez vous organiser pour que l’appartement reste vivable.

Le ménage, c'est o-bli-ga-toire ! On a déjà vu des déclarations de guerre en coloc pour quelques poils se pavanant dans la baignoire ou des casseroles sales traînant dans la cuisine... Même quand on vit seul, la poussière qui s'accumule reste une des grandes énigmes de la vie, alors imaginez quand on crèche à cinq !

Tout le monde s'y colle !

Donc, si chacun ne respecte pas un minimum de discipline, c'en est fini ! Et, comme on a constaté que les passionnés du ménage appartenaient à une espèce exceptionnellement rare, il va falloir que tout le monde se retrousse les manches et s'y colle !

Un sentiment d'injustice peut vite arriver : un coloc qui part bizarrement en week-end toutes les semaines où c'est son tour de ménage, un autre qui ne débarrasse jamais ses restes de la table, et ça part en vrille illico ! La bonne humeur de la maison peut rapidement virer à la guerre froide et, quand elles s'y mettent, les filles sont des pro de la rumination et des coups bas.

Afficher les règles sur le frigo

Alors, pour la paix de la coloc, mieux vaut jouer la transparence et la franchise dès le début, choisir ensemble des règles de vie et se les rappeler gentiment aux premiers dérapages...

Et, même si ça peut paraître un peu cérémonial et procédurier, pourquoi ne pas les écrire noir sur blanc et les afficher sur le frigo ? Au moins, pas de contresens, pas d'interprétations personnelles, tout le monde part sur les mêmes bases !

Giovanni a adopté ce système : « Il y a un planning sur le frigo, où on affiche le roulement semaine par semaine. Du 1 er au 7, c'est moi qui fais les toilettes, c'est Émilie qui nettoie la cuisine, etc. Bon, quand quelqu'un est en vacances ou a des rythmes très différents, on s'adapte. »

Récurez en rythme !

La musique, c'est bon pour le moral ! Bon, l'idée, à la base, c'est de dédiaboliser le ménage. Un appart qui sent le propre, c'est tellement agréable !

Alors, pourquoi ne pas imaginer, toutes les semaines ou tous les 15 jours – selon l'appréciation de chaque colocataire sur le degré de saleté tolérable – une matinée « ménage en musique » ?

Tout le monde s'y met, l'un choisit l'aspiro, l'autre le liquide vitres, le dernier l'éponge, et vous verrez, vous deviendrez accros de ces petits rendez-vous festifs. Le plus difficile sera de se mettre d'accord sur la musique !

Colocation