Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Musique

L'interview indiscrète : les premières fois de Marina Kaye

Publié par
Sonia Déchamps
, le
L'interview indiscrète : les premières fois de Marina Kaye

Gagnante, en 2011, à seulement 13 ans, de “La France a un incroyable talent” sur M6, Marina Kaye a, depuis, fait bien du chemin ! À 18 ans, la chanteuse cartonne avec son album “Fearless”, sorti en 2015. Elle raconte à Trendy ses premières fois.

CÔTÉ ÉTUDES

La première fois que j'ai eu une "taule" à un examen

À un contrôle de maths, j'avais 12 ou 13 ans. J'avais loupé trois cours sur quatre et je me suis retrouvée avec une note vraiment minable. J'étais plutôt constante en maths, je n'avais pas de problèmes, mais là... Je n'avais juste pas été assez présente. Aujourd'hui, il n'y a plus de "risque" de taules, puisque j'ai arrêté les cours à 16 ans. Je voyageais beaucoup, et recevoir des piles énormes du CNED... C'était ingérable. J'ai fini par choisir la musique !

La première fois que j'ai séché

Les cours de sport , en 5e. Je me souviens que, le mardi matin, j'avais des cours "normaux", et, l'après-midi, entre 13 heures et 15 heures, après le déjeuner, j'avais deux heures de sport... Dur. Ça me saoulait !

CÔTÉ LOOK

La première fois que j'ai cassé ma tirelire pour des fringues

Jamais ! Je n'ai jamais cassé ma tirelire pour acheter des habits. Et puis, entre filles, on se passe des vêtements.

La première fois que je me suis sentie vraiment bien sapée

Il n'y a pas si longtemps que ça ! Au défilé Dior de cette année, au début du mois d'octobre. J'avais un haut noir, rentré dans un pantalon-jupe.

CÔTÉ SORTIES/LOISIRS

La première fois que j'ai été à un concert

J'avais 10 ans. Je ne me souviens même pas qui c'était. Je me souviens juste que j'étais avec ma tante [décédée depuis, Marina en était très proche, NDLR], qu'on avait cherché qui aller voir... Ce n'était pas prévu , et je me souviens juste que ce n'était pas terrible !

La première fois que j'ai acheté un disque

Eminem ! Ma sœur était vraiment fan de lui quand elle avait 15 ans. Moi, j'avais 7-8 ans. Elle l'écoutait, l'écoutait, l'écoutait... À force, c'est rentré dans ma tête. Donc j'ai voulu en avoir un moi aussi.

La première fois qu'un livre a changé ma vision de la vie

"L'alchimiste" de Paolo Coelho ! Il contient des phrases qui peuvent vraiment nous aider à certains moments. C'est le livre que l'on garde et auquel on peut revenir. Je me suis vraiment régalée en le lisant ! Je l'ai longtemps gardé avec moi, pour le relire de temps en temps. Jusqu'à ce que je le donne à ma sœur, qui devait me le rendre... Mais ne l'a jamais fait.

Marina Kaye à 13 ans, lors de sa participation à La France, à un Incroyable Talent // © M6

CÔTÉ JOB

La première fois que j'ai eu le déclic pour ma carrière

C'était il y a deux ans et demi, pendant l'écriture des titres de mon album. Là, je me suis dit : "C'est ça, et pas autre chose !" Je crois que c'était en composant "Homeless" [le premier single de son album "Fearless", NDLR]. Ce titre n'était pas du tout censé être sur l'album et puis, au final, je me suis levée un matin, j'avais l'air et les paroles dans la tête. On a mis tout cela en musique. Ça s'est fait en un après-midi. Je me suis dit : "OK, il faut vraiment que l'on fasse quelque chose !" Il y a aussi, même si ce n'est pas réellement un déclic, le premier titre que j'ai chanté en entier. J'avais 11 ans, c'était "Russian Roulette" de Rihanna. C'est sur ce titre que je me suis rendu compte que je savais vraiment chanter !

La première fois que j'ai pensé à tout arrêter

Je ne me suis jamais dit que ce n'était finalement pas fait pour moi, mais c'est vrai que, parfois, je m'interroge : "Est-ce que j'ai quelque chose en plus à apporter à ce monde-là ? Est-ce que j'ai vraiment quelque chose de différent ?" C'est ce genre de questions que je me pose, sans pour autant penser sérieusement à tout arrêter...

La première fois que je suis montée sur scène

C'était à un concours, une semaine avant le casting de l'émission "Incroyables Talents". Il y avait environ 400 personnes, ce qui n'est rien comparé aux scènes que je fais aujourd'hui, mais j'étais totalement en panique. Je croyais que je ne pourrais plus jamais remonter sur scène de ma vie, que je ne pourrais plus jamais rien faire. Et, aujourd'hui, la scène, c'est l'endroit où je me sens le mieux. Mais la pression ne dépend pas du nombre de personnes dans la salle ou d'une retransmission télévisée.

En fait, c'est beaucoup plus compliqué de jouer devant peu de personnes que devant une grande salle. Différentes choses entrent en jeu. Avoir quelqu'un que je connais et qui compte dans le public, par exemple, c'est très difficile. On n'a pas envie de décevoir, on a envie de montrer de quoi on est capable. J'ai appris à faire abstraction de cela, j'ai dû beaucoup travailler là-dessus. Aujourd'hui, je me dis que, quelles que soient les personnes dans la salle , que je les connaisse ou que je ne les connaisse pas, qu'il y en ait 2 ou 6.000, c'est la même chose. Il faut donner pareil.

La première fois que je suis passée à la télé

C'était à "Incroyables Talents", j'avais 13 ans. Franchement, j'avais conscience que je chantais devant une partie de la France, mais je n'ai jamais pensé aux personnes qui étaient devant leurs postes. Et heureusement ! Je me concentrais sur celles présentes en face de moi.

La première fois que j'ai été fière d'une réussite pro

La toute première chanson que j'ai écrite, en février 2013. J'écris toujours en anglais et la première personne à qui je montre mes chansons, c'est mon producteur. J'ai toujours une petite appréhension, mais vraiment petite, parce que j'essaie de travailler le morceau jusqu'à ce que je sois fière de moi et qu'il vaille le coup d'être montré.

La première fois que j'ai répondu à une interview

C'était après avoir gagné l'émission "Incroyables Talents". Je n'étais pas tombée sur des gens très bienveillants... Maintenant, ça va. Il y a du respect.

CÔTÉ LOVE

La première fois que j'ai embrassé quelqu'un

J'avais 5 ans. J'étais amoureuse du copain de ma sœur. J'ai attendu qu'il se retourne... et je lui ai fait un bisou. C'était chou.

La première fois que je suis tombée amoureuse

Je dirais plutôt : la première fois que j'ai pensé ressentir ça... J'avais 13 ans. J'étais au collège et lui au lycée.

CÔTÉ #JEDOISBIENLAVOUER

La première fois que j'ai pris une grosse cuite

Cela ne m'est jamais arrivé ! Je suis plutôt sage comme fille.

Musique