Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Colocation

Le guide pour vivre en colocation sans péter un plomb

Publié par
Priscilla BM
, le
Le guide pour vivre en colocation sans péter un plomb

Vivre à plusieurs n'est pas toujours évident. Chacun a ses propres habitudes et sa propre personnalité. Alors pour éviter que cela ne devienne vite un enfer, il y a quelques règles importantes à suivre.

1. Instaurer un planning de ménage

Même si tu as un seuil de tolérance très élevé face à la saleté, ce n'est probablement pas le cas de tous tes colocataires. Et si tu es plutôt du genre maniaque, ce n'est pas non plus à toi de faire tout le ménage sous prétexte que tu ne peux pas supporter une poussière. L'ingrédient clé d'une colocation réussie, c'est le partage. Et le partage des tâches ménagères en fait bien évidemment partie.

Le mieux est encore d'instaurer un planning de ménage. Le lundi, c'est toi qui fais la vaisselle, mais le mardi, c'est Machin, pendant que toi tu t'occupes de l'aspirateur et Bidule de la salle de bains. En répartissant les tâches de cette manière dès le début, chacun y trouvera son compte et l'appartement restera clean.

2. S'organiser pour la salle de bains

Malheureusement, il y a très peu de chances que chaque chambre de la colocation possède sa propre salle de bain. On n'est pas dans un hôtel de luxe non plus. Il va donc falloir partager une salle de bain à plusieurs. Et c'est bien souvent le sujet de dispute le plus courant en colocation. La solution pour ne pas se crier dessus parce qu'untel est enfermé dedans depuis 1 heure alors que tu es pressé(e), c'est encore de s'organiser au préalable, en fonction des emplois du temps de chacun, en déterminant un ordre de passage et en instaurant une limitation de temps. 

Crédit : Getty Images

3. Créer un groupe de discussion

Afin de faciliter les échanges dans la colocation, on crée un groupe de discussion, sur Messenger ou Whats App, pour discuter de tout ce qui concerne l'appartement ou la maison. Cela peut servir, par exemple, à organiser les repas, les courses, ou encore à faire savoir qu'on ne sera pas là tel jour ou qu'un(e) ami(e) vient tel soir. L'idée est de se tenir au courant et de s'organiser rapidement, ou encore d'en profiter pour faire des doléances. 

4. Eviter le bruit à partir de 22 heures

La bienséance veut qu'après 22 heures, les activités qui font du bruit s'arrêtent. On oublie donc la guitare ou la musique à fond dans la chambre, ou encore les sessions films/séries ou jeux vidéo sans écouteurs. Si certains discutent dans le salon alors que d'autres sont dans leurs chambres, on baisse le ton et on évite les éclats de voix. L'idée est de réduire les bruits au maximum pour ceux qui veulent dormir ou juste être tranquilles le soir. 

5. Prendre du temps pour nouer des liens

Que tu sois en colocation avec tes meilleurs amis ou que tu emménages avec de nouvelles personnes, il est essentiel de prendre du temps avec tes colocataires, soit pour approfondir vos liens, soit pour apprendre à les connaître. Pour bien vivre ensemble, il est important que chacun comprenne et respecte les valeurs personnelles de tous, plutôt que d'assumer que vous partagez tous les mêmes, ce qui peut aboutir à de mauvaises surprises par la suite. 

Crédit : Getty Images

5. Tenir les comptes

Entre le loyer et les factures, il va bien falloir se partager les frais. La première option est encore de diviser les factures, en choisissant un colocataire responsable par poste de dépense. Par exemple, untel s'occupe de l'électricité, untel d'Internet, etc. L'avantage, c'est que cela permet d'impliquer tout le monde. Par contre, le montant des factures ne sera pas forcément le même et il faudra donc réajuster.

La deuxième option est de nommer un responsable pour toutes les factures, à qui chacun devra verser une part égale en début de mois via un virement automatique. Mais dans tous les cas, il va falloir tenir des comptes, afin d'être sûr que chacun dépense la même chose et que les remboursements soient effectués si besoin.

La vie en colocation n'est pas toujours facile, mais elle possède tellement d'avantages que ce serait dommage de passer à côté. Et en suivant ces règles, la cohabitation devrait être beaucoup plus simple au quotidien. 

Colocation