Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Côté filles : au fait, comment il marche mon appareil reproducteur ?

Publié par
l'Etudiant
, le
No thumbnail

MA SEXO, MA SANTE - X ou Y ? L'espece humaine comporte pas moins de 46 chromosomes, parmi lesquels deux sont appeles chromosomes sexuels. Explications.

La femme comporte deux chromosomes sexuels X, alors que l’homme comporte un X et un Y. On dit que la femme est XX, et l’homme XY. Ainsi, les différentes hormones sécrétées par les glandes favorisent le développement de certaines parties du corps de la femme ou du corps de l’homme. A titre d’exemple, les femmes ET les hommes ont des seins ! Ceux de la femme sont simplement plus développés. Et pas vraiment pour des raisons d’allaitement comme on pourrait le croire : les primates n’ont par exemple pas besoin de mamelles XXL pour allaiter ! Les seins ont, à l’origine, une fonction "d’attraction sexuelle" ! Il n’est donc pas idiot de les assimiler à des accessoires de parade nuptiale…

Petit cours d'anatomie**

L’appareil reproducteur féminin assure la production des ovules, la nidation de l’œuf fécondé et le développement de l’embryon et du fœtus jusqu’à la naissance. Les organes génitaux externes (vulvaires) comprennent : les grandes lèvres, les petites lèvres, le mont de Vénus, le clitoris, le vestibule et la fente vulvaire. Les principaux organes de l’appareil reproducteur féminin sont : les ovaires, l’utérus, le vagin avec son hymen, et les trompes de Fallope. L’ovule produit par les ovaires contient l’information génétique que la mère transmet au futur bébé. L’ovule libéré à chaque cycle pénètre dans la trompe de Fallope, où il sera éventuellement fécondé par un spermatozoïde.

**Vous avez dit "trompes de Fallope" ?

Les trompes de Fallope (également appelées trompes utérines) sont des conduits qui transportent l’œuf vers l’utérus. Lorsque l’ovaire libère un nouvel ovocyte, celui-ci chemine jusque dans l’une des trompes de Fallope. C’est là qu’il sera éventuellement fécondé par un spermatozoïde. L’ovocyte fécondé, devenu ovule, descend ensuite le long de la trompe et est jusque dans l’utérus. Les trompes utérines doivent leur nom à Gabriele Falloppio, le premier chercheur à avoir étudié leur fonction.

**Il mesure combien, le vagin ?

Le vagin est un canal qui s’étend entre le col de l’utérus et la vulve. La longueur du vagin est généralement comprise entre 7 et 10 centimètre s. Les parois du vagin sont recouvertes d’une muqueuse et d’un hymen qui obstrue l’orifice inférieur du vagin chez la jeune fille vierge. Les parois musculaires et fibreuses du vagin sont capables de se dilater de façon considérable pendant l’accouchement, pour laisser passer le bébé.

**L'hymen, quand se perce-t-il ?

Lorsqu’il se déchire, l’hymen laisse échapper un léger saignement peu douloureux. Si on a l’habitude d’entendre dire qu’il faut attendre son premier rapport sexuel pour percer l’hymen, certaines le perdent simplement en pratiquant l’équitation ou d’autres activités physiques… D’autres encore naissent parfois sans hymen ! Il faut de tout pour faire un monde.

Au moment du coït...

Ce sont des spermatozoïdes qui se mélangent au liquide généré par la vésicule séminale et la prostate. Lors de l’éjaculation, le sperme est transporté dans l’urètre et émis par un orifice, le méat, situé à l’extrémité du pénis en érection. Une fois le sperme déposé dans le vagin lors de l’éjaculation, les spermatozoïdes remontent l’utérus jusqu’à la trompe de Fallope, où l’un d’entre eux fécondera l’ovule. L’œuf fécondé, descend (durant 3 jours environ) le long de la trompe de Fallope et s’attache à la paroi de l’utérus. Pendant la grossesse, l’œuf fécondé sera nourri et se transformera en un embryon puis en fœtus. Une fois son développement achevé (après 9 mois environ), les contractions musculaires expulsent le bébé de la matrice : c’est l’accouchement !

**Et les ovaires dans tout ça ?

Les ovaires, glandes génitales femelles, sont les organes responsables de la maturation et de la production des ovules. Leur taille est à peu près identique à celle des testicules chez l’homme, c’est à dire environ 2,5 cm de large pour 3,8 cm de long. Les ovaires sont situés de chaque côté de la cavité abdominale et sont reliés aux trompes de Fallope et à l’utérus. Les ovaires contiennent un grand nombre de "petits sacs", appelés follicules, contenant chacun un ovule en cours de maturation. Les ovaires produisent un ovule mature environ une fois tous les vingt huit jours, un phénomène appelé ovulation. Le follicule contenant l’ovule à maturité bourgeonne à la surface de l’ovaire et libère l’ovule qui transite ensuite dans la trompe de Fallope. Si l’ovule est fécondé par un spermatozoïde, il se transformera en cellule-œuf, puis en embryon et en fœtus. Si l’ovule n’est pas fécondé (appelé ovocyte), le follicule dégénère. Outre la maturation des ovules, les ovaires ont aussi pour fonction de produire des hormones sexuelles femelles , qui régulent la croissance des seins, le développement du placenta, et le cycle menstruel.

Le rôle de l'utérus

L’utérus, dans lequel se développe le fœtus, est un organe creux à paroi épaisse, constitué de deux parties : le corps de l’utérus dans la partie supérieure et le col, plus étroit, qui s’ouvre dans le vagin situé au-dessous. Il est situé entre la vessie et le rectum. Durant la grossesse, l’utérus se dilate au fur et à mesure de la croissance du fœtus, son volume étant multiplié par trente à la fin de la gestation ! Les contractions utérines indiquent généralement le début du travail. Lorsque l’utérus commence à se contracter, il presse vers le col la cavité renfermant le liquide amniotique (dans lequel baigne le fœtus), ce qui rompt la membrane de cette cavité, laissant écouler le liquide ("perte des eaux"). Dans la deuxième phase du travail, les contractions utérines s’accentuent et l’expulsion du bébé est également facilitée par la contraction des muscles abdominaux. Après la naissance, l’utérus se contracte et reprend peu à peu son volume initial.

Le col de l’utérus quant à lui relie la partie basse de l’utérus au vagin. On parle d’orifice interne pour son ouverture intra-utérine et d’orifice externe pour son ouverture dans le vagin.

**Follicules de De Graaf, quésaco ?

Les ovules immatures sont contenus dans de petits sacs appelés follicules, à l’intérieur des ovaires, jusqu’à ce qu’ils atteignent leur maturité. Le follicule contenant un ovule mature est appelé follicule de De Graaf. Celui-ci se rompt à la surface de l’ovaire, libérant l’ovule qu’il contient : c’est l’ovulation. L’œuf pénètre ensuite dans la trompe de Fallope. En cas de fécondation par un spermatozoïde, le follicule de De Graaf se transforme en corps jaune. Dans le cas contraire, le follicule s’autodétruit.

Love & Sexo