Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes

Je travaille trop lentement : que faire ?

Publié par
Maria Poblete
, le
Je travaille trop lentement : que faire ?

En cours, vous manquez de temps pour prendre des notes ? Vous ne terminez jamais les controles ? Vous avez la sensation d'etre toujours a la traine ? Nos conseils pour faire de votre lenteur une alliee.

Magali a 20 ans. Elle est en terminale L, à Strasbourg (67). Depuis le CP, elle prend le temps de bien faire. Jusqu'en classe de troisième, ça passait. " Je me débrouillais bien à l'oral, alors je compensais ma lenteur à l'écrit , dit-elle. C'est au lycée que j'ai perdu pied. Tout allait si vite : prendre des notes, lire des documents en un temps record et apprendre tant de choses nouvelles !"

Résultat : pour passer au niveau supérieur, Magali a mis deux fois plus de temps que les autres, elle a redoublé sa seconde, puis sa première... "Les enseignants m'ont toujours parlé d'elle comme d'une jeune fille persévérante et touchante, peut-être un brin perfectionniste aussi !", souligne sa maman. "Ce qui m'inquiète, poursuit la jeune fille, c'est que je ne comprends pas pourquoi je suis comme ça ! Je ne sais jamais par où commencer. "

Source d'anxiété, voire d'angoisse, la lenteur est considérée comme un défaut. "Pourtant, être lent, c'est aussi bien qu'être rapide ! affirme Marie-Joseph Chalvin, psychopédagogue. Ce n'est pas un défaut, c'est une façon d'être et d'exister. Simplement, notre société valorise la rapidité. Le lent est toujours pénalisé parce qu'il porte des prophéties : il n'y arrivera jamais."

Trouvez vos "voleurs de temps"

D'après cette spécialiste, seulement 20 % de notre temps serait utilisé aux activités essentielles. Première étape pour contrer votre lenteur : trouvez vos "voleurs de temps". Pour cela, lisez les phrases qui suivent en vous demandant si vous vous sentez concerné(e) :

• Je suis perfectionniste, je m'attarde sur des détails, je mets 3 heures à faire un exercice de 20 minutes.

• Je suis impatient et je veux trop en faire à la fois, je fais trop vite, je bâcle et je dois souvent reprendre un travail pour l'améliorer.

• Je me laisse facilement distraire par les bruits extérieurs (télé, conversations).

• J'accepte d'être dérangé par des SMS.

• Je n'arrive pas à dire non !

• Je vagabonde sur Internet au lieu de me centrer sur mon sujet, je perds le fil et je m'égare !

• Je note mal, pas assez ou pas du tout, ça m'oblige à recommencer.

• Je prends trop de notes, je n'arrive pas à me centrer sur des mots-clés.

• Je me jette dans diverses activités qui n'ont rien à voir avec le travail que je dois aborder : je remets au lendemain !

Touché(e) ? Vous remarquerez que ces comportements dépendent de vous ! Il existe des solutions : gagner d'ores et déjà du temps sur le temps en vous aidant de notre dossier !

Etudes