Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Musique

L'interview indiscrète : les premières fois de Gwendal Marimoutou

Publié par
Sophie de
, le
L'interview indiscrète : les premières fois de Gwendal Marimoutou

Revele au grand public par l'emission "The Voice" sur TF1, Gwendal a commence a travailler des l'age de 12 ans. Mais pas facile de reviser quand on enchaine les tournees et quand le prof vous a vu a la tele… Retour sur ses annees lycee.

Après avoir participé à "La France a un incroyable talent" sur M6 à 14 ans, à "The Voice" sur TF1 à 18, Gwendal continue ses aventures ! Cette année, il joue pour la quatrième saison au théâtre dans "Ados", au Grand Point-Virgule à Paris. En novembre 2015, il sera sur scène au Palais des sports à Paris pour "Résiste", la comédie musicale de France Gall et prépare un album... Gwendal a commencé à travailler dès l'âge de 12 ans, et même si son bac était une priorité, il dû s'y prendre à plusieurs reprises pour l'avoir ! Pas simple en effet de réviser en enchaînant les tournées !

CÔTÉ ÉTUDES

La première fois que... j'ai stressé à un examen

"C'était pour mon brevet, j'ai perdu au moins 12 kilos ! Je carburais au Red bull. Quand je suis stressé, je ne mange plus et je ne dors plus. Le brevet, tout le monde l'a, du coup c'est encore plus la honte de le rater ! À l'époque, j'avais fait l'émission 'La France a un incroyable talent' sur M6 et la comédie musicale 'Sweetback' et j'avais raté pas mal de cours. J'étais interne à Saint-Michel-des-Perrais au Mans [72]. J'essayais de travailler la semaine, car je savais que le week-end je n'aurai pas une minute pour ouvrir un livre.

Je suis du genre à me concentrer deux mois avant l'examen et à apprendre tout par cœur. D'ailleurs, le fait de devoir apprendre beaucoup de textes pour le théâtre m'a beaucoup aidé au lycée."

La première fois que... j'ai eu une "taule" à un examen

"Le bac ! Pourtant, j'avais bien commencé. Au bac de français, j'ai eu 16 à l'écrit et 11 à l'oral. J'étais hyper content, surtout que je n'avais pas lu un seul livre. À l'oral, je suis tombé sur 'Candide', et j'ai eu la tchatche ! Par contre, l'année suivante, cela n'a pas fonctionné. Il faut dire que j'avais raté quatre mois de cours car je jouais dans la pièce de théâtre 'Ados' chaque week-end, je faisais partie de l'équipe de 'Pop's cool' sur la chaîne Gulli et j'avais joué dans 'les Profs' au cinéma... J'ai été admis au rattrapage, ma famille n'en revenait pas ! Donc petite joie, jusqu'à ce que la prof d'histoire-géo me reconnaisse. Elle m'avait vu à la télé, ses enfants étaient fans... et j'ai eu un 3 !

La deuxième fois que j'ai passé mon bac, j'ai pris des cours par correspondance. À l'époque, j'étais dans 'The Voice' et je n'avais pas tellement de temps. J'ai repassé seulement les matières que j'avais ratées. Mais je l'ai présenté en septembre car j'avais une tournée pendant les épreuves et je n'étais pas à Paris. Mon médecin a été sympa et m'a inventé une otite aigüe ! Et là, contre toute attente, je l'ai eu au rattrapage. C'était inespéré !"

La première fois que... j'ai séché

"La première fois, c'était en 5e, c'était pour faire des caméras cachées pour la télévision. En fait, je séchais tellement pour jouer que je ne séchais jamais pour autre chose. Quand je jouais dans "Ados", Hugo [Randrianatoavina, autre acteur de la pièce, NDLR] m'avait refilé la coqueluche, et même malade à mourir, je n'ai jamais manqué un spectacle. À un moment, j'ai eu une discussion tendue avec ma mère, elle était inquiète pour ma scolarité, alors je lui ai dit que je voulais que ma vie artistique soit au même plan que ma vie à l'école, et elle a accepté. Elle est manageuse, elle pouvait comprendre."

CÔTÉ LOVE

La première fois que... je suis tombé amoureux

"En maternelle, avec Caroline, que j'embrasse d'ailleurs. C'était vraiment l'amour fou. On s'embrassait souvent, pas avec la langue, bien sûr !"

CÔTÉ LOOK

La première fois que... je me suis acheté tout seul des fringues

"Jusqu'à mes 16 ans, l'argent que je gagnais était bloqué. Mais après, quand j'ai eu ma première paie pour 'Ados', j'ai dévalisé The Kooples. J'ai dû acheter deux ou trois pièces seulement, car c'était hors de prix."

La première fois que... je me suis senti bien sapé

"C'était pour l'avant-première du film 'les Profs' au Grand Rex. J'avais mis un costume et une cravate. J'étais swag ! J'ai appelé The Kooples et je leur ai demandé si je pouvais avoir un contrat avec eux. Et depuis, ils m'habillent !"

