Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Le conseil sexy du lundi

Le conseil sexy du lundi : Le guide pour réussir et apprécier son coup d'un soir

Publié par
Priscilla BM
, le
Le conseil sexy du lundi : Le guide pour réussir et apprécier son coup d'un soir

Il n'est pas toujours nécessaire d'être en couple et amoureux pour s'éclater au lit avec quelqu'un. On peut aussi s'envoyer en l'air juste une nuit, comme ça, de temps en temps, avec quelqu'un qu'on ne reverra pas. C'est ce qu'on appelle le coup d'un soir. Mais pour être sûr(e) de passer un bon moment, il y a quelques règles à suivre.

Le coup d'un soir, quand il est bien réussi, peut être vraiment excitant et plaisant. Et pour cause, comme on ne connaît pas la personne et qu'a priori, on ne compte pas la revoir, on peut davantage se lâcher. Mais on ne va pas se mentir, il y a souvent des ratés. D'après un sondage mené en 2017 par le site Zavamed.com, 84 % des femmes européennes et 62 % des hommes européens se sentiraient insatisfaits de leurs expériences de coup d'un soir. Mais quel est l'intérêt d'avoir des relations sexuelles occasionnelles si ce n'est même pas jouissif et amusant ? Heureusement, il existe quelques conseils pour s'assurer de passer une très bonne soirée à chaque fois.

1. Se protéger

La sexologue Carol Queen explique au site Hellogiggles qu’un bon coup d’un soir, c'est une question de confort et de sécurité. Et par sécurité, elle veut bien évidemment dire par là, les rapports protégés. Il est impératif d'utiliser des préservatifs, d'autant plus que tu ne connais pas bien la personne avec qui tu as des rapports sexuels. Mieux vaut en prévoir de ton côté, car ce n'est pas un réflexe pour tout le monde et ton/ta partenaire n'y pensera pas forcément. Non seulement, cela t'évitera tout risque d'IST, mais aussi de grossesse non désirée.

Avant de passer à l'acte, mets directement les choses au clair avec ton/ta partenaire. N'hésite pas à lui poser des questions sur ses habitudes en matière de protection, ses derniers dépistages. Certes, ce n'est pas une conversation très glamour, mais c'est important de vérifier que vous êtes sur la même longueur d'onde. Vous vous sentirez ainsi tous les deux davantage en confiance et pourrez vraiment profiter du moment sans avoir peur d'un éventuel accident ou d'une future maladie. 

2. Prévenir quelqu'un

Se sentir en sécurité, ça ne concerne pas que les moyens de contraception, mais aussi la personne avec qui l'on couche dans son ensemble. Et parfois, même si ton intuition te semble être bonne concernant ton/ta partenaire, tu peux aussi te tromper. Et mieux vaut se protéger en amont que le regretter par la suite. Ainsi, si tu as prévu de te retrouver seul(e) avec quelqu'un que tu ne connais pas, pense à prévenir un(e) ami(e) à toi, en lui indiquant le lieu, l'heure et la personne. Comme cela, si les choses se passent mal, ton ami(e) pourra venir t'aider ou te retrouver.

3. Rester sobre

Une grande majorité des coups d'un soir arrive souvent après une soirée arrosée, l'alcool aidant notamment à se désinhiber. Mais c'est aussi à cause de l'alcool qu'il y a des ratés ou pire, des accidents et agressions. Si tu veux vraiment avoir un coup d'un soir et en profiter comme il se doit, il vaut mieux rester sobre, ou du moins se limiter à 2 ou 3 verres. Tu seras davantage conscient(e) de ce que tu fais, alors que si tu bois trop, tu perdras ton intuition et tu auras plus de mal à communiquer et à savoir ce que tu fais. Qui plus est, tu risques de ne t'en souvenir qu'à moitié, ce qui n'a aucun intérêt. 

4. Communiquer

Pour s'épanouir sexuellement et prendre vraiment son pied, avec un coup d'un soir ou en couple, tout repose sur la capacité à communiquer avec son/sa partenaire. Et si certains sujets peuvent être difficiles à aborder avec sa moitié, par peur de l'effrayer ou qu'il/elle nous juge, avec un coup d'un soir, il est plus facile de se lâcher, parce qu'on ne le reverra pas le lendemain, a priori. La sexologue Carol Queen le dit, d'ailleurs : "les coups d'un soir sont les relations idéales pour tester ce qui nous fait envie depuis longtemps".

En tout cas, une chose est sûre, il faut absolument parler ensemble, ne serait-ce que pour exprimer ses envies, ses attentes et surtout, ses limites. Vous ne vous connaissez pas et vous ne pouvez pas deviner ce que vous aimez ou détestez. Tout le monde n'a pas les même fantasmes et si un truc peut te faire kiffer, cela peut, au contraire, rebuter l'autre. Parlez-en avant l'acte, pour éviter les déconvenues pile au moment où vous prenez votre pied, mais parlez-en aussi pendant l'acte, s'il y a besoin d'améliorer un mouvement, de changer de position ou de rythme, mais aussi si ce qu'il/elle fait est extrêmement agréable. 

5. Ne pas hésiter à dire non

Chacun a ses limites et il est important que chacun les respecte pour passer un bon moment des deux côtés. Il faut donc bien en discuter avant de passer à l'acte, en faisant bien attention à être clair. Et si, pendant que vous vous envoyez en l'air, l'autre dépasse une limite, il ne faut pas hésiter à lui rappeler et à lui signifier que c'est un gros NON. S'il/elle continue, il ne faut surtout pas se forcer à dépasser sa limite, quitte à s'arrêter et s'en aller.

Enfin, il est aussi important de se rentrer dans la tête que ce n'est pas parce que vous avez flirté toute la nuit et que vous vous apprêtez à passer l'acte, que vous êtes obligé de coucher ensemble si soudainement, tu ne le sens plus. Il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis. Et il ne faut surtout pas laisser l'autre te culpabiliser pour ça.