Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Couple : c'est quand notre anniversaire ?

Publié par
Caroline Michel
, le
Couple : c'est quand notre anniversaire ?

Nos parents célèbrent leur anniversaire de mariage, notre grande sœur et son mec, leur pacs. Mais notre relation à nous n’est pas passée devant le maire. À quelle date fêter notre amour ? Inspiration et témoignages.

On s'aime, ça ne fait pas de doute. On aimerait fêter tous les ans (ou tous les mois, il faut bien un début) notre magnifique histoire. Seulement, aucune date ne nous lie officiellement. On a le choix : pointer le calendrier au hasard et décréter que le 12 mai, c'est joli, ou bien définir LE moment, celui où tout a démarré. Celui qui rime avec les premiers papillons dans le ventre et le désir de construction en duo. Sept garçons et filles racontent comment ils ont choisi leur date d'anniversaire, à moins que cette dernière se soit imposée d'elle-même.

Théo, 24 ans : "Nous fêtons notre premier baiser."

"Pour Léa et moi, notre date d'anniversaire est clairement celle du premier baiser. C'est banal mais après deux mois à se tourner autour, de cafés en cinéma, il nous a semblé évident que le premier contact physique était le début d'une longue et durable histoire d'amour. Autrement dit, depuis trois ans, chaque 21 juin, on fête notre relation."

Annabelle, 26 ans : "C'est le jour du grand saut."

"Nous nous sommes rencontrés sur Internet. Pendant une dizaine de jours, nous avons discuté en ligne. J'avais un bon pressentiment mais je ne voulais pas m'emballer avant le premier rendez-vous dans la vie réelle. À peine nous sommes-nous aperçus que mon cœur a fait des bonds. J'ai su. Et lui aussi. Alors notre date d'anniversaire, c'est celle du grand saut et de la certitude, un soir de septembre il y a deux ans."

Pierre, 25 ans : "Nous l'avons décrété le 1er janvier."

"Avec Sophie, nous avons flirté tout le mois de décembre. Baisers, sorties, SMS interminables... Mais je ne savais pas vraiment si nous étions ensemble. Le 31 décembre, elle m'a invitée à passer la Saint-Sylvestre avec ses copains. Une proposition officielle. Disons que c'était la première fois que l'on se voyait au milieu d'un groupe. À minuit, nous nous sommes embrassés. Il y avait dans ce baiser quelque chose de différent. Du sérieux, peut-être. Et puisque symboliquement, nous attaquions l'année 2016, nous avons décrété que notre anniversaire était le 1er janvier."

Marjorie, 29 ans : "Notre histoire a commencé la première nuit."

"On se connaissait déjà : Julien est un ami d'ami. Après une soirée arrosée, nous sommes rentrés ensemble. Nous sommes tout de suite passés à la vitesse supérieure. Ce n'est qu'après trois semaines de relation sex friends que nous avons discuté franchement : une histoire démarrait, donc on part du principe que tout a vraiment débuté le soir de la première nuit, un 16 mai."

Fanny, 28 ans : "Notre anniversaire correspond à ce premier pas à deux dans la capitale."

"J'ai rencontré Charles en vacances il y a quatre ans. La bonne nouvelle : notre complicité complètement dingue ! La mauvaise : cent kilomètres qui nous séparent. Nous avons évidemment gardé le lien. Pendant cinq mois, nous nous sommes appelés un jour sur deux. Et nous nous sommes seulement vus trois fois. Jusqu'à ce que Charles me propose de me rejoindre à Paris... Joie, amour, folie. Notre date d'anniversaire correspond au moment où je suis allée le chercher gare Montparnasse. À ce baiser dans le hall. À ce premier pas à deux dans la capitale."

Antoine, 27 ans : "Nous célébrons notre premier 'Je t'aime'."

"Lorsqu'on a commencé à se fréquenter il y a trois ans, notre histoire n'avait rien d'officiel. Nous étions tous les deux très indépendants. On se voyait, mais je n'étais sûr de rien. C'était, à mes yeux, du bon temps. Marie pensait la même chose. Bref, notre relation était légère. Un soir, on a fait l'amour et là, elle m'a dit : 'Je t'aime'. J'ai répondu spontanément : 'Je t'aime aussi'. Ça nous a échappé. On n'en revenait pas nous-mêmes. Énorme fou rire. Nos petits cœurs nous cachaient bien des choses. Une conclusion qui a défini notre date d'anniversaire."

Alexia, 27 ans : "Notre date anniversaire, c'est ce câlin, ce soutien."

"Je connaissais Jérémy depuis 'toujours' : c'est le frère d'une très bonne copine. Il y a trois ans, il a commencé à sortir avec nous. Nous avons ainsi constitué un petit groupe. Je l'aimais beaucoup mais ne le voyais pas comme un potentiel petit ami. Un soir, j'ai reçu un coup de fil de ma mère m'annonçant que mon grand-père avait fait un malaise, qu'il partait à l'hôpital. J'ai eu très peur, j'ai craqué. Jérémy m'a pris dans ses bras. Dans mes souvenirs, ce câlin a duré une éternité. Après ça, Jérémy a régulièrement pris des nouvelles de mon grand-père (qui va bien !). Ce n'est que deux mois plus tard que nous sommes vraiment sortis ensemble. Mais pour nous deux, notre date d'anniversaire, c'est ce câlin, ce soutien. Parce que ça nous a rapprochés."

Love & Sexo