La première fois que je me suis senti ridicule dans mes fringues

"Lorsque j'étais dans 'Pop's cool” pour le clip “Bouge de là” [une reprise de MC Solaar, NDLR]. J'avais 16 ans, j'étais habillé en pantalon jaune, une chemise à carreaux et un nœud papillon violet. J'étais ridicule."

_ Gwendal a été formé à l'Ecole du Roi lion, la célèbre comédie musicale _

CÔTÉ SORTIES/LOISIRS

La première fois que... j'ai été à un concert

"C'était à 3 ans pour voir mon père chanter [Birdy MC, ex-leader des Babylon Fighters, groupe punk alternatif des années 1980 NDLR]. Ensuite, à 8, je suis allé voir le concert de Lorie à Bercy."

La première fois que... j'ai acheté un disque

" La réédition de 'Thriller', de Michael Jackson, pour les 25 ans de l'album, j'avais 11-12 ans. Il était un modèle pour moi, même si je me suis toujours interdit de chanter ses chansons sur scène. Pourtant, on me l'a demandé systématiquement, aussi bien pour 'La France a un incroyable talent' que pour 'The Voice'."

La première fois qu'un livre a changé ma vision de la vie

" Le journal d'Anne Frank, sans hésitation. J'étais en 3e et c'est à ce moment-là que j'ai réalisé qu'une fille qui avait mon âge pouvait se montrer adulte et responsable. J'ai réalisé aussi ce qu'est l'antisémitisme. Cela m'a fait mûrir d'un coup. À partir de ce moment-là, je me suis passionné par la Seconde Guerre mondiale."

CÔTÉ INDÉPENDANCE

La première fois que... j'ai eu un vélo

"J'avais 10 ans, et mes parents m'avaient acheté un vélo chez Décathlon. J'étais tellement content que j'ai voulu dévaler les escaliers de la bibliothèque François-Mitterrand... Et j'ai raté les trois dernières marches ! Aujourd'hui, j'aimerais bien m'acheter un scooter, même si ma mère n'est pas pour."

La première fois que... je suis parti seul en vacances

"J'avais 17 ans, et je suis parti au festival d'Avignon, pas pour jouer, juste pour voir des pièces. Avec 1.200 spectacles, le festival d'Avignon, c'est un mini-Paris, on croise plein de copains qui jouent dans des petites salles ou des grandes. J'étais invité partout, c'était génial !"

La première fois que... j'ai quitté le nid familial

"Pas tout à fait encore. J'habite dans un studio indépendant aménagé sur une péniche avec ma mère et ma sœur. Cela me permet de répéter, de chanter sans déranger les voisins."

*CÔTÉ PREMIER JOB *

La première fois que... j'ai passé un entretien d'embauche

"C'était pour le casting du 'Roi lion', j'avais 12 ans. Cela m'a permis d'intégrer l'école du Roi lion pendant un an et suivre une formation extraordinaire, qui m'a beaucoup servi par la suite."

La première fois que... j'ai pris un job alimentaire

"Je n'en ai pas eu besoin. À 14 ans, j'avais gagné 400 € pour la comédie musicale 'Sweetback', et j'ai invité mon père à dîner. Il a été très fier, il le disait à tout le monde !"

La première fois que... j'ai eu un déclic pour mon métier

"À 3 ans, quand je suis allé au concert de mon père. Il m'a fait monter sur scène et j'ai chanté devant tout le monde. À ce moment-là, j'étais tellement heureux que j'ai su que je ferai ce métier."

La première fois que... j'ai eu une galère pro

"Quand je suis parti en tournée pour 'The Voice', je suis allé à Beauvais. Le producteur indépendant – qui n'a rien à voir avec la production officielle de l'émission –, était un arnaqueur et ne nous a pas payés. Sept mois après, je l'ai revu à un concert. J'étais fou de rage, et j'ai appelé tout de suite ma mère, j'ai bluffé et j'ai dit à ce type que j'étais au téléphone avec mon avocat. Finalement, il est allé au distributeur et m'a donné l'argent !"

La première fois que... j'ai été fier d'une réussite pro

"La première fois que j'ai joué 'Ados'. Je montais sur la scène mythique du Point Virgule où Florence Foresti, Élie Kakou et Gad Elmaleh, entre autres, ont débuté, j'avais un vrai contrat. Et puis aussi en 2012, quand j'ai joué à la Cigale avec l'équipe de 'Pop's cool'. C'était une expérience magnifique. Pour ma mère c'était important, comme elle est manageuse, elle connaissait la salle."

CÔTÉ #JEDOISBIENLAVOUER

La première fois que... j'ai découché

"J'ai appelé ma mère et je lui ai dit que je restais au Point Virgule."

La première fois que... j'ai fait un gros mensonge à mes parents

"Je n'ai jamais menti à ma mère, je lui dis tout."

La première fois que... j'ai pris une cuite

"Jamais. Il m'arrive de boire, mais je ne suis pas bourré. Cela doit être le rhum des Antilles qui coule dans mes veines ! Et puis je ne bois pas beaucoup non plus."

Musique