Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Ciné & Séries TV

Interview vidéo : Baptiste Lecaplain et Félix Moati présentent le film "Libre et Assoupi"

Publié par
Stéphane Moret
, le

Ils etaient venus passer quelques heures dans le canape de L'Appart by Trendy, lors du dernier Salon de l'Etudiant de Paris, pour nous en parler. Rencontre dans une ambiance decontractee avec les deux acteurs du film "Libre et Assoupi", qui sort le le 7 mai au cinema,.

Leurs souvenirs de colocation, leurs premières fois, la difficulté de choisir son orientation et son métier, les petits jobs, des anecdotes du film… Autant de sujets balayés par les acteurs Baptiste Lecaplain et Félix Moati venus présenter “Libre et Assoupi”. Découvrez leur interview vidéo, en public et en toute décontraction !

Crédit : LetudiantTV - YouTube

*Quel est l'histoire du film ? *

Baptiste Lecaplain : “Le pitch, c’est Sébastien Morin, mon personnage qui après avoir brillamment réussi ses études – il a un bac+10 –, décide de ne rien faire. Ses parents le poussent un peu en lui disant qu’il va falloir que tu fasses quelque chose de ta vie, et lui dit non, je vais prendre une année sabbatique. Et ses parents le virent de la maison, il quitte la Bretagne et part vivre à Paris chez Anna (Charlotte Le Bon) et Bruno (Félix Moati) , qui sont en colocation.

Les trois personnages sont à des états d’avancement différents dans la vie. Moi je ne fais rien. Bruno fait plein de trucs parce qu’il veut plaire à Anna, il est très amoureux, il fait plein de petits boulots. Et Anna bosse dans une maison d’édition, et elle est entrée dans la vie active, elle est posée, c’est une vraie femme qui sait ce qu’elle veut. Et elle essaie de pousser Sébastien, elle a très envie de le voir s’en sortir, qu’il fasse quelque chose de sa vie. Sébastien, c’est pas un personnage qui abuse. Il veut être jugé par ce qu’il est et non pas par ce qu’il fait.”

Félix Moati : “Mon personnage est amoureux de celui de Charlotte Le Bon, vous imaginez le rôle de composition que ça a été. Très dur.”

Vous avez déjà vécu les grandes questions qu’on se pose en sortant du bac ?

Baptiste Lecaplain : “Toi le bac, c’était y a un mois ?”

Félix Moati :“À la sortie du bac, j’ai fait une classe préparatoire littéraire hypokhâgne et khâgne, mais je savais pas trop ce que je voulais faire de ma vie. C’est très angoissant parce qu’on a envie de se projeter dans des métiers. Mais si jeune, c’est compliqué de savoir ce qu’on veut faire.”

Baptiste Lecaplain : “J’ai été coloc dans ‘Bref’, j’ai un sketch qui parle de ça dans mon spectacle, donc forcément c’est un truc que j’ai vécu. T’as été en coloc’, Félix ?”

Félix Moati : “Je suis en coloc avec mon amoureuse.”

Baptiste Lecaplain : “Tu parles, il a vécu chez ses parents jusqu’à y a deux mois !”

Dans la vie tu es une pile électrique, comment t’as réussi à jouer un homme mou, qui ne fait rien ?

Baptiste Lecaplain : “Je fais du cinéma pour ça, pour jouer des gens que je ne suis pas, comme dans Nous York. Benjamin Guedj, le réalisateur, est un de mes meilleurs amis. Il m’a dit qu’il faisait son premier film et qu’il avait envie de me confier le premier rôle. J’aurais plus pensé qu’il me confierait le personnage de Bruno, qui est le marrant, mais non ! Et ça m’a vachement touché ! On a tourné dans un vrai appart, et la veille du premier jour de tournage, on a dormi tous les trois dedans, pour s’imprégner. Les techniciens étaient surpris de nous voir là, le matin.”

C’est pas un calvaire de tourner avec Baptiste ?

Félix Moati : “Le vrai problème c’est que c’est difficile de se concentrer, parce que le gars n’arrête jamais et c’est très drôle. À un moment, le chef opérateur (celui qui fait la lumière et les cadres) a été obligé de s’arrêter et de s’enfermer dans les toilettes, parce que Baptiste enchaînait les blagues et on n’arrivait plus à s’arrêter de rire. Alors je souhaite ce calvaire à tous les acteurs et actrices.”

Ciné & Séries TV