Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Budget

Gérer son budget : listez vos dépenses prévisibles de l’année

Publié par
Aude Lorriaux
, le
Gérer son budget : listez vos dépenses prévisibles de l’année

Une fois votre organisation trouvée (voirle to-do #1), évaluez les principales dépenses qui vous attendent. Pour vous y aider, la Caisse d'allocations familiales met à disposition un tableau pour prévoir votre budget. Et pour chiffrer ce que vous allez consommer sur l'année, nous avons listé ici le coût estimé de quelques postes incontournables.

Frais d'inscription et logement : n'oubliez pas les frais "cachés" !

Parmi celles-ci, il y a bien évidemment les frais d'inscription à l'université et le logement. Comptez environ 180 € pour la licence, 250 € pour un master, 390 € pour un doctorat, auquel il faut ajouter environ 210 € pour la cotisation au régime d'assurance maladie des étudiants et divers frais de médecine préventive, culture, sport... qui font monter l'inscription en général à environ 500 €. Les boursiers sont exemptés de ces frais et certains étudiants non boursiers qui en font la demande peuvent l'être aussi : pensez, si vous êtes en difficultés, à remplir un formulaire généralement distribué à l'accueil des universités.

Côté logement, n'oubliez pas de prévoir les frais comme l'assurance, la caution, la taxe d'habitation, sous peine de voir vos comptes plombés… // © DR.

Le loyer est un autre gros point de dépense de la rentrée. Il faut parfois prévoir de quoi payer une caution et des frais d'agence. Ensuite il faut compter 200 à 400 € par mois en cité universitaire ou en résidence universitaire conventionnée (plus chères mais plus spacieuses), et entre 600 et 800 € pour un studio à Paris. Il vous faudra obligatoirement prendre une assurance logement, représentant entre 10 et 30 € par mois, selon la surface, le contrat choisi, etc.

Se nourrir et se soigner : gare à ne pas trop rogner

Après le logement, qui représente en moyenne 55 % du budget annuel total d'un étudiant selon l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), l'alimentation est le second poste de dépense des étudiants, représentant 22% de leurs dépenses annuelles totales. Il faut compter au moins 200 € par mois. Si vous allez au restaurant universitaire sept jours sur sept, votre repas du midi vous reviendra à 95 € par mois, puisque le prix du ticket est de 3,20 €. Reste une centaine d'euros pour votre petit-déjeuner (très important !) et dîner, pas de quoi faire des folies.... Comptez donc plutôt 300 € par mois si vous aimez particulièrement la viande, ou si vous êtes amateur de produits sophistiqués.

Pour la santé, sachez que la mutuelle étudiante est gratuite pour les boursiers, les moins de 20 ans et les étudiants avec un petit job travaillant au moins 60 heures par mois. De même, il n'est pas nécessaire d'en prendre une à votre nom une si, le temps de vos études, vous pouvez encore être couvert par celle de vos parents. Si vous n'êtes dans aucun de ces cas, comptez 200 € par an.

Transport, téléphone, Internet : comparez !

Le prix varie selon que vous vous déplacez en voiture, en vélo ou en transports en commun, et si vous utilisez ce dernier moyen, selon votre ville de résidence. À Paris, un pass Vélib pour étudiants boursiers coûte 19 € à l'année et les 45 premières minutes sont offertes. Si vous n'êtes pas boursier, il vous en coûtera 29 € par an. La carte Imagin'R coûte entre 13 et 25 € par mois pour un apprenti ou lycéen habitant et étudiant à Paris, et 36 € mensuels pour un étudiant inscrit à l'université, le tout sur neuf mois (les trois mois restants étant offerts).

Rester en contact avec amis, professeurs, parents, c'est important ! Difficile aujourd'hui de faire l'impasse sur le téléphone et l'Internet. Comptez donc de 30 à 50 € par mois pour des forfaits tout compris, moins chers. Renseignez vous bien, les prix ont beaucoup évolué. Certaines box Internet sont maintenant à 20 € par mois, et vous trouverez des forfaits mobiles à 10 €. Utilisez les comparateurs de prix, en tapant "forfait mobile + box" dans un moteur de recherche, vous en trouverez plein...

Livres et sorties : prévoyez-vous un budget

L'inscription en bibliothèque ne coûte que quelques euros, et si vous allez régulièrement à la bibliothèque universitaire ou dans les bibliothèques publiques pour vos ouvrages, vous n'aurez pas besoin de beaucoup dépenser. Mais parfois, difficile de trouver le volume sur lequel toute la classe ou l'amphi se jette au même moment ! Comptez donc a minima un petit budget de secours (20 € par mois), pour vous épargner quelques arrachages de cheveux de dernière minute...

Quant aux sorties et activités, même si vous avez peu d'argent, ne vous privez pas de toute vie sociale. Gardez-en un peu un peu pour aller au cinéma de temps en temps, louer un DVD, boire un café avec des amis, aller voir une exposition... (comptez 30 € minimum par mois).

Impôts : ne vous faites pas surprendre...

L'arrivée de la première taxe d'habitation est souvent un événement qui laisse perplexes : "Ah bon, moi aussi, en tant qu'étudiant, je paie des impôts ?". Eh bien oui, à quelques exceptions près. Les boursiers, étudiants en résidence universitaire ou logés "chez l'habitant" en sont exemptés, mais les autres devront anticiper ce moment douloureux. Car la taxe d'habitation peut être élevée. Comptez une petite centaine d'euros pour un studio à Paris – ville peu onéreuse en la matière –, mais le coût peut être multiplié par deux si vous êtes dans un logement plus grand et dans une ville où la taxe d'habitation est plus chère. Il est possible de calculer ce coût à l'avance en passant par un simulateur.

Quant à la redevance audiovisuelle, vous n'aurez pas à la payer si vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents pour le paiement de l'impôt sur le revenu. Sinon, pour 2014, vous aurez à payer 133 €.

** Passer au to-do #3 :[ allégez la facture en la jouant malin >>

](http://www.letudiant.fr/trendy/bons-plans/mes-trips/budget-serre-comment-se-debrouiller-toute-l-annee/mon-budget-to-do-3-allegez-la-facture-en-la-jouant-malin.html)**

* *

* *

Enregistrer

Budget