Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Beauté

Le déo, ça compte aussi pour pécho !

Publié par
Anne-Solange Tardy
, le
Le déo, ça compte aussi pour pécho !

Rien ne sert d ' e tre canon si on ne peut nous approcher a moins de cinq metres pour apprendre qu ' *on est aussi sympa, dr ole et intelligent(e). Hors de question donc de faire l'autruche face a la question de la transpiration. Tour d'horizon des solutions… *

La transpiration, c'est tout simplement l'évacuation de la sueur par les pores de la peau. Elle concerne l'ensemble du corps et pas seulement les aisselles, les mains et la plante des pieds, comme on a souvent tendance à le croire.

Mais avant de chercher à la traquer par tous les moyens, il faut savoir que la transpiration occupe une fonction de régulation dans la température du corps. En cas de surchauffe (fièvre...), la sueur fait baisser la température quand elle s'évapore. Il s'agit donc là d'une machine bien utile.

Pourquoi endiguer la transpiration ?

Tssss... il ne s'agit pas d'endiguer la transpiration de tout le corps (ce serait franchement dangereux), mais seulement celle qui entraîne des mauvaises odeurs, c'est-à-dire celle qui est localisée sur certaines parties du corps, notamment les aisselles ou les pieds.

Si la sueur entraîne rapidement l'apparition de mauvaises odeurs, c'est tout simplement parce que les aisselles ou les pieds sont enfermés (dans des chaussures ou sous un tee-shirt, contrairement au front, laissé à l'air libre), créant ainsi un terrain idéal pour le développement des bactéries et donc de l'ignoble odeur de transpi.

Six astuces pour empêcher la transpi de nuire

1. Une douche après chaque effort (un peu) intense, histoire de ne pas laisser à la sueur le temps de se dégrader, et donc de sentir mauvais.

2. Une épilation soignée : les poils sont un fantastique piège à odeurs. Plus de poils, moins d'odeurs. C'est garanti !

3. Des vêtements propres et pas trop moulants, ne serait-ce que pour éviter les auréoles sous les bras, comble de l'antiglamour. Mais aussi pour permettre à la sueur de s'évaporer tranquillement.

4. Des tissus non synthétiques. Pour certaines personnes, des tissus synthétiques, comme l'acrylique, se révèlent plus que redoutables pour l'apparition des odeurs. On privilégie les tissus en fibre naturelle comme le lin ou le coton.

5. Un déodorant ou un antitranspirant efficace.

6. No stress. Eh oui, le stress a tendance à engendrer un surcroît de transpiration (comme la peur) et donc de mauvaises odeurs. Alors on se calme et on déstresse !

Déodorant, antitranspirant : côté produits, on en est où ?

Il existe aujourd'hui mille et une façons de lutter contre la transpiration, de la normale à la plus tenace. Parmi les produits les plus utilisés, on dénombre :

Le déodorant

C'est un produit parfumant et, le plus souvent, antibactérien qui a pour fonction de couvrir les mauvaises odeurs ou bien, lorsqu'il contient un agent antibactérien, d'éviter leur apparition en empêchant le développement des bactéries. Par contre, il n'empêche pas la transpiration. Autrement dit, celles qui souffrent d'auréoles sous les bras garderont leurs auréoles.

L'antitranspirant ou antiperspirant

Comme son nom l'indique, il bloque la transpiration (ou la limite) en bouchant les pores de la peau grâce, le plus souvent, aux sels d'aluminium qu'il contient.

La pierre d'alun

La pierre d'alun est un très bon remède naturel et peu onéreux contre la transpiration. On la trouve en pharmacie et dans certains magasins biologiques. C'est une pierre translucide composée notamment d'acide sulfurique, d'alumine et de potasse. Il suffit de l'appliquer sur peau humide.

La sauge

Pour celles qui, malgré leurs efforts, ne parviennent pas à bout de leurs petits soucis de transpiration, un bon tuyau : la sauge. Elle est très souvent préconisée dans le traitement de la transpiration excessive, **en gélule, en tisane ou en crème.

Et mes pieds ? Tu les sens, mes pieds ?

On ne vous apprend rien : les pieds peuvent parfois exhaler le pire.

Le talc contre l'humidité

Globalement, les traitements contre la transpiration des pieds sont les mêmes que pour les aisselles (déo, antitranspirants...), mais de nombreux spécialistes préconisent aussi une astuce toute simple : le talc, appliqué régulièrement, permet de limiter l'humidité et l'échauffement des pieds.

Des semelles spéciales

On peut aussi utiliser des semelles spéciales, destinées à aérer le pied au maximum. Évidemment, on change de chaussettes tous les jours et on évite les chaussures en plastique, on préfère le cuir, surtout pour ce qui est du revêtement intérieur.

Alterner les paires de chaussures

Et pour finir, une bonne nouvelle pour les fans de shopping : on alterne les chaussures en évitant de porter la même paire deux jours de suite. Pas besoin de douze paires, hein, mais on essaie de ne pas faire l'hiver avec une seule.

Beauté