Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Déco

DIY : mettez-vous en mode tricot

Publié par
Lauren Mezière
, le
DIY : mettez-vous en mode tricot

Halte aux idees reçues : les travaux d'aiguilles ne sont plus seulement reserves a nos grands-meres. Ce type de hobby attire un public de plus en plus grand, et de plus en plus jeune. En plus de vous detendre, ce passe-temps vous permettra de porter vos propres creations et de faire des economies : un atout pour votre budget d'etudiant ! Vous commencez quand ?

Avec "Cousu Main" l'année dernière, M6 a mis en valeur une tendance de plus en plus forte ces dernières années : le fait main ! Tricoter soi-même écharpes, bonnets ou pulls, réussir à réaliser le patron de ses rêves et l'étrenner fièrement devant ses amis incrédules, c'est possible, et ce n'est pas si compliqué. Il suffit de s'armer de patience et du matériel adéquat. Vous avez envie de prouver au monde que vous savez faire quelque chose d'autre avec vos deux mains que pianoter sur votre téléphone portable ? Il suffit de vous lancer !

Débuter dans la couture ou le tricot ? Les bonnes raisons ne manquent pas !

Quand on est étudiant, on doit bien souvent se serrer la ceinture sur bien des aspects, et pour réussir à payer votre loyer, il vous a sans doute fallu faire une coupe sombre dans votre budget fringues. Apprendre à coudre et à tricoter vous permet de sacrées économies de ce point de vue. Même si vous ne devenez pas le nouveau grand génie de la mode, vous aurez au moins la satisfaction de ne plus acheter vos jupes, vos pulls ou vos écharpes !

De nombreux tutos pour les débutants

La couture, le tricot, le crochet ou encore la broderie ne sont pas réservés à une caste de charmantes vieilles dames dépositaires d'un savoir ancestral et ultra-secret. Avec Internet, les vidéos et tutoriels se multiplient pour offrir aux petites mains débutantes les meilleurs conseils.

On peut ainsi facilement démarrer sa première écharpe : deux aiguilles de taille adéquate, une ou deux bobines de laine, et vous êtes partis ! Le montage des mailles s'apprend en un clin d'œil, et avec quelques heures d'entraînement, vous maîtriserez sans peine les deux types de mailles principaux , le point mousse et le jersey. Idem pour le crochet, qui ne nécessite qu'un peu de patience et d'observation.

La couture, quant à elle, doit s'apprendre pas-à-pas, car elle fait intervenir différentes techniques : couture à la main ou à la machine, points droits, points de piqûre, points de bâti... Ne cherchez pas à brûler les étapes, car il faut tout d'abord maîtriser les différents points à la main avant de se jeter sur sa machine !

Avec ces trois techniques, vous apprendrez également à lire et à comprendre un patron, étape très stimulante de votre apprentissage puisque vous pourrez ensuite vous lancer dans vos propres créations !

Coincé ? N'hésitez pas à demander conseil

Les vidéos sur Internet sont, certes, très pratiques, mais elles ne peuvent pas toujours remplacer quelques bons conseils IRL ! De nombreux clubs de couture, de tricot, de broderie ou de dentelles existent partout en France et permettent de faire des rencontres intéressantes au sein de toutes les générations. Si vous n'osez pas vous inscrire ou que vous ne connaissez pas de club près de chez vous, rendez-vous dans votre mercerie de quartier ! Les vendeurs y sont souvent de très bon conseil et n'hésiteront pas à vous montrer sur place le bon geste à adopter.

Quelques sites pour débuter chez soi

Couture : Coupe couture

Tricot, crochet : Phildar Tricotin

Déco