Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Jeux vidéo

Gaming : Dragon Ball Xenoverse 2, ça vaut quoi ?

Publié par
Alexandre Pinto
, le

Son Goku et ses amis sont de retour dans un nouveau jeu ! Après un premier volet globalement bien reçu, Dragon Ball Xenoverse 2 s’appuie sur les forces de son aîné tout en essayant d’en gommer les défauts. Alors, on l'achète ou pas ?

Un univers cohérent

Xenoverse 2 reprend là où s'arrêtait le premier opus. Vous avez été recruté par la Kaioshin du Temps afin de corriger les modifications de l'histoire orchestrées par Mira, Towa et plusieurs autres méchants. Jusque-là, rien de bien nouveau par rapport au précédent volet... Mais là où Bandai Namco innove, c'est que, si vous avez sauvegardé le numéro 1, vous pouvez récupérer votre personnage et l'intégrer dans le nouveau scénario. À défaut d'avoir pu jouer au premier Xenoverse, le jeu propose une dizaine de personnages pouvant devenir votre avatar.

Au fur et à mesure de vos combats, vous améliorerez votre niveau et aurez la possibilité d'augmenter votre santé, vos dégâts sur des attaques dites "de base", sur vos Kikoha, vos points d'endurance... Une personnalisation plus que bienvenue dans un jeu qui se veut RPG !

En plus d'un système de téléportation plutôt classique (un PNJ dans chaque zone vous permet de vous rendre instantanément dans les autres), les joueurs peuvent monter sur des petits véhicules, visuellement proches des hoverboards, pour se déplacer plus vite en attendant de pouvoir voler librement dans la ville. Parce que oui, c'était plutôt frustrant de ne pas décoller du sol dans le 1 alors qu'on avait la puissance pour affronter les plus terribles adversaires !

Des combats intenses, enfin !

Les mécaniques de combats ont été simplifiées, les rendant intenses, fluides et faciles à suivre. L'ajout du Sprint explosif rend les affrontements plus jouissifs et vivants , mais on a toujours ce souci de "taper dans le vide" si l'adversaire se déplace au moment où l'on se téléporte derrière lui. Dernier bémol : l'IA amicale est une grosse blague. On a le temps de se faire un sandwich, le manger et le digérer que notre partenaire aura à peine entamé la barre de vie de son adversaire.

Crédit : Bandai Namco Entertainment America - YouTube

Un mot sur la durée de vie...

Les systèmes de quêtes parallèles online et offline font leur grand retour, ainsi que le Championnat du Monde d'Arts Martiaux, qui ne devrait pas tarder à être disponible. On apprécie l'ajout du mode expert qui fera plaisir aux joueurs en attente de challenge et des quêtes de raid qui vous demanderont de coopérer avec d'autres joueurs pour venir à bout d'ennemis surpuissants. Le nombre conséquent d'équipements, techniques et d'objets à récupérer ainsi que des défis à réaliser promettent un contenu important et une grosse durée de vie.

Verdict

Les graphismes de qualité et la bande son plus que correcte rendront nostalgiques les fans de la première heure et permettront aux nouveaux venus de découvrir une saga devenue transgénérationnelle. Plus dynamique que son aîné, Dragon Ball Xenoverse 2 reste quand même un poil en dessous des Tenkaichi au niveau du gameplay et de la technicité des combats.

On aime : - Plus complet que Xenoverse 1 - Les graphismes - Un bon roster - Les maquettes du temps - Des combats beaucoup plus dynamiques - Notre personnage du premier XV qui participe à l'histoire - Le 60 FPS constant - La superficie de Conton City - Le système MMO plus poussé

On aime moins : - Un mode histoire un peu court - Les chargements - Le thème principal de Conton City - La caméra parfois WTF - L'aliasing - L'IA amicale, complètement inutile - Peut faire encore mieux

*Dragon Ball Xenoverse 2, Bandai Namco Games, disponible sur PS4, XBoxOne, PC. Prix moyen constaté : 59,90 €.*

Jeux vidéo