Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes

Etudes : Comment gérer le stress du passage à l'oral ?

Publié par
Priscilla BM
, le
Etudes : Comment gérer le stress du passage à l'oral ?

Dès que tu dois parler devant toute ta classe ou passer un oral, tu stresses comme un.e malade ? Voici quelques astuces pour mieux gérer ce moment.

Pendant toute ma scolarité, au collège comme au lycée et dans mes études supérieures, s'il y avait bien quelque chose que je détestais, c'était de passer à l'oral. Que ce soit devant toute la classe pour présenter un projet, un exposé ou autre, ou devant un jury pour des examens, cela me stressait comme jamais. Mon cœur se mettait à battre à cent à l'heure, j'avais des bouffées de chaleur, je tremblais et j'avais l'estomac qui se tordait dans tous les sens. C'était un enfer, pour moi.

Et puis un jour, un professeur bienveillant m'a donné quelques conseils. Il m'a dit que cela ne m’enlèverait probablement pas le stress entièrement, mais que cela m'aiderait à le gérer un peu mieux. Et effectivement, ça m'a permis de relativiser un peu plus et de stresser un peu moins. Je sais que de nombreux élèves sont dans mon cas, alors j'ai décidé de partager ces astuces.

1. S'entraîner un maximum avant

Si tu as un projet à présenter devant tout le monde ou un examen oral, le meilleur conseil qu'il m'ait été donné est de s’entraîner un maximum avant. La veille, place-toi devant un miroir et répète ce que tu dois dire, à haute voix, encore et encore, jusqu'à ce que tu maîtrises parfaitement ton discours. Cela te permettra de te familiariser avec ton discours et cela te rendra beaucoup plus confiant le jour J, car les mots te viendront plus facilement. 

2. Arriver en avance

Il n'y a rien de pire que d'arriver en retard à sa présentation orale. C'est la meilleure façon de perdre ses moyens, de paniquer et d'oublier la moitié de ce qu'on veut dire. Il est important d'arriver bien avance, quitte à poireauter pendant 30 minutes. Cela diminuera un peu ton stress et surtout, cela te permettra de réviser ton discours une dernière fois avant le grand moment. 

3. Bien s'habiller

L'habit ne fait pas le moine, mais il aide quand même beaucoup. En t'habillant avec une tenue professionnelle, tu te sentiras plus professionnel et tu auras l'impression d'avoir plus de crédibilité. En t'habillant avec une tenue classe, ou même simplement en mettant ta ceinture préférée ou tes chaussures préférées, tu te sentiras plus confiant.e. Outre te donner un regain d'estime de soi, cela aura un impact positif sur les interlocuteurs. 

4. Respirer et relativiser

Le cœur qui bat à cent à l'heure ? Essaie cet exercice : inspire un grand coup pendant 4 secondes, bloque ta respiration pendant 4 secondes et expire un grand coup pendant 4 secondes. À répéter autant de fois que nécessaire jusqu'à ce que tu sentes que tu te calmes un peu. Essaie également de te répéter des phrases encourageantes et rassurantes dans la tête, comme : "Je peux le faire", ou "Je connais mon sujet, tout va bien se passer". C'est tout bête, mais ça aide.

5. Sourire

Un sourire, même forcé, peut déclencher des récepteurs dans le cerveau pour envoyer le message que tu es heureux à ton corps. Ainsi, même si tu as envie de te cacher dans un coin ou de pleurer, force-toi à afficher un grand sourire. Cela te donnera de la force pour affronter cet instant et tu pourrais même finir par apprécier le moment. 

Etudes