Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Couple fusionnel : quels sont les dangers ?

Publié par
Camille Anseaume
, le
Couple fusionnel : quels sont les dangers ?

Vous vous apprêtez à multiplier les instants à deux, les souvenirs à deux, les projets à deux. Soyons honnêtes, n’est-ce pas de tout partager dont vous avez envie ? Mais dans la vraie vie, on a tous besoin de moments de solitude, de tranquillité, d’intimité ou d’indépendance. Alors, si on se laissait tous les deux respirer ?

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes avec votre chéri(-e), mais voilà que vous vendriez votre chien (ou votre canari) pour avoir un petit moment tout(e) seul(e)… "Mais qu’est-ce qu’il m’arrive ? C’est grave, docteur ?" Vous avez juste besoin de solitude. Et non, ce n’est pas grave, c’est même complètement indispensable.

À chacun sa dose de solitude

Emménager à deux pour fuir la solitude. La solitude, certains la fuient, d’autres en ont besoin. Pour la première catégorie, emménager à deux est l’occasion rêvée de réduire à néant les situations "à risques", c’est-à-dire celles où l’on se retrouve face à face avec soi-même.

L’électrochoc de Fatima

"J’ai emménagé il y a quatre mois avec mon copain. On fait les mêmes études, on partage la même passion pour la musique, on a les mêmes amis. En gros, il fallait donc se lever tôt pour nous voir l’un sans l’autre. Ça me convenait très bien, jusqu’au jour où je me suis surprise à attendre qu’il rentre pour qu’on aille ensemble déposer un chèque au club de sport… Je me suis alors rendue compte que j’avais complètement perdu l’habitude de faire des choses seule !"

Écoutez votre besoin d’être seul(e)

Concernant les addicted à la solitude, il n’est pas rare d’occulter ce besoin, de le mettre aux oubliettes en déballant les cartons du nouvel appart à deux. Sauf que cette nécessité d’avoir ses moments en solo, si elle est soigneusement cachée, n’en reste pas moins présente. Résultats : irritabilité, nervosité et tensions inutiles.

S’aimer en se laissant de l’air

Dans tous les cas, il est essentiel d’être à l’écoute de ce besoin. Et si votre envie de solitude vient quelque peu vous perturber, puisque "quand on s’aime, on a tout le temps envie d’être ensemble", sortez-vous de la tête cette drôle d’idée, rappelez-vous qu’au début, entre vous, c’était sûrement le cas, mais que chaque chose en son temps et, surtout, un temps pour chaque chose !

Comment profiter de sa solitude ?

On respecte ce besoin, qui est loin d’être de mauvais augure pour le couple, et on s’autorise des petits moments tranquillou quand le cœur nous en dit.

Réorganisez l’appart'

Pas facile dans un studio d’étudiant… Si votre budget vous le permet, l’idéal est d’avoir deux pièces : une chambre et une pièce commune. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à vous octroyer un petit moment seul(e) en demandant avant à votre moitié de ne pas venir vous déranger.

Si vous ne disposez que d’une pièce, vous pouvez ruser en installant un paravent dans un angle et en vous aménageant derrière un petit coin cocooning avec coussins au sol, bougie parfumée, ou de bons bouquins.

Passez du bon temps, sans elle/lui !

Respecter son besoin de solitude, c’est aussi profiter d’une soirée en solo quand l'autre est en sortie, se faire une petite promenade nez au vent et casque sur les oreilles, faire du sport de temps en temps, bouquiner, prendre un bon bain… le tout ordi et portable éteints, vous verrez, ça fait du bien !

Être bien avec soi-même est la condition indispensable pour être bien avec les autres. Commencez par prendre soin de vous avant de prendre soin de l’autre, occupez-vous de votre petite personne, à votre rythme, et apprenez à vous séparer pour mieux vous retrouver !

Testez-vous :"Passionnel, indépendant, autonome : quel couple êtes-vous ?"

À lire aussi dans ce dossier :

- Profitez des exams pour être tranquille - Conservez un minimum d’intimité - Gardez une part d’indépendance

Love & Sexo