Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Mon appart

État des lieux : 8 conseils pour ne pas se faire avoir

Publié par
Laura Kermezian
, le
État des lieux : 8 conseils pour ne pas se faire avoir

Ca y est, vous emménagez dans votre premier appart ? Mais avant d’apporter toutes vos affaires, il existe un certain nombre de points à vérifier pendant l'état des lieux. Trendy vous donne des tuyaux de pros, dignes de ceux de Stéphane Plaza !

Ne soyez pas timide, ayez le réflexe de tout signaler. Tout ce qui n’est pas noté dans l’état des lieux effectué avant la remise des clefs, pourra vous être reproché à la sortie. Et dans ce cas… adieu votre caution ! Soyez donc maniaque, relevez les taches, les rayures, le moindre indice de moisissure ou de dysfonctionnement débutant.

1. Vérifier les écoulements d'eau

Chasse d'eau, douche, évier... les écoulements d'eau doivent être vérifiés avec le propriétaire pour signaler tout problème avant l'emménagement. Dans la salle de bain, regardez bien les murs et les joints pour repérer tout risque d'humidité trop abondante.

Repérez les éventuelles traces de moisissures dans la salle de bain et inspectez les systèmes d’aération. Attention, parfois les propriétaires redonnent un coup de peinture qui masquent les défauts d’un appartement humide.

2. Rester vigilant sur les fenêtres

Une fenêtre rayée ou cassée peut vous coûter gros si vous ne l'indiquez pas dès votre entrée dans l'appartement. Ainsi, examinez bien vos carreaux, de même que les contours des fenêtres pour analyser l'isolation de celles-ci. N’hésitez pas à tester leur ouverture et à signaler un store qui coince.

3. Tester les appareils électriques

Afin d'éviter les mauvaises surprises en hiver, allumer et contrôler les radiateurs est essentiel lors de votre état des lieux d'entrée. Dans la même lignée, si votre appartement est meublé, regardez le réfrigérateur, allumez la machine à laver, ou testez le micro-ondes et le chauffe-eau.

Enfin, jetez un petit coup d'œil aux ampoules de chaque pièce, afin de voir si elles sont bien présentes et en bon état de fonctionnement. À savoir : si l'électricité est coupée durant votre état des lieux, vous êtes tout à fait en droit d' émettre une réserve quant aux installations électriques.

4. Contrôler la fermeture de la serrure

Lors de la remise des clefs, n'hésitez pas à tester avec votre propriétaire la bonne fermeture de votre ou vos serrures , ainsi que d’éventuels verrous. Pensez aussi à la sonnette de la porte d’entrée et à l’interphone.

5. Relever les compteurs d'eau, de gaz et d'électricité

Lors de votre emménagement, vous ouvrirez sûrement un contrat d'électricité, et peut-être un contrat d'eau ou de gaz. Ainsi, afin de procéder à l'ouverture de ces contrats, les relevés de compteurs sont nécessaires. Demandez à votre propriétaire de les notifier sur votre état des lieux, pour effectuer les démarches le plus rapidement possible.

6. Ne pas oublier l'attestation de loyer

En tant qu'étudiant, vous pouvez sûrement bénéficier de l'allocation logement de la CAF. Lors de la constitution de votre dossier, l'attestation de loyer remplie par votre propriétaire est obligatoire. L'état des lieux est un moment opportun pour la récupérer complétée.

Renseignez-vous également sur l’installation d’Internet. Une ligne Télécom existe-t-elle déjà ? Où se situe la prise ? Quel est le nom (et éventuellement le numéro de ligne) de l’ancien locataire ? Autant d’éléments qui vous simplifieront la vie pour souscrire à un abonnement rapidement.

7. En cas de colocation ?

Vous entrez dans une colocation déjà constituée ? Ne zappez pas l'état des lieux de votre chambre. Même si l'état des lieux "général" a déjà été effectué, vous êtes en droit de demander celui de votre pièce.

8. Après l'état des lieux

Vous avez remarqué une anomalie après votre état des lieux ? Sachez que vous disposez d'un délai légal de 10 jours pour signaler le problème à votre propriétaire ou à l'agence immobilière. Guillaume, 21 ans, se souvient : "l'agence avait exigé de nouveaux documents et nous n'avons pu avoir les clefs que tard le soir. L'état des lieux s'est donc fait très rapidement." Cet étudiant réunionnais à Sciences po Lille n'a ainsi remarqué les défauts de l'appartement qu'une fois installé : "des meubles abîmés, un mur de la salle de bains qui avait pris l’eau et des joints moisis". Selon lui, "pour éviter de se retrouver dans ce genre de situation, il faut prendre le temps de faire un réel contrôle , car ce qui est signalé au moment de l’état des lieux est consigné par écrit, on est sûr qu’il y a une trace écrite prise en compte".

Enfin, conservez bien votre exemplaire d’état des lieux à l’entrée , cela vous sera utile avant de rendre les clefs de votre appartement. Vous pourrez ainsi anticiper les remarques de votre propriétaire ou de l’agence et savoir vous défendre. Tout au long de l’occupation de votre logement, pensez à signaler par écrit les éventuels dysfonctionnements , pour que le propriétaire fasse les réparations mais également pour vous protéger au moment de votre départ.

Crédits : University of Exeter

Mon appart