Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes

Etudes : Nos conseils pour améliorer son niveau de langues pendant l'été

Publié par
Priscilla BM
, le
Etudes : Nos conseils pour améliorer son niveau de langues pendant l'été

Les grandes vacances d'été sont le moment idéal pour améliorer son niveau en langues étrangères ou en apprendre de nouvelles. Et l'application Babbel nous a donné quelques conseils pour être bilingue (ou presque) d'ici la rentrée.

Pour apprendre de nouvelles langues ou améliorer son niveau dans une langue en particulier, les moyens ne manquent pas. Le plus utilisé ? Les applications mobiles, comme celle de Babbel, aussi disponible en site web et sur tablettes. Cette plateforme permet d'apprendre près de 14 langues différentes, dont l'anglais, l'allemand, l'espagnol, l'italien, le russe ou encore le suédois. On peut personnaliser son apprentissage selon son niveau (débutant à C1), sa langue maternelle, mais aussi selon ses objectifs : voyage, travail ou encore découverte culturelle.

Les séances sont courtes et les exercices sont variés, permettant de travailler tout autant l'orthographe, la compréhension orale et écrite et la prononciation. En bref, avec Babbel, apprendre les langues est beaucoup facile. Et pour te faciliter encore plus la tâche, Kathleen Dessi, chargée de communication chez Babbel France et Sophie Vignoles, responsable de l'équipe didactique et experte linguistique, nous ont livré quelques conseils pour améliorer son niveau de langues rapidement. 

Crédit : Babbel France - YouTube

Quels sont les meilleurs exercices ?

Pour apprendre une langue rapidement, il n'y a rien de plus efficace que de se créer une routine. Il n'est pas nécessaire de bachoter pendant plusieurs heures d'affilée. Sophie Vignolles le déconseille même fortement : "On ne mémorise pas aussi bien, alors que la répétition permet d'intégrer ça dans la mémoire à long terme". Elle conseille donc de s'entraîner un petit peu tous les jours, lors de séances de 15 à 30 minutes maximum, beaucoup plus efficaces qu'une longue séance de 3 heures une ou deux fois par semaine.

Il est également important de mêler les ressources. Il ne faut pas se concentrer uniquement sur de la traduction ou de la grammaire, mais également s'entraîner à bien prononcer les mots et à les comprendre oralement. Pour cela, Babbel propose des séances vraiment complètes, alliant plusieurs exercices, dont des story-telling - une structure narrative de discours - qui permettent de s'immerger vraiment dans la langue. "La diversité dans l'apprentissage aide à la mémorisation, à la motivation et à avoir quelque chose de complet au niveau de la langue", explique Sophie Vignolles.

Enfin, il n'y a rien de tel que d'utiliser ses centres d'intérêt pour s'améliorer en langues. Cela aide à se motiver plus facilement et rend l'apprentissage beaucoup plus ludique. Par exemple, si tu es un(e) féru(e) de lecture, au lieu de lire un livre étranger en français, on conseille de le lire dans sa langue maternelle, ou du moins dans la langue que tu souhaites approfondir, avec un petit dictionnaire à côté. Cela prend plus de temps, mais c'est plus divertissant et au bout d'un moment, ça devient plus facile et plus rapide. Les films et les séries TV en VO sont aussi de très bonnes sources d'apprentissage.

Les vacances d'été, un moment idéal pour parfaire son niveau

Le meilleur moment de l'année pour s'améliorer en langues, c'est sans conteste l'été, lorsque tu as fini tes cours et que tu es en vacances scolaires. "Les étudiants ont plus de temps libre pendant les vacances d'été, même quand ils travaillent, et c'est donc plus facile de se créer une routine à ce moment-là", nous explique Sophie Vignolles. C'est aussi la période où on voyage le plus et il n'y a rien de tel que de vivre dans un autre pays, qu'il s'agisse de quelques semaines ou de plusieurs mois, pour apprendre une langue facilement et rapidement, à condition de ne pas avoir peur de se mettre en contact avec les locaux. 

Il y a aussi la possibilité de faire un PVT - programme vacances travail -, qui permet aux jeunes âges de 18 à 35 ans de découvrir un pays en y voyageant pendant plusieurs mois, jusqu'à un ou deux ans, tout en étant autorisé à travailler pour financer ce voyage. "C'est un super moyen d'apprendre une langue parce qu'on vit quotidiennement dans le pays, comme les locaux, on ne fait pas que s'y promener et s'y prélasser et donc on y pratique beaucoup plus la langue", explique Kathleen Dessi. Pour ceux qui ont un peu plus de moyen, il y a aussi le séjour linguistique, que tu peux faire sur 2 semaines ou sur tout l'été. Tu es logé chez l'habitant et tu as des cours de langues tous les jours dans une école spécialisée.

Et pour ceux qui doivent travailler et rester dans leur région ? Il y a toujours les exercices qu'on citait plus haut, mais il ne faut pas hésiter non plus à aller à la rencontre des touristes étrangers qui viennent dans ta région ou ta ville. Renseigne-toi également auprès des universités autour de toi : certains étudiants en programme Erasmus restent pendant l'été et tu peux demander à être mis en contact avec eux et faire un tandem linguistique avec eux pour t'exercer à parler de manière plus conviviale. Enfin, n'hésite pas à viser des jobs d'été touristiques, comme le secteur de l'hôtellerie-restauration. 

Etudes