Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

En couple, mais chacun chez papa-maman : comment gérer ?

Publié par
Élise Comte
, le
En couple, mais chacun chez papa-maman : comment gérer ?

Pas simple de profiter de la vie a deux quand, sans le sou, on est encore "coinces" chez les parents… L'intimite qui manque, quand n'importe qui peut debarquer a tout moment. Les remarques des parents, qui n'apprecient pas forcement d'etre envahis. La desagreable impression d'avoir encore 15 ans, si on se fait surprendre… Conseils d'amoureux passes par la pour trouver, vaille que vaille, le bon equilibre.

_ © Fotolia._

"C'est un jonglage permanent, chaque jour, il faut s'arranger pour ne heurter personne", raconte Delphine, 22 ans. Depuis trois ans, cette étudiante en histoire de l'art à la Sorbonne vit son histoire avec Thomas en cohabitant avec ses parents. "Quand je me suis inscrite à la fac, je n'ai pas imaginé une minute prendre un appart. Cela aurait coûté trop cher, et mes parents habitent à moins d'une heure de la fac en RER, ça n'aurait pas valu le coup."

“Le jour où ma mère nous a surpris, j'ai eu l'impression d'être une gamine”

Les premiers mois, elle ne voit que les bons côtés : "Dans les amphis, je ne connaissais personne, c'était bon de retrouver mes parents et ma sœur le soir." Mais au bout d'un semestre, elle rencontre Thomas. "On se voyait entre les cours, dans des cafés ou au resto U, mais quand on a eu envie d'intimité, le problème s'est posé : où va-t-on ? " Car Thomas lui aussi habite chez ses parents : "Même si je travaille pour financer mes études, je ne gagne pas assez pour assurer un loyer", explique l'étudiant en master d'urbanisme. "On a commencé à aller chez mes parents durant les après-midis, quand la maison était vide. C'était une erreur : le jour où ma mère nous a surpris, j'ai eu l'impression d'être une gamine en train de faire une bêtise. Cela aurait été plus simple de lui en parler".

C'est également l'avis du Dr. Patissier, psychologue : "Il est important de bien commencer la relation entre le couple et les parents. Un dîner n'est pas forcément nécessaire, mais une présentation en bonne et due forme permet d'installer les choses avec harmonie ". Delphine confirme : "Depuis que mes parents connaissent Thomas – et que je connais les siens –, les choses sont plus faciles. On n'a plus besoin de se cacher, on se sent plus libres."

“Les parents sont en droit de donner leur avis sur la cohabitation”

"Comme une colocation, la vie de famille est gérée par des règles. Cela est encore plus vrai lorsqu'un couple s'immisce dans la maison", explique le psychologue. "Dès le début, on se met d'accord avec les parents. Sans intervenir dans la relation en elle-même, ils sont en droit de donner leur avis sur la cohabitation."

Un conseil que Sabine, en licence STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives), a suivi : " Au bout de trois mois de relation, j'ai présenté Yannick à mes parents. C'était rapide, mais n'ayant pas nos propres apparts, on n'avait pas le choix. Pour mes parents, le fait qu'on se voit à la maison n'était pas un problème, mais ils souhaitaient deux choses : être prévenus de notre présence et ne pas être considérés comme un hôtel. " Autrement dit : on ne passe pas la journée entière dans la chambre et on participe à la vie de la maison. "Lorsque l'on dîne chez mes parents, je prépare le repas avec Yannick et on se met à table tous ensemble. C'est plus sympa pour tout le monde", poursuit Sabine.

“De temps en temps, on part en week-end, ça nous permet de nous retrouver seuls”

Si le quotidien se normalise au fil du temps, les étudiants sont tous d'accord sur un point : "Le plus délicat, c'est l'intimité ." Delphine et Thomas en ont longuement parlé : " Difficile d'être 100 % détendus quand on est chez les parents de l'autre, confie le jeune homme. Alors de temps en temps, on part en week-end. Pas longtemps et pas loin de chez nous, mais ça nous permet d'être seuls, de nous retrouver sans que nos familles soient dans la pièce voisine. ”

De son côté, Yannick explique : “ Nous, notre bon plan, c'est le studio de mon meilleur ami. Il me laisse ses clés quand il rentre chez ses parents certains week-ends. C'est notre bulle, un bon moyen de patienter avant d'avoir un appart à nous.”

**4 conseils pour concilier son couple et la vie chez papa-maman

- On évoque clairement le sujet avec ses parents.* Vivre ensemble, ça se décide. On n'évite aucune discussion et on dialogue pour que chacun trouve sa place. * - On n'oublie pas que nos parents aussi sont un couple.* Ils peuvent avoir envie d'être seuls ou de se retrouver en famille sans le ou la petite amie de leur enfant. - On respecte les règles de la maison (horaires, partage des tâches...) et on fixe les siennes (frapper à la porte de la chambre avant d'entrer...) * - On se préserve** des moments à part pour son couple, c'est essentiel pour construire une relation durable.

Love & Sexo