Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Psycho

Harcèlement scolaire : une artiste photographie des victimes

Publié par
l'Etudiant Trendy
, le
Harcèlement scolaire : une artiste photographie des victimes

Quand les mots ne suffisent plus à décrire le harcèlement à l'école, la photographe Virginie Plauchut réalise des portraits de victimes, sans légende, pour exprimer ce qu'ils ont ressenti face à cette épreuve. Pour les harceleurs, "c’est juste un jeu". Pour ceux qui le subissent, une situation insupportable. Sélection issue de la série de photos "Harcelé(s)".

Agressions physiques, insultes, humiliations, menaces, racket : les formes sont différentes mais la finalité est toujours la même. Alors que le phénomène touche un enfant sur dix , au collège et en primaire, personnels éducatifs et adultes ont parfois tendance à le minimiser ou à l'occulter. Mais les conséquences peuvent s'avérer dramatiques. Ce sont les histoires de ceux que l'on appelle les "têtes de Turc", et pour qui aller à l'école devient une torture.

La photographe a demandé à des victimes de harcèlement à l’école de décrire ce qu’ils ont ressenti, par une pose. // © Virginie Plauchut/Hans Lucas

Paul a l’impression de n’être plus qu’une boule de papier à force de recevoir toute la journée des boulettes sur la tête. // © Virginie Plauchut/Hans Lucas

Cet enfant caché sous sa couette a simplement envie que ses harceleurs ne le voient plus. // © Virginie Plauchut/Hans Lucas

Le masque de cochon posé devant elle illustre les insultes que cette jeune fille subit tous les jours. // © Virginie Plauchut/Hans Lucas

Victime de harcèlement, cette adolescente a l'impression d'étouffer si elle retourne en cours. // © Virginie Plauchut/Hans Lucas

Certaines et certains ne sont malheureusement plus là pour témoigner de leur calvaire. Ils se sont suicidés suite à des mots et des gestes violents et répétés. La photographe a tenu à leur rendre hommage, en présentant leur portrait dans leur établissement.

Pauline, 12 ans, s’est suicidée suite au harcèlement qu'elle a vécu. // © Virginie Plauchut/Hans Lucas

Alexandre, 13 ans, s’est suicidé suite au harcèlement qu’il subissait dans son collège. // © Virginie Plauchut/Hans Lucas

Mathéo, 13 ans, s’est suicidé suite au harcèlement qu’il subissait dans son collège notamment à cause de sa couleur de cheveux. // © Virginie Plauchut/Hans Lucas

Partagez vos réactions, vos témoignages, vos avis dans les commentaires sous cet article.

Psycho