Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
tracking
Lifestyle Food

"Homemade binouze" par Margaux Grosman

Publié par
Margaux Grosman
, le
No thumbnail

C 'est l'histoire d'un etudiant en com, fou dingue de biere, brasseur-amateur a domicile dans son appart de la Gougoutte doree. De sa passion farfelue, il crea une brasserie : pas le genre ou l'on vous sert de l'aligot, no no no - la Brasserie de la Goutte d'or est une fabrique urbaine ou l'on brasse comme a l'ancienne des binouzes artisanales aux ingredients 100% bio, aux epices "from Barbes" et a l'amertume juste comme il faut.

J’ai une histoire à vous raconter, une histoire qui m’a fait kiffer. Une histoire que l’on m’a narrée tandis que j’atterrissais – en mini jupette mais toujours le poing levé – dans les rues de cette Goutte d’Or que je refusais de cataloguer comme malfamée à la nuit tombée. Mouaimouais.

C’est l’histoire d’un étudiant en com fou dingue de bière, locavore dans l’âme et brasseur-amateur à domicile de son appart de la Gougoutte dorée. De sa passion farfelue, il créa une brasserie : pas le genre où l’on vous sert de l’aligot, no no no – la Brasserie de la Goutte d’or est une fabrique urbaine où l’on brasse comme à l’ancienne des binouzes artisanales aux ingrédients 100% bio, aux épices "from Barbès" et à l’amertume juste comme il faut.

Ici, on savoure de la blonde, de la brune et de la rousse à foison, répondant aux doux noms de Charbonnière, Ernestine ou encore Léon. Vous l’aurez compris, les mousses répondent ici aux blazes des rues et stations de métro des environs.

"Bière qui mousse amasse la foule", qu’on dit. Alors chopez la ligne 2 et poussez la porte de chez Thierry – il vous apprendra tout, tout, tout sur la bibine (mais pas sur le zizi.)

BRASSERIE DE LA GOUTTE D’OR

28, rue de la Goutte d’Or, 75018 Paris. Tel : 06 18 53 77 70 www.brasseriedelagouttedor.com

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Qui es-tu, Margaux ?

À tout juste 25 ans, Margaux aiguise notre appétit plusieurs fois par semaine sur son blog "À ma sauce". Bons plans, tests de restaurants, recettes "home made" avec ce qu’elle trouve dans son placard… un vrai régal. Un blog délicieux créé durant l’été 2012 dont le but premier était de désacraliser les critiques gastronomiques trop académiques dont on a l’habitude… quelques mois après le lancement : son blog est déjà un succès.

Son Master de journalisme à l’ESJ dans la poche, Margaux part vivre deux ans en Australie, où elle passe un Master anglais en journalisme, spécialisé… dans la cuisine. Une passion qui l’anime depuis toujours : l’art culinaire, qu’elle aime à conjuguer avec l’écriture pour le partager avec ses internautes. Depuis, c’est chez elle, dans son petit nid à Boulogne-Billancourt, qu’elle écrit chaque semaine plusieurs billets pour le bonheur de nos papilles.

Allez faire un tour sur son blog !

Suivez-la sur Facebook

Suivez-la sur Twitter

Crédits : meltygroup

Food