Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Le conseil sexy du lundi

Le conseil sexy du lundi : Le mode d'emploi pour maîtriser l'art du cunnilingus

Publié par
Priscilla BM
, le

Le cunnilingus est le moyen d'emmener ta copine au septième ciel à coup sûr, à condition de savoir t'y prendre. Et voici quelques conseils pour passer maître dans cet art.

Équivalent féminin de la fellation, le cunnilingus consiste à stimuler la vulve, le clitoris et l’entrée du vagin à l’aide de la langue, des lèvres et de la bouche. Bien fait, il peut mener rapidement vers l'orgasme. Il ne faut donc pas le négliger lors des préliminaires, ou même juste comme petite gâterie, sans forcément faire l'amour après. Mais le cunnilingus, ça se maîtrise. Et s'il n'existe pas de méthode universelle, chaque femme répondant de manière différente aux stimulations sexuelles, il existe tout de même quelques bonnes pratiques à appliquer pour trouver le chemin du septième ciel. 

1. Tâter le terrain 

Avant de passer directement aux choses sérieuses, on fait monter l'excitation petit à petit, en commençant par des baisers de plus en plus passionnés et langoureux sur la bouche, puis en descendant petit à petit, dans le cou, sur les seins, sur le ventre et ce, jusqu'au fruit défendu. L'idée est d'y aller en douceur (mais avec vigueur), jusqu'à ce que son clitoris soit fin prêt à recevoir son traitement.

Crédit : Getty / gilaxia

2. Se mettre en position

La façon dont tu te places peut être déterminante pour la réussite (ou non) de ton cunnilingus. Mal placé, ton inconfort peut t'empêcher d'être vraiment concentré sur ce que tu fais et ton cunnilingus n'en sera que médiocre. L'astuce ? Glisser un coussin sous les fesses de ta partenaire pour remonter sa vulve. Ce sera non seulement plus agréable pour toi, mais pour elle aussi car tu pourras vraiment être aux petits soins. 

3. Jouer avec sa langue

Le cunnilingus : pratique sexuelle buccale qui consiste à stimuler les différentes parties des organes génitaux de la femme à l'aide de la langue. Mais comment ? En récitant l'alphabet ? Non, n'exagérons rien. Tu peux simplement commencer par le grand classique avec des mouvements de bas en haut, puis passer à des mouvements plus circulaires autour du clitoris. Tu peux également t'amuser à rentrer ta langue dans son vagin. La clé, c'est d'alterner les jeux de langue !

4. Faire des pauses

Quand l'excitation est de plus en plus intense, arrête tout ce que tu es en train de faire pendant quelques secondes. Cela fait redescendre un peu l'excitation, certes, mais pour qu'elle reprenne de plus belle et que les sensations soient encore plus fortes et l'orgasme à la fin encore plus intense. Après, tu peux également faire une pause "active", en alternant langue et doigt, voire même un sex toy. Multiplier les méthodes, c'est multiplier aussi le plaisir ! 

Crédit : Getty / Xiaoyi Cheng Xiao Yicheng / EyeEm

5. Trouver le juste milieu

Pour un cunnilingus parfait, tout est une question de rythme. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise vitesse, mais il vaut mieux éviter d'y aller trop franco dès le début. Mieux vaut commencer lentement, puis accélérer graduellement, jusqu'à aller assez vite mais pas trop et surtout, pas frénétiquement. Écoute ta partenaire, son plaisir saura te guider pour trouver le bon tempo. 

6. Savoir repérer l'orgasme

Lorsque l'orgasme n'est pas loin, elle va se contracter, sa respiration va s'accélérer et ses gémissements augmenter. Et là, il ne faut surtout pas s'arrêter en pleine action, au risque de laisser s'enfuir l'orgasme pour de bon. Il ne faut pas non plus changer de rythme, mais garder le même mouvement, la même vitesse et la même pression jusqu'à ce que son plaisir explose. Si tu as peur de perdre le contact car elle bouge trop, n'hésite pas à agripper fermement ses hanches.