Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Psycho

Je mens tout le temps, comment arrêter ?

Publié par
Lauren Mezière
, le
Je mens tout le temps, comment arrêter ?

C'est ainsi, et vous n’y pouvez (presque) rien : le mensonge fait partie de votre quotidien, que ce soit avec vos amis ou avec votre famille. Cette tendance à éviter systématiquement la vérité vous gâche la vie ? Voici comment sortir de l'engrenage.

Pourquoi ment-on ?

Difficile de vivre sans prononcer, au moins de temps en temps, un petit mensonge pour se faciliter la vie. Si c'est votre cas, pas d'inquiétude : comme dirait Dr House, "Tout le monde ment", ne serait-ce que par omission, pour ne pas vexer l'autre ou pour éviter de se confronter à ses reproches. Mais quand le mensonge devient un mode de vie, qu'il vous est impossible de l'éviter, le problème devient sérieux : pour vous, qui vous retrouvez contraint de vivre dans un état permanent de vigilance pour ne pas vous trahir ; mais aussi pour votre entourage, victime de votre attitude, qui finira un jour ou l'autre par comprendre la situation.

D'abord, mentir ne fait pas de vous quelqu'un de mauvais. Sachez que c'est souvent une manifestation pathologique, qui peut tirer ses origines dans les premières années de votre vie. Vous avez peut-être eu besoin de créer un alter ego idéalisé, une vision de vous que vous estimez meilleure et plus intéressante. Ou bien, vous vous êtes mis à mentir par provocation, à l'adolescence. Ou simplement par pudeur, pour ne pas montrer vos vrais sentiments.

Condamné à mentir pour toujours ?

Si vous prenez conscience du problème, c'est que vous avez fait le premier pas, le plus important, pour le résoudre. Le mensonge vous a isolé ? Vous pouvez commencer par vous confier à un ami , si possible à quelqu'un qui ne sera pas touché directement par les arrangements que vous avez pris avec la vérité. Prenez votre temps : rien ne vous oblige à tout déballer en une seule conversation. Vous devez prendre confiance en vous et en votre confident, au rythme que vous aurez choisi. Puis ouvrez le cercle des soutiens, peu à peu, pour être entouré et non pas attaqué au moment de la révélation de vos mensonges permanents.

Autre solution efficace, engagez-vous dans un travail avec un psychologue. Il pourra vous aider à déterminer les sources de votre comportement , et par la suite, adopter les outils pour vous sortir de ce processus de mensonge permanent. Là encore, le choix de votre psychothérapeute est important : faites-lui confiance , et soyez attentif à ce qu'il ne vous juge pas. Vous engagez un processus de guérison. Discuter librement avec un professionnel, dans une relation franche et ouverte, est un excellent point de départ pour faire ensuite de même avec vos proches.

Et répondez à notre question :

Psycho