Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Fouiller dans le téléphone de sa moitié n’est jamais une bonne idée

Publié par
Caroline Michel
, le
Fouiller dans le téléphone de sa moitié n’est jamais une bonne idée

Vous avez tendance à prendre le téléphone de votre partenaire pour un magasin de prêt-à-porter : vous ne savez jamais ce que vous y cherchez mais vous restez persuadé(e) que vous allez tomber sur quelque chose d'intéressant. Et si vous freiniez vos élans et arrêtiez vos explorations sauvages ? On vous détaille les bonnes raisons.

Qui n'a jamais regardé en coin son partenaire en train de taper son code de déverrouillage ? Qui n'a jamais hésité de longues minutes tandis que l'autre était sous la douche à fureter dans ses messages ?

Que vous soyez pris(e) d'un doute ("Qui est cette blonde dont il me parle souvent ?") ou que vous ayez la curiosité mal placée ("Et si elle fréquentait un beau brun ?"), *vous avez certainement déjà été tenté(e) d'entrer dans son portable. *

Et si vous faisiez sans ? Car peu importe ce que l'on y trouve, ça n'apporte rien. La preuve en trois points.

Cas n° 1 : il n'y a rien à découvrir

Ça y est, vous avez craqué : vous avez fouiné dans son téléphone et vous n'avez rien trouvé. Scoop : votre partenaire mène une vie ordinaire ! Des messages à sa mère, son père, ses potes et à lui-même (moments de solitude...).

Face à tant de banalité, vous voilà habité(e) de sentiments contradictoires : oui, c'est rassurant... mais vous culpabilisez. Pourquoi avoir douté alors qu'il n'y a visiblement aucune raison ? Pire : vous auriez pu surprendre un texto où votre chéri(e) organise une fête surprise en votre honneur ! De quoi vous en mordre les doigts pendant un bon bout de temps...

Morale de l'histoire : ce n'est pas parce qu'il n'y a rien à découvrir dans son mobile que cela annule votre geste de petite fouine.

Cas n° 2 : un prénom vous met le doute

On se fait tous des films lorsqu'on voit apparaître un prénom qu'on ne connaît pas sur le portable de son/sa chéri(e). Quand ça arrive, vous vous imaginez déjà votre partenaire en plein ébat * *avec un(e) autre. Relax ! Ce Julien (ou cette Julie) est certainement une nouvelle connaissance dont votre moitié n'a pas encore eu le temps de vous parler.

Le souci, c'est qu' à partir du moment où vous avez décidé de fouiller dans son téléphone, vous vous êtes conditionné(e) à tomber sur le pire. Donc peu importe ce que vous lisez, vous en concluez que votre partenaire vous trompe...

Morale de l'histoire : il n'y avait pas de problème, désormais il y en a un. Il peut même y en avoir deux si votre partenaire vous prend en flagrant délit.

Cas n° 3 : vous tombez sur un message très louche

Un petit "J'ai envie de toi" apparaît à l'écran. Votre cœur bondit, votre souffle se coupe, vos mains tremblent. Vous aviez donc RAISON… Vous n'avez qu'une envie : jeter le portable par la fenêtre ou à la tête de votre partenaire. Vous êtes en colère et il y a de quoi, mais cela ne résoudra rien. Alors que faire ?

L'idéal, si vous avez un doute, est d'en parler calmement et ouvertement à l'autre. Prenez le temps de lui confier vos tracas, vos peurs. Peut-être que oui, il a merdé, peut-être aussi qu'il n'a fait que flirter (et c'est à deux que l'on redéfinit la notion de limites) ? Peut-être aussi que ce n'est pas ce que vous croyez ? S'il ment, ses émotions le trahiront...

Morale de l'histoire : fouiller dans le téléphone de son partenaire n'a jamais sauvé un couple. Ce qui peut le sauver, c'est la communication. Alors face à ce smartphone qui vous fait de l'œil, tournez la tête !

Love & Sexo