Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Web & High Tech

Du mal à vous endormir le soir ? Essayez nos solutions high-tech

Publié par
Stéphane Moret
, le
Du mal à vous endormir le soir ? Essayez nos solutions high-tech

Chaque soir, vous n'arrivez pas a vous coucher sans utiliser tablette, ordi ou console. Vous veillez tard. Et du coup, le lendemain, le reveil est difficile, et a cause de la fatigue votre attention faiblit en cours. Nos conseils high-tech pour sortir de ce cercle vicieux, et retrouver des nuits zen.

Le soir, vous ne pouvez vous passer de la télévision, de l’ordinateur ou autres connexions avec le monde par écrans interposés. Et comme vous dormez peu, le matin, vos cernes vous font ressembler à un panda. Pour tenir le coup dans cette période importante d’examens, de partiels et autres enjeux importants, voici nos solutions “connectées” : ce sont les objets high-tech eux-mêmes qui vont venir à bout de vos addictions.

1. Je joue aux jeux vidéos très tard

Vos parents ont beau tenter de vous limiter à deux heures de jeu par jour (et c’est déjà pas mal !) impossible de vous y contraindre. Vous ne participez au repas du soir qu’en avalant en cinq minutes trois énormes bouchées, que vous faites descendre plus facilement à base de deux litres de Pepsi. Assassin’s Creed, Call of Duty et autres jeux vous demandent des heures d’exploration, et ce n’est pas prêt de s’arrêter depuis que vous avez récupéré la XBoxOne ou la PS4.

La solution. Lancez un décompte avec votre smartphone, vous laissant ainsi une plage de jeux de une heure ou deux, au bout de laquelle une alarme se déclenchera. Considérez cela comme une mission de votre jeu. Limitez vos tournois en ligne aux week-ends, en organisant un agenda avec vos partenaires. Téléchargez l’appli Chronomètre et Minuteur, ** pour personnaliser votre décompte, et rester dans l’ambiance de votre jeu.

2. Je me lance dans des conversations SMS trop longues

Trois mots, parfois trois lettres. C’est ce que vous échangez avec vos amis en permanence via SMS, alternant six conversations à la fois avec maîtrise, mais sans jamais entrer dans un débat profond. Vous pouvez envoyer 200 messages en une soirée, vous restez toujours à la surface Vous voulez juste montrer que vous êtes présent, histoire d’occuper le temps. Sauf que c’est toujours à partir de 23 h 45 que Damien a décidé de vous raconter comment il avait rompu avec Salima, et de décrire dans les mondres détails dans quel état ça le met.

La solution. À partir de 23 heures, prévenez poliment – mais fermement – vos amis ou votre chéri(e), que vous devez vous coucher tôt ce soir. Hors de question de faire le mort pendant 45 minutes. Vous serez d’autant plus harcelé par des SMS qui ne cesseront pas s’ils n’ont pas de réponse. Alors soyez honnêtes. Et pour le faire avec humour, envoyez une notification à vos amis via l’application WePopp, pour leur donner rendez-vous le lendemain.

3. Je ne décroche pas mon ordi ou de ma tablette

On regarde une vidéo sur Youtube, puis deux, puis trois, puis on se laisse porter par un zapping sans lien avec ce qu’on cherchait pour finir par mater l’intégrale des clips de Rihanna, et là, impossible de se déconnecter sans les avoir tous vus. Ou bien on se lance dans une requête Google qui vous emmène sur une autre, et au bout de deux heures, vous y êtes encore, navigant de lien en lien. À tel point que vous pouvez faire une thèse sur les selfies chez les People : vous les avez tous vus. Une seule solution : vous engager dans une e-detox !

La solution. Coupez. Tout simplement. À une certaine heure. Et passez à des activités qui vont reposer vos yeux et votre cerveau. Lecture d’un magazine, débrief de la journée avec votre frère ou sœur, et surtout posez-vous sur votre lit juste pour vous détendre, sans rien faire… et le sommeil va s’installer progressivement. Pour connaître le temps passé devant votre écran pour vous aider à le limiter, installez Be Limitless chronomètre.

4. Je ne peux pas couper avec ma journée de cours

Pour vous, aller au lit sans avoir relu vos cours, sans avoir regardé votre agenda une huitième fois pour voir si vous n’avez rien oublié, c’est impensable. Votre journée de cours, vous la portez encore dans les pattes, même quand elle est finie. Si bien que vous tournez en rond encore et encore pendant des heures.

La solution. Offrez-vous une parenthèse de décompression, lancez votre iPod et écoutez vos artistes préférés, au casque, allongé sur votre lit, mais pas plus de 30 minutes, histoire de ne pas en devenir dépendant, et pour ne pas trop exciter votre cerveau. Téléchargez l’appli “S’endormir en musique” *. *

5. Je ne vois pas le temps passer

Passionné(e) de lecture, vous aimez vous mettre sous la couette avec un bon bouquin, en papier ou sur votre tablette ou votre liseuse. Mais une fois lancé(e), et pris(e) par le suspense du livre, vous ne pouvez plus vous arrêter. Du coup, quand vous pensez à regarder l'heure, il est déjà 2 heures du matin.

La solution : vous pouvez utiliser l’appli iSommeil (oui, oui, ça existe !) qui vous accompagne en musique douce, avec une lumière tamisée, et analyse même votre sommeil pendant la nuit. Elle est aussi remplie de petites anecdotes et de conseils pour vous aider à appréhender le sommeil de manière zen.

Et après tout ça, si vous avez encore des soucis le matin, consultez notre article “Du mal à vous lever, la technologie vous aide à vous réveiller” !

Web & High Tech