Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes

Examens : vous ne devinerez jamais ce qu'ils ont fait pour arriver à l'heure

Publié par
Lauren Mezière
, le
Examens : vous ne devinerez jamais ce qu'ils ont fait pour arriver à l'heure

Panne de reveil, problemes de transports… Vous flippez toujours a l'idee d'arriver en retard a vos examens ? Vous n'etes pas seul. Certains sont meme prets a toutes les folies, quitte a enfreindre la loi !

Examens, concours, partiels... Pour tous ceux qui s'apprêtent à mesurer leur savoir et leurs compétences à l'aune des exigences de leurs maîtres, le stress est toujours au rendez-vous ! Vous allez cependant découvrir que pour certains, arriver à l'heure le jour J est beaucoup plus qu'une nécessité : c'est un devoir absolu, qui justifie les actes les plus insensés. On vous en donne trois exemples frappants.

1. Un étudiant sud-africain vole un bus avec la complicité de ses camarades

Le 4 novembre 2015, l'étudiant sud-africain Le-Aan Adonis s'apprête à se rendre à son examen de mathématiques avec ses camarades. Problème : le bus est bien là mais pas le chauffeur, qui ne semble pas près d'arriver. C'est alors que Le-Aan est traversé par une idée folle : plutôt que de rater son évaluation, il décide de s'emparer des clés du bus et de conduire lui-même ses camarades ! Le-Aan a, selon tous ceux qui avaient accepté d'embarquer avec lui, fait preuve de beaucoup de sang-froid durant tout le trajet. Tous ont ainsi pu passer leur examen sans retard !

Évidemment, comme le jeune homme n'avait pas la licence nécessaire pour conduire un bus, il devra malgré tout passer devant une commission disciplinaire. Mais son sort a ému de nombreux Sud-Africains qui lui ont déjà fait parvenir des dons et des témoignages de soutien. Personne ne connaît en revanche les mesures qui seront prises à l'égard du chauffeur retardataire !

2. La Corée du Sud suspend ses vols pour ses futurs étudiants

C'est sans doute l'un des exemples les plus hallucinants de solidarité envers des étudiants. Chaque année, plus de 630.000 lycéens passent leurs examens (ultra-sélectifs) d'entrée à l'université. À cette occasion, tout est mis en œuvre dans le pays pour que les jeunes hommes et femmes passent leur test dans les meilleures conditions. Ainsi, le gouvernement met en place des mesures extraordinaires, telles que la suspension des décollages et atterrissages dans les aéroports pour ne pas troubler les élèves au travail ou l'ouverture retardée d'une heure des administrations, de la Bourse et des principaux commerces.

L'idée est de limiter au maximum les embouteillages et éviter tout retard aux futurs étudiants. Quant à ceux qui auraient malgré tout été en difficulté, ils peuvent bénéficier du secours des motards de la police pour les sortir du pétrin ! L'arrivée des étudiants dans le centre d'examen se fait de plus en fanfare : une haie de fans leur hurle des encouragements et des chants de soutien, comme si les étudiants étaient de véritables stars ! Pas sûr qu'une telle mobilisation se produise de sitôt en France...

3. Il se travestit pour passer une épreuve à la place de sa petite amie

En juin dernier, la petite amie d'Ayan s'apprête à passer les épreuves de l'Unified National Testing, équivalent kazakh de notre baccalauréat. Hélas, la jeune fille est paralysée par le stress. Plutôt que de la voir risquer d'arriver en retard à son examen (voire de ne pas s'y présenter du tout), le jeune homme prend alors une incroyable décision : coiffé d'une perruque, vêtu d'un haut blanc et d'une jupe grise, il débarque dans la salle d'examen de la ville de Zhetisai, au sud du Kazakhstan, à la place de son amoureuse !

La suite, vous la devinez aisément : le jeune homme se fait très vite repérer, tente de prendre une voix aiguë pour répondre aux questions des surveillants, mais ne trompe personne. Et comme on ne plaisante pas avec la triche, Ayan se voit condamné à une amende de 2.000 € ! Relayée sur les réseaux sociaux, l'histoire aura cependant attiré l'attention d'un homme d'affaires de la région, touché par l'audace et le romantisme du garçon. Il s'est ainsi engagé à payer la moitié de l'amende.

Etudes