Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Mon appart

Emménager à deux : et si vos parents vous aidaient ?

Publié par
Camille Anseaume
, le
Emménager à deux : et si vos parents vous aidaient ?

C'est sur, c'est lui, c'est elle, cet etre parfait que vous aimez, que vous ne voulez plus quitter, et vous n'avez qu'une idee en tete : emmenager sous le meme toit. Mais ça ne va pas se faire comme ça, en claquant des doigts, il va falloir financer tout ça. Et si vous demandiez a papa-maman un petit coup de pouce ?

L'aide des parents n'est parfois pas à négliger... // © PlainPicture

En partant du postulat que vous aurez certainement besoin d’un coup de pouce financier de vos parents, il va sans dire que ces derniers ont (un peu) leur mot à dire dans votre projet.

Règle d’or n° 1 : tâtez le terrain

Ils n’ont pas à intervenir dans la décision de fond de votre projet, bien sûr, votre histoire d’amour ne regarde que vous, mais dans la forme qu’elle prendra.

Écoutez vos parents (pour une fois) !

En revanche, il y a fort à parier que l’aide ne se fera pas de gaieté de cœur si vos parents n’approuvent pas du tout votre décision de vous installer avec votre amoureux(se). Pour cette raison financière, mais aussi (et surtout !) pour l’harmonie de vos relations, ne fuyez pas la discussion, écoutez leurs arguments et leurs mises en garde, et faites valoir les vôtres !

Jouez à l’expert-comptable

Une fois que le moment sera venu de parler sous, sortez le grand jeu. Les parents raffolent en général des comptes, budgets, tableaux prévisionnels et autres trucs qui font sérieux. Pour leur faire plaisir, et parce que – admettons-le, ils n’ont finalement pas tort –, n’hésitez pas à leur montrer, preuves, documents et calculs à l’appui, que vous avez fait le point sur les dépenses auxquelles vous aurez à faire face.

Puis, discutez tranquillement, et pas dans l’urgence, de l’aide qu’ils sont d’accord pour vous fournir, ou de celle qu’ils peuvent se permettre de vous apporter. Pour établir un budget équilibré, vous aurez besoin d’y voir clair à ce niveau-là, et d’avoir une vision à moyen terme de leurs possibilités.

Faites-le en solo

À ce sujet, mieux vaut évoquer ces questions en face à face avec vos parents, sans impliquer votre moitié. S’ils ne la connaissent pas bien, parler gros sous devant elle pourrait être gênant pour tout le monde, et pourrait donner l’impression à vos parents de se retrouver devant le fait accompli. Menez votre enquête dans votre coin, pareil pour votre chéri(e), et discutez-en ensemble par la suite.

Règle d’or n° 2 : soyez compréhensifs

Vous êtes confrontés à un "non" massif et sans appel ? Tournez votre langue quatre fois dans votre bouche et essayez de faire preuve de compréhension . Ce refus de vous soutenir dans votre projet n’est pas une preuve de désamour, mais peut être simplement lié à un manque d’adhésion à votre projet.

Certains parents estiment qu’emménager à deux est une preuve de maturité et d’indépendance, et que les finances doivent aller avec ! On adhère ou pas, mais on respecte, de préférence…

Vos parents n’ont pas les moyens

Autre cas de figure : vos parents ne peuvent peut-être tout bonnement pas se permettre de mettre la main à la poche. Revenus modestes, petits frères et sœurs à assumer : leurs possibilités financières peuvent ne pas s’accorder avec votre projet de vie. Si c’est le cas, sachez en tenir compte dans votre budget !

Règle d’or n° 3 : soyez coopératifs

N’exagérez pas non plus. Si vous avez la chance que vos parents soient d’accord pour vous donner un coup de main, n’ayez pas les yeux plus gros que le ventre et que leur porte-monnaie !

Il existe plusieurs arrangements, à vous de trouver celui qui conviendra le mieux à vos finances et à celles de vos parents : ils pourront, par exemple, décider de vous verser mensuellement une somme fixe, de prendre en charge votre facture de téléphone ou votre loyer, ou encore d’intervenir ponctuellement pour un ravitaillement, une facture imprévue ou un meuble à acquérir.

Mettez-y du vôtre

Enfin, ce n’est pas parce que papa et maman ont la gentillesse de participer au loyer que vous devez viser le loft ou l’appart ultramoderne avec terrasse aménagée. Il est toujours plus facile de dépenser l’argent des autres que le sien, mais gardez les pieds sur terre et la tête sur les épaules ! Et pourquoi ne pas vous orienter vers un job étudiant, qui pourra soulager un peu ces dépenses sans mettre en péril vos études ?

Mon appart