Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Déco

Connaissez-vous le hygge, l'art de vivre qui rend heureux ?

Publié par
Clémentine Delignières
, le
Connaissez-vous le hygge, l'art de vivre qui rend heureux ?

De nombreuses études placent les Danois en tête des peuples les plus heureux au monde. À l'approche de l'hiver, prenez de bonnes résolutions nordiques et adoptez l'art de vivre local, le hygge. Pour guider vos premiers pas, nous avons rencontré Malene Rydahl, auteure du livre "Heureux comme un Danois".

"Le hygge, c'est tellement naturel qu'il nous est difficile de le définir. Nous sommes surpris par cet engouement !" avoue la Danoise Malene Rydahl. L'art de vivre à la danoise, carrément tendance depuis quelque temps , se démarque par sa simplicité.

N'essayez même pas de le prononcer – cela ressemble plus ou moins à "hu-gueu". Mais inspirez-vous plutôt de sa philosophie, que Malene Rydahl décrit comme " une manière de se connecter avec soi et avec l'autre, avec bienveillance. Le plus important est d'être pleinement présent, dans une ambiance chaleureuse". En toute simplicité.

Dans son best-seller "Heureux comme un Danois", l'auteur relaie les observations d'un chercheur de l'université du Danemark du Sud, spécialiste du sujet, Jeppe Trolle Linnet : la majorité des Danois ont du mal à ressentir cet esprit "si l'environnement ou l'ambiance sont trop luxueux". Pas besoin de caviar ou de champagne, donc. * *

Le hygge, en hiver, rime avec bougie, gros pull et – éventuellement – feu de cheminée. Mais contrairement aux idées reçues, cette philosophie ne consiste pas à lutter contre le froid, et ne se limite donc pas seulement à l'hiver. En été, direction les parcs et emportez un pique-nique. Parfait pour l'équilibre de vos finances !

Ralentissez le rythme et soignez l'ambiance

Par où commencer ? Arrêtez-vous un instant dans votre quotidien bien agité. "Le hygge pour les étudiants, précise Malene Rydahl, c'est clairement le temps long, passé sans éparpiller son attention."

Soignez ce moment privilégié, par exemple en allumant une bougie – accessoire ultime du hygge (à la cire d'abeille ou végétale, c'est moins toxique). Buvez une boisson chaude pour vous détendre , dégustez un petit gâteau. Et, surtout, ralentissez le rythme et limitez les sources de distraction (en éteignant votre smartphone, par exemple).

"Au début, inscrivez ce moment hygge dans votre agenda, explique notre experte danoise. Le matin, levez-vous un quart d'heure plus tôt, pour accueillir la journée avec une bougie ! Recentrez-vous, dites-vous : 'J'ai envie de voir les choses de manière positive aujourd'hui'. Prenez aussi une dizaine de minutes, après vos cours, pour laisser de côté le boulot, et vous détendre en ne faisant rien. Passez juste un bon moment avec votre famille, vos amis ou avec la personne exceptionnelle que vous êtes."

Déconnectez-vous pour être plus présent

Dans la semaine ou le mois qui suit, vous pouvez prévoir d'autres rendez-vous. La durée de ces moments n'est pas le point essentiel : si vous dînez avec vos proches mais que vous avez la tête ailleurs, cela n'a aucun intérêt. "Privilégiez l'empathie, la connexion" … La connexion ? Les réseaux sociaux seraient-ils hygge _ _? "Non ! répond Malene Rydahl. Il faut être présent physiquement avec l'autre. Sur les réseaux, nos contacts, nos copains, exposent des vies rêvées et on a tendance à y croire fermement. Cela peut être une grande source de souffrance."

Dans son dernier livre, "Le Bonheur sans illusions", Malene s'attache d'ailleurs à démontrer qu' être heureux, cela ne passe pas forcément par le pouvoir, la beauté, l'argent ou le sexe , contrairement aux idées persistantes. En vous délivrant de ces croyances, vous profiterez de plaisirs simples et travaillerez votre base de bien-être. "L'élément le plus important pour le bonheur, souligne-t-elle, c'est la qualité de nos relations. Plus on a une bonne relation avec soi, plus on a une bonne relation avec les autres." Allez, à vos bougies, et joyeux moments hygge _ _!

*À lire : *"Heureux comme un Danois", de Malene Rydahl, éditions J'ai lu, 5,60 €. "Le Bonheur sans illusions", de la même auteure, éditions Flammarion, 19 €.

Déco