Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Musique

Comment monter votre groupe de musique

Publié par
Lauren Mezière
, le
Comment monter votre groupe de musique

Vous jouez d'un instrument, vous chantez, et vous souhaitez partager votre talent avec d'autres passionnés ? Monter un groupe de musique peut être une expérience formidable… et pourrait peut-être vous permettre de connaître la gloire. Mais commençons par la base : créer votre groupe ! Euh, OK, on démarre par où ?

1. Définissez votre style

Plutôt folk, rock, jazz ou reggae ? Votre style, vos influences musicales : voilà les bases pour créer un groupe. Avant de partir à la recherche d'un bassiste, d'un guitariste ou d'un claviériste, vous devez d'abord établir clairement votre genre , et savoir de quel style musical vous voulez jouer. Affichez clairement la couleur dès vos premières recherches, pour éviter les (futurs) malentendus !

2. Trouvez vos musiciens

Différents moyens s'offrent à vous, du plus simple au plus technologique ! Épinglez votre petite annonce sur le panneau d'affichage de votre fac et dans tous les lieux que vous fréquentez : votre école de musique, le magasin de musique où vous achetez vos cordes, le bar où vous vous rendez après les cours , etc. N'hésitez pas aussi à écumer les lieux dans lesquels vous suivez des concerts.

Vous pouvez également utiliser les réseaux sociaux, et demander à vos contacts de partager votre annonce sur Facebook ou Twitter. Il existe également des sites Internet dédiés aux musiciens amateurs : vous pouvez communiquer sur les forums, en précisant quelle est votre ville.

3. Constituez votre groupe

Le choix des musiciens ne doit pas être fondé uniquement sur leur niveau. OK, ils doivent maîtriser leur instrument, mais jouer ensemble, c'est aussi une question de feeling ! Si tout va bien, vous passerez de nombreuses heures chaque semaine tous ensemble, peut-être pendant des années : *faites confiance à votre instinct. *

Prenez le temps d'apprendre à connaître vos futurs compagnons de musique, en assistant ensemble à des concerts ou en organisant une première répétition informelle. Ce serait dommage d'être le Stuart Sutcliffe de votre groupe.

4. Choisissez un lieu de répet

Avant de choisir votre local, plusieurs questions se posent. S'il s'agit d'une location, fixez un plafond de budget à ne pas dépasser, ainsi que les conditions d'utilisation : instruments stockés sur place ou non, fréquence et horaire des répétitions, etc. Si le local est situé dans un garage juste à côté des pièces à vivre d'une maison, répéter le soir peut poser problème. Consultez les petites annonces immobilières, trouvez une location contre services (le propriétaire vous laisse utiliser son local en échange de menus travaux à effectuer), ou bien demandez à vos parents l'autorisation de profiter de leur garage ou de leur cave.

5. Définissez les règles du groupe

Même si vous n'allez pas signer du jour au lendemain un contrat avec un label, il est important d'établir des règles : nombre de répétitions par semaine, accord concernant le partage des recettes, ou encore la diffusion de chansons ou le nom du groupe.

Cela peut vous paraître un peu formel, mais quand les dates de concert commenceront à arriver, avoir déjà un "code de groupe" vous permettra de résoudre plus rapidement les situations délicates. Les membres de Coldplay partagent à parts égales les recettes, même si Chris Martin est plus connu que le reste du groupe.

Musique