Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Infirmière scolaire : puis-je lui faire confiance ?

Publié par
TaSexo.com
, le
Infirmière scolaire : puis-je lui faire confiance ?

Se rendre a l'infirmerie de son ecole pour une blessure ou pour une migraine, c'est assez frequent. Ce qui l'est un peu moins, c'est lorsqu'il s'agit de probleme plus intime. Peut-on se confier librement a son infirmiere scolaire ? Pourra-t-elle vous conseiller ? Peut-on aller la voir sans gene ? Autant de questions qui meritent des reponses.

Les infirmières scolaires, si précieuses pour les jeunes

Les infirmières scolaires sont des pièces maîtresses dans le dispositif santé des jeunes et plus particulièrement du milieu scolaire. On en compte plus de 5 000 en France et elles se partagent entre plusieurs établissements, où elle tiennent des permanences ponctuelles, en urgence ou sur rendez-vous. Leur rôle est très large (du physique au psychologique) et leur action particulièrement utile pour tous les élèves.

Quelles missions sont dévolues aux infirmières scolaires ?

Leur rôle est à la fois multiple et important. Elles traitent aussi bien du domaine médical que du psychologique. Elles sont autant là pour écouter, guider et conseiller un(e) jeune en difficulté, que de soigner les bobos quotidiens, voire ceux plus importants. Attention, sa mission n’est pas de remplacer le médecin et elle ne pourra pas délivrer de médicaments sans prescription préalable d’un médecin traitant (excepté la pilule du lendemain).

Infirmière scolaire, contraception et secret médical

Elles sont très proches des élèves et parfois elles partagent leur intimité, alors qu’un jeune homme ou une jeune fille hésite à se confier à ses propres parents.

Leur rôle est également de conseiller les jeunes quant à leur contraception et est souvent amenée à les orienter vers un Centre de Planification ou un Planning Familial, voire un médecin ou un(e) gynécologue. Parfois même, il leur arrive de délivrer elles-mêmes la pilule du lendemain, en cas d’urgence. Mais la plupart du temps, elles encouragent les élèves à informer leurs parents de leur situation…

Comme tout professionnel de santé, l’infirmière scolaire est tenue au secret médical. Et tout ce qu’un(e) jeune lui confiera restera secret. Par contre, si la discussion laisse entrevoir un quelconque danger vis à vis du (de la) jeune, l’infirmière médicale a le devoir d’en référer aux parents, sinon sa responsabilité pourrait être engagée. Alors, ne jamais hésiter, en cas de petit ou de gros problème, d’en parler à votre infirmière scolaire, car elle est souvent la porte d’entrée à de bons conseils pour aller mieux…

Love & Sexo