Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Beauté

Flippée d'aller chez le coiffeur ? Les to-do pour vous réconcilier

Publié par
Anne-Solange Tardy
, le
Flippée d'aller chez le coiffeur ? Les to-do pour vous réconcilier

Quelle fille n ' a pas en m emoire un souvenir de coupe abominablement ratee ? Ce jour ignoble ou le coiffeur a ote 10 bons centimetres de cette sublime chevelure que nous lui avions naivement confiee... Voici quelques pistes pour tenter de bien vous faire comprendre et ne plus risquer de ressortir depitee.

Quand on repense à la fois où l'on est ressortie avec la coupe au bol (on n'avait pas précisé que le “fameux film avec Milla Jovovich” dont on parlait n'était pas “Jeanne d'Arc” mais “le Cinquième Élément”), on pourrait en arriver à la conclusion que les coiffeurs appartiennent à une réalité parallèle, dans laquelle chacune de nos paroles est réinterprétée de façon plus ou moins fantaisiste.

Le mieux est donc de suivre ces quelques recommandations.

To-do #1 : venez avec une photo

Neuf fois sur dix, le coiffeur expliquera que pour X et Y raisons, ce n'est littéralement pas possible de reproduire cette coupe sur vous (et il aura raison : question d'implantation et de nature du cheveu), mais la photo lui donnera une bonne idée de l'esprit que vous cherchez à obtenir.

À lire aussi : les conseils coiffure de Monique Le Doledec et Élisabeth Martorell, rédactrices en chef adjointes, responsables du service beauté du magazine “Elle” .

To-do #2 : racontez-lui votre vie

Les meilleurs penseront à vous demander quelles sont vos habitudes de coiffage, votre style de vie, le temps que vous êtes prête à consacrer à votre coiffure le matin. Si ce n'est pas le cas, racontez-lui tout ça. Si vous êtes allergique au brushing, par exemple, c'est important qu'il soit au courant, car certaines coupes ne peuvent se passer d'un minimum de coiffage.

N'hésitez pas à lui signaler que vous ne pouvez pas vous offrir une visite par mois : il optera pour une coupe facile à vivre, qui ne demande pas trop d'entretien et qui vieillit bien. Et sinon, sachez qu'il existe pour les étudiants des bons plans coiffure à prix réduits.

To-do #3 : soignez votre look

Venez au rendez-vous avec le look qui vous plaît, celui dans lequel vous vous sentez vous-même. Le coiffeur tiendra compte de votre apparence pour vous conseiller.

To-do #4 : ne vous laissez pas faire

Un coiffeur est formé pour composer des coupes qui peuvent se passer d'artifices. Pour lui, tous les petits accessoires sont en quelque sorte des ornements, en aucun cas des éléments structurants d'une coiffure.

Autrement dit, si vous ne concevez pas de vous passer de votre élastique ou de votre barrette, assurez-vous qu'il a bien entendu le message.

To-do #5 : faites-lui confiance

Votre coiffeur sait de quoi il parle. S'il vient de vous expliquer que non, cette double permanente avec mèches bleues et frange asymétrique ne sera probablement pas du meilleur effet, surtout avec votre gentil look de première de la classe, il a peut-être raison.

Et s'il vous dit que vous avez un épi, là, au milieu du crâne, et que donc cette coupe qui vous fait rêver n'est pas pour vous, tenez-en compte, vous lui en serez reconnaissante.

To-do #6 : soyez réaliste

Lorsqu'une coupe vous tape dans l'œil, ne vous laissez pas emballer sans réfléchir. Essayez de visualiser si elle correspond bien à votre style, à votre nature de cheveux, etc. Et puis surtout, n'oubliez pas que la plupart des photos dont vous tirez votre inspiration sont des photos de studio...

To-do #7 : allez-y au feeling

Il est primordial de sentir qu' entre votre coiffeur et vous, le courant passe et que vous vous comprenez. D'abord, vous passerez un meilleur moment chaque fois que vous viendrez le voir et ensuite, il vous conseillera beaucoup mieux qu'une personne qui s'occupe de vous avec autant de chaleur humaine qu'un bac à glaçons.

Beauté