Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Ciné & Séries TV

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban : Les secrets de tournage du troisième volet de la saga

Publié par
Betty Ramez
, le
Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban : Les secrets de tournage du troisième volet de la saga

La magie d'Harry Potter n'a pas fini de nous faire rêver et pour démarrer cette rentrée en grandes pompes, voici les secrets de tournage du troisième volet de la saga !

C'est la rentrée ! Et si on est déjà très triste de devoir remiser nos maillots de bain au placard et de reprendre bientôt les cours, on va pas non plus se laisser aller. Et histoire de rêver encore un peu, on continue notre voyage dans les coulisses de la saga la plus magique de tous les temps. D'ailleurs, tu peux d'ores et déjà retrouver les secrets de tournage d'Harry Potter à l'école des sorciers. Mais cette fois-ci, on plonge au coeur du troisième volet de la franchise avec un tout nouveau réalisateur qui a évidemment laissé une marque inoubliable sur les aventures de nos trois héros. Tu es prêt(e) à en savoir plus ? Alors, c'est parti !

La véritable signification des détraqueurs

Crédit :
Crédit : WB

Dans la saga, les détraqueurs sont des créatures horribles qui se nourrissent de la peur. C'est la raison pour laquelle ils sont des gardiens très efficaces pour la prison d'Azkaban. Cependant, ils représentent totalement autre chose en réalité. En effet, pour J.K Rowling, ils étaient une véritable métaphore pour désigner son combat contre la dépression. Lorsqu'elle écrivait les romans, elle avait bien du mal à joindre les deux bouts au point qu'elle a même traversé une épreuve difficile durant laquelle elle a été soignée pour dépression. Elle a donc décrit la façon dont les détraqueurs s'attaquent aux gens en s'inspirant de ses propres ressentis. Tout un symbole !

L'énorme blague du cast

Crédit :
Crédit : WB

S'il n'est jamais facile d'être H24 avec les mêmes personnes, le casting d'Harry Potter s'entendait à merveille au point que les acteurs n'hésitaient jamais à se faire des blagues. C'est notamment le cas de Michael Gambon et d'Alan Rickman qui ont décidé de jouer un tour à Daniel Radcliffe en cachant une machine à pets à proximité de lui alors qu'il jouait une scène filmée en gros plan. Imaginez la tête du jeune homme quand la machine s'est déclenchée !

Un geste pour ses enfants

Crédit : 
Crédit : WB

Le troisième volet de la saga introduit le personnage de Sirius Black interprété par Gary Oldman. Très apprécié des fans, l'acteur a décidé d'accepter le rôle pour faire plaisir à ses enfants. En effet, à la base, ils n'avaient pas du tout l'intention de jouer dans Harry Potter mais il a ensuite changé d'avis car il voulait les impressionner : "Je suis devenu très cool aux yeux de mes enfants et j'ai acquis une communauté de fans assez jeunes. Je suis devenu le papa cool à l'école." Adorable, n'est-ce pas ?

L'absence de Dudley

Crédit :
Crédit : WB

Incroyable mais vrai ! Alors que Dudley a souvent une grande importance dans les romans et en particulier dans le tome 3, il est pourtant quasiment absent du film. Tellement d'ailleurs qu'il ne prononce pas une ligne de dialogue dans le troisième volet de la saga. Il est néanmoins présent lors du fameux dîner où Tante Marge finit par gonfler comme un ballon. Heureusement, cela ne sera plus le cas par la suite.

Une incohérence majeure

Crédit :
Crédit : WB

Chose étonnante mais le réalisateur d'Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban n'avait pas lu les livres avant de devoir adapter le roman en long-métrage. Si bien qu'il y a quelques incohérences tout au long du troisième volet de la saga. Ainsi, si Harry est accusée d'avoir utilisé la magie en dehors de l'école dans Harry Potter et l'ordre du phénix, il fait de même au tout début du film puisqu'il s'ouvre sur le jeune homme qui s'entraîne à pratiquer un sort. Voilà qui aurait dû entraîner son expulsion !

Une petite faim

Crédit :
Crédit : WB

Tom Felton a longtemps prêté ses traits à Malefoy et bien que son personnage était parfois détestable, ce n'était pas du tout son cas même s'il a avoué avoir eu un petit souci. En effet, il avait du mal à s'empêcher de cacher de la nourriture dans son costume. Une pratique tellement courante que les costumiers ont été obligés de coudre ses poches pour éviter qu'il ne continue.

Une belle complicité

Crédit :
Crédit : WB

Durant le tournage d'Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, Daniel Radcliffe est devenu très proche de Gary Oldman. Leur complicité est d'ailleurs née de leur amour pour la musique. L'interprète de Sirius Black a donc appris au héros de la saga à jouer de la guitare dans les coulisses. Les deux s'entendaient si bien que Daniel Radcliffe confiera que ses scènes avec Gary Oldman furent ses préférés tant il le prenait comme modèle.

Une simple claque

Crédit :
Crédit : WB

Saviez-vous qu'Hermione était simplement censée donner une gifle à Malefoy ? Cependant, les deux acteurs se sont mis d'accord sur le fait qu'elle devrait aller encore plus loin et donner un coup de poing à son ennemi juré. C'est Tom Felton lui-même qui a révélé que le script avait changé en confiant qu'elle "l'avait frappé très fort et sa droite était excellente !" Comme quoi, en tant que comédiens, on peut même reconnaître ce genre de talent. Pour toujours plus d'anecdotes, découvrez les secrets de tournage d'Harry Potter et la Chambre des Secrets.

Ciné & Séries TV