Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Manga, BD, Livres

La sélection BD de Trendy : "Conduite interdite"

Publié par
Natacha Lefauconnier
, le
La sélection BD de Trendy : "Conduite interdite"

Vous ne savez pas quoi lire cet été ? Heureusement, Trendy a plein de livres à vous conseiller : romans, BD, mangas… Faites votre choix ! Aujourd’hui, un premier album d’une étudiante en art, Chloé Wary, sur la lutte des Saoudiennes pour obtenir le droit de conduire.

Riyad, 10 novembre 1990. Quarante-sept femmes entament un combat qui dure encore aujourd’hui…

Un an plus tôt, l’une d’elle, Nour, revient de Londres où sa famille a vécu cinq ans. Elle s’y est épanouie, en profitant d’une liberté intellectuelle et vestimentaire, tout en étudiant la photographie.

Une société patriarcale

De retour en Arabie Saoudite, Nour revêt son abaya (habit couvrant le corps à l'exception du visage, des pieds et des mains, porté "au-dessus des autres" vêtements) et remise sa liberté dans un coin de son esprit. Son père veut l’envoyer étudier la littérature arabe à la fac. Nour s’y refuse : c’est la photo qui l’intéresse. Résultat : il la cloître à la maison, jusqu’à ce qu’elle se marie.

Mais son désir de défendre ses droits et sa liberté est plus fort. Grâce à sa tante, elle rencontre de femmes qui se réunissent en cachette dans une cave pour parler de leur condition. *Un jour, ces 47 Saoudiennes passent à l’action : elles sortent manifester au volant de voitures. *Or, depuis un décret de 1981, les femmes n’ont plus le droit de conduire dans le royaume… Un cas unique dans le monde en 2017.

© Steinkis 2017

#Women2Drive : le mouvement féministe continue

L’action symbolique mise en avant dans ce récit marque le début d’un mouvement féministe. Un quart de siècle plus tard, des jeunes Saoudiennes postent des vidéos d’elles en train de conduire sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #Women2Drive.

Mais le gouvernement continue de réprimer sévèrement les militantes. Même après avoir obtenu le droit de vote aux élections municipales en 2015, les femmes ne sont toujours pas autorisées à prendre le volant en Arabie Saoudite.

Pour sa première bande dessinée, Chloé Wary, étudiante en DMA (diplôme des métiers d’art) arts graphiques au lycée Auguste-Renoir, à Paris, a choisi un thème qui lui tient à cœur : celui de la liberté des femmes. Son trait manque sans doute encore d’assurance, mais le côté ondulant de son graphisme en noir et blanc lui confère un certain charme.

"Conduite interdite", de Chloé Wary, éditions Steinkis, mars 2017, 144 p., 18 €.

Manga, BD, Livres