Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Le frottis, pourquoi c’est important

Publié par
l'Etudiant Trendy
, le
Le frottis, pourquoi c’est important

MA SEXO, MA SANTE - Le frottis, on s'en fait bien souvent une montagne et on prefererait l'eviter. Or le frottis est un examen feminin tres important qui doit etre realise tous les ans. Et il n'est pas aussi terrible qu'il n'en parait : un frottis dure quelques secondes et n'est pas douloureux. Mettez-vous a jour !

A quoi sert le frottis ?

Le frottis est un examen médical féminin effectué chez un médecin, une sage-femme ou plus généralement chez un(e) gynécologue. Le frottis est un test de dépistage du cancer du col de l’utérus via le repérage de cellules anormales des lésions précancéreuses. On découvre chaque année en France plus de 3.000 femmes touchées pas un cancer du col. Le dépistage par un frottis est un excellent moyen de réduire la mortalité par ce cancer. C’est un examen indispensable ! Le frottis permet également de dépister certaines inflammations et infections souvent non visibles à l’œil nu. Là aussi, le frottis s’avère indispensable.

Comment se déroule l’examen ?

La patiente est allongée sur la table en position gynécologique (les jambes écartées et les pieds dans les étriers). Le médecin utilise un spéculum afin d’élargir en douceur le conduit vaginal et de voir le col de l’utérus, et une spatule afin de r ecueillir des cellules qui seront analysées par un laboratoire.

Est-ce que ça fait mal, un frottis ?

L’examen n’est pas douloureux. Il peut être désagréable. On ressent une petite gêne, ça titille, ça dérange, mais ça ne fait pas mal. Un frottis dure quelques secondes, donc aucune inquiétude à avoir !

Comme avoir les résultats ?

Les médecins, gynécologues et sages-femmes travaillent avec un ou plusieurs laboratoires. Une fois le frottis effectué en cabinet avec le professionnel de santé, ce dernier vous demande d’envoyer au laboratoire (oui, oui, par la Poste) les prélèvements qu’il vient de réaliser ou de les déposer directement. Les résultats vous sont ensuite retournés, ainsi qu’au médecin.

A quel âge faut-il commencer à faire des frottis et à quelle fréquence ?

Les risques de maladie et d’infections peuvent intervenir dès les premiers rapports sexuels. Normalement, les frottis sont couramment réalisés à partir de 25 ans. Votre gynécologue (ou médecin) saura vous guider. L’idéal est de réaliser un frottis par an mais cette périodicité se discute avec lui ; elle est adaptée à chaque personne selon ses antécédents et sa vie sexuelle.

Love & Sexo