Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Budget

Gérer son budget : allégez la facture en la jouant malin

Publié par
Aude Lorriaux
, le
Gérer son budget : allégez la facture en la jouant malin

Maintenant que vous savez tracer vos sous (voir le to-do #1) et que vous connaissez vos principales dépenses de l'année (voir le to-do #2), regardez où vous pouvez dépenser moins. Car consommer au prix fort n'est pas une fatalité, la preuve avec ces quelques astuces.

Y'a pas que le RU pour manger moins cher

Pour manger moins cher, il y a bien sûr le restaurant universitaire, mais aussi plein d'autres moyens qui permettent à peu de frais de manger sainement. Ainsi Léo conseille-t-il d'aller au marché toutes les semaines : "Je n'ai quasiment jamais été à découvert, alors que je n'avais que 500 € par mois. J'achetais pour 30 € de fruits et légumes chaque semaine au marché et je cuisinais pour plusieurs repas. Au supermarché, j'achetais toujours un tas de trucs un peu inutiles ou trop sophistiqués. L'enjeu, c'est de maîtriser ses désirs sans se faire avoir par les sirènes de la publicité", commente cet étudiant en philosophie, qui a choisi de se lancer dans le maraîchage et s'est formé cet été au "wwoofing".

_ Pour les fruits et légumes, faire ses courses au marché plutôt qu'en grande surface : souvent gagnant ! // © DR._

À noter : il existe parfois au sein des universités des "épiceries solidaires" pour faire ses courses à moindre frais sans aller bien loin !

On peut aussi se loger à peu de frais

La solution la moins chère est la cité universitaire. Mais il faut remplir le dossier social étudiant avant le 30 avril de l'année en cours. Si vous êtes déjà hors délais, pensez à la colocation intergénérationnelle : contre une présence rassurante ou quelques coups de main, vous pourrez peut-être être hébergé gratuitement, ou à moindre frais. Il existe des dizaines d'associations spécialisées.

Faites le tour des aides sociales

La première chose à faire est évidemment de se renseigner pour savoir si l'on a droit aux bourses : les critères pour le lycée et l'université sont différents, donc ce n'est pas parce que vous n'y avez pas eu droit jusqu'à présent que vous en serez privé. Si vous ne recevez ni bourse ni aide de vos parents, pensez à contacter une assistante sociale.

De multiples autres aides sont par ailleurs disponibles : outre l'aide au logement (APL ou ALF), le FNAU (Fonds national d'aide d'urgence) permet d'accorder une aide annuelle ou ponctuelle, en fonction de votre situation. "Un étudiant qui a besoin de sa voiture pour aller à l'université pourra peut-être bénéficier de l'aide ponctuelle", explique Amandine Escherich, responsable des questions de défense individuelles au syndicat étudiant UNEF. Enfin, les mairies et conseils régionaux attribuent parfois des bourses au mérite. Renseignez-vous !

Wi-fi gratuit, loisirs réduits... Devenez un pro des bon plans

Soyez à l'affût des bons plans, discutez-en avec vos amis. Covoiturage, meubles d'occasions sur Le Bon Coin, points wi-fi gratuits... Il existe des dizaines d'astuces pour réduire ses dépenses, et pas forcément plus compliquées. Pour vos sorties culturelles, certaines municipalités mettent à disposition des "carnets de réduction" ou autres "passeports culturels" pour les jeunes. À Paris les "kiosques jeunes" donnent accès à des invitations ou des réductions pour le théâtre, le cinéma, les expositions...

Des bourses aux livres, aux vêtements, à la vaisselle sont parfois organisées dans les universités - notamment par l'UNEF – et en dehors. Et si votre lave-linge ou votre ordinateur tombe en panne, pourquoi ne pas avoir recours aux systèmes d'échanges locaux (SEL) qui vous permettront peut-être de recevoir l'aide d'un informaticien en échange d'un petit cours de littérature ?

Et si vous êtes dans le rouge ?

Si vous n'arrivez plus à payer vos factures, n'attendez pas la dernière minute pour réagir. Contactez vos créanciers et expliquez-leur la situation, ils pourront sans doute échelonner vos factures. Prenez rendez-vous, si ce n'est déjà fait, avec une assistante sociale. Astuce pour éviter d'être pris au dépourvu, le mieux est encore de se créer dès que possible quelques économies qui serviront en cas de coup dur : quand il vous restera 20 € sur votre compte, mettez le dans un livret d'épargne. A force, ces petites économies deviendront grandes, et pourront un jour peut-être vous sauver la mise !

Enregistrer

Budget