Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Voyage

Comment partir au ski sans se ruiner ? 6 bons plans pour les étudiants fauchés

Publié par
Priscilla BM
, le
Comment partir au ski sans se ruiner ? 6 bons plans pour les étudiants fauchés

Cette année, tu aimerais bien partir au ski, mais on ne peut pas dire que ton compte en banque puisse te suivre. Faut-il y renoncer pour autant ? Pas forcément. Quand on connaît les bons plans, il est possible de partir aux sports d'hiver avec un budget très limité. Et en voici 6, justement !

1. Privilégier les mois de janvier et de mars

Pour ne pas dépenser une fortune dans un séjour au ski, mieux vaut éviter les vacances scolaires de février et privilégier les dates qui les précèdent ou qui les suivent. Non seulement, ce sera moins cher, mais ce sera aussi moins bondé et skier est alors beaucoup plus agréable. Le mieux ? Partir en janvier ou en mars, les mois où les tarifs des séjours au ski sont revus à la baisse. Bon, faut-il encore ne pas avoir cours car non, ce n'est pas une raison pour sécher.

2. Miser sur les stations de ski les moins chères

Les stations de montagne n’offrent pas toutes les mêmes tarifs. Pour les plus convoitées, comme Val Thorens ou encore Courchevel, cela peut même être le double par rapport à d'autres. Si tu as un budget limité, il vaut mieux aller voir du côté de stations de ski plus petites et moins connues, mais toutes aussi attractives. Certaines d'entre elles proposent même des tarifs spéciaux pour les étudiants, comme celle de Chatel ou de Morzine, en Haute-Savoie, ou encore celle de Chamrousse, en Isère. Tu peux facilement t'en sortir pour moins de 300 ou 400 € la semaine, forfait de ski et hébergement compris. 

3. Partager le transport et le logement

Plutôt que de dépenser des mille et des cent dans le train pour aller au ski, fais du co-voiturage, surtout si vous êtes plusieurs. Et même si tu es tout(e) seul(e), ça te reviendra toujours moins cher. Du côté des logements, si vous partez à plus de 4 personnes, n'hésitez pas à regarder du côté des locations de particuliers sur des sites comme Leboncoin. Partager les frais est toujours plus avantageux. 

Autres solutions pour trouver un logement pas cher : l'auberge de jeunesse ou le couchsurfing. Du côté des auberges de jeunesse, tu peux facilement t'en sortir pour 20 à 40 € la nuit en fonction des stations, dont celles situées juste au-dessus. Mais pour un logement 100 % gratuit, on te conseille le couchsurfing : des particuliers qui accueillent gratuitement des voyageurs pour quelques nuits, pour le simple plaisir de la rencontre et de l'échange. 

4. Guetter les bonnes occasions

Si tu n'es jamais allé(e) au ski ou pas depuis une dizaine d'années, il te faudra sûrement t'équiper en vêtements de ski. Et on ne va pas te mentir, ça peut vite te coûter un bras, entre le pantalon, le manteau, les chaussettes, les gants et les après-ski. Le bon plan ? S'en faire prêter par des ami(e)s ou de la famille. Il doit bien y en avoir qui en ont à ta taille ! Sinon, en dernière option, tu peux regarder sur les sites de troc de vêtements, qui regorgent de tenues de ski d'occasion à prix très abordables. 

Quant à la location de skis et de chaussures, c'est souvent, avec le forfait, ce qui coûte le plus cher quand on part aux sports d'hiver. Mais en t'y prenant à l'avance, tu peux réduire les prix de moitié. Comment ? Soit en louant des skis et des chaussures directement à des particuliers, soit en allant sur le site SkiDiscount, qui propose des bonnes affaires pour le matériel de ski. 

5. Prendre un demi-forfait de ski seulement

Le forfait de ski est ce qui revient le plus cher dans un voyage au ski. Mais il y a une solution pour diviser son prix par deux : prendre un demi-forfait. Ainsi, tu peux skier le matin et faire d'autres choses l'après-midi, comme jouer à des jeux de société, faire la sieste ou te promener, ou faire la grasse matinée le matin et skier l'après-midi. 

6. Prévoir sa nourriture à l'avance

Les magasins des stations de ski augmentent leur prix en période d'affluence. Le mieux est donc de s'approvisionner un maximum à l'avance pour certains produits qui peuvent se conserver, comme des pâtes, des conserves ou encore des produits pour le petit-déjeuner. Ainsi, tu auras moins de choses à acheter dans les supermarchés de la station et cela te permettra d'économiser un peu pour te faire plaisir sur d'autres trucs, comme un bon restaurant de raclette. 

Voyage