Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Web & High Tech

Comment avoir 10.000 followers sur Twitter à 20 ans

Publié par
Stéphane Moret
, le
Comment avoir 10.000 followers sur Twitter à 20 ans

Ils ne sont pas connus, a peine majeurs, ne beneficient d'aucune visibilite mediatique, mais ont plus de followers que certaines personnalites. 10.000 followers, parfois meme 50 a 90.000 followers. Quels sont leurs secrets ?

Ils ne sont pas connus, à peine majeurs, ne bénéficient d’aucune visibilité médiatique, mais ont plus de followers que certaines personnalités. 10.000 followers, parfois même 50 à 90.000 followers. Quels sont leurs secrets ? Comment sont-ils devenus « connus » sur le réseau social au point d’avoir leurs propres fans ? Et comment faire comme eux ? L’Etudiant Trendy leur a demandé, tout simplement.

Des débuts parfois difficiles

Il faut bien un début : l’inscription sur Twitter. Et rien ne prédisait le succès pour ceux qui comptabilisent aujourd’hui des dizaines de milliers de followers. Par exemple @Tillah, 67.000 abonnés : « Je me suis inscrit en 2011 parce que j’en entendais vaguement parler, mais je n’ai pas immédiatement été actif ». Quant à @Damienfaitlcon, il n’a pas « accroché tout de suite au concept, du fait de sa complexité ». Aujourd’hui, il a 50.000 abonnés.

Quel déclic les a poussés à venir sur Twitter ? « Mes amis déjà inscrits » dit @Flootoutcourt, 33.000 abonnés. Certains avaient déjà une page Facebook , c’était l’étape suivante logique. Les fans de la page facebook sont devenus les premiers abonnés Twitter, ce qui assure un matelas d’abonnés de départ. D’autres sont venus parce que tout le monde s’y mettait, ou que les médias en parlaient. Pour @Thibuch, l’utilisation de Twitter était d’abord professionnell e. « J’ai inscrit la société de production que j’avais créée avec deux amis, pour partager nos créations ». L’envie de tweeter de façon plus personnelle l’a démangé, et aujourd’hui, il est connu pour être un des plus drôles sur le réseau, ses 14.000 fans attendent chaque nouveau tweet avec impatience. Pour @Nophie__, 12.500 abonnés, tweeter est même devenu « une sorte de drogue à 140 caractères ».

Le réseau du LOL et du Live

Sur Twitter, ce qui marche souvent, c’est faire une bonne blague qui sera reprise. « Lorsqu’un de nos tweets est retweeté par un gros compte, on gagne beaucoup d’abonnés d’un coup » dit @Nophie_. Mais ça s’apprend, comme le confirme @Thibuch : « Au début, avec très peu de followers, je faisais d’énormes bides ». @Tillah, @SebFrit, @Mehdicallement et d’autres sont ainsi devenus des humoristes du réseau social en s’appuyant sur les émissions de télé. Le LiveTweet permet de « commenter les émissions, les matchs, pour dialoguer avec des milliers de personnes », selon @Damienfaitlcon. @Thibuch le suit : « Faire un tweet sur un hashtag est la meilleure des solutions pour être visible »… et gagner des followers. @Massimo_Turro fait aussi partie de ceux qui s’amusent de l’actualité via les hashtags en trending topics : « J’aime bien dire ce que je pense, et ça me fait gagner des followers ». Tous le disent : un événement fédérateur comme les Jeux Olympiques, les émissions de télé-réalité bas de gamme (« un défouloir public » selon ceux que nous avons interrogés) ou les faits d’actu, ça rapporte des followers.

Les pièges à éviter

Et si on n’a pas de télévision ? @Massimo_Turro a une solution : faire des twitcams. « J’ai environ 1500 « viewers » à chaque fois, je raconte ma vie, et les gens me suivent ». Et même sans l’image, ça marche. « Un twittos ne vient pas te suivre pour ce que tu es, mais pour ce que tu écris. Il faut donc être fidèle à soi-même, ne pas s’adapter » dit @Damienfaitlcon. Confirmation de @Tillah : « Je ne vais pas écrire mes tweets en fonction de ce que mes abonnés attendent ». Car il y a aussi des choses à ne pas faire. Refus quasi collégial du Follow/FollowBack, technique qui consiste à demander aux gens de s’abonner à vous, en contrepartie vous vous abonnez à eux. Proscrit aussi, les sujets qui ne leur correspondent pas : « J’aurais déjà 500.000 followers si je me déclarais fan des One Direction ou Lady Gaga, mais ce serait mentir » dit l’un d’eux. La dimension visuelle, qui prend de plus en plus de force sur Twitter, est aussi utilisée à bon escient, certains ne publient que des photos.

Et les femmes ? Elles vont bien, merci. Pour preuve, @EnjoyPhoenixYT, 50.000 followers sur Twitter, 5 fois plus sur Facebook, qui a rejoint l’équipe de blogueurs de Trendy , @Nophie__, une des plus drôles du réseau, avec 12.000 followers, ou encore @NiaaOfficiel, qui parle de babouches comme personne, pour ses 12.000 abonnés.

Y a-t-il une vie après Twitter ?

Alors, vedettes du Web, ces twittos ? @Thibuch dément : « 14.000 followers, ce n’est pas impressionnant, quand on voit certains qui en ont 100.000 ». Des marques les ont parfois contactés , comme elles le font avec des blogueurs, pour qu’ils parlent de leurs produits via un petit tweet, mais c’est encore rare et eux-mêmes reconnaissent que ce n’est « rien de bien sérieux ». « Je laisse ça aux professionnels », dit @Flootoutcourt. Certains sont même heureux de ne pas être sollicités par les marques : « Me connaissant, je serais capable de faire couler la marque » déclare avec humour @Nophie. En revanche, @Damienfaitlcon a été *contacté par un humoriste pour lui écrire des textes (scène et radio), mais il préfère finir sa licence d’abord* , avant de réfléchir plus sérieusement à la question. @Thibuch est à fond dans sa passion, celle qui l’a fait venir sur Twitter, le cinéma. Sur www.nemaprod.fr, il publie ses réalisations. @Massimo_Turro lui, relativise sa tweet-notoriété : « J’y suis pour passer le temps quand je n’ai rien à faire », tout comme @Tillah : « *En aucun cas, je n’ai cherché une quelconque notoriété* » ou @Flootoutcourt : « Je veux continuer à m’amuser ». Le mot de la fin pour la sage @Nophie : « Je ne tweete pas dans le but de faire parler de moi. Ça reste du divertissement, il n’y a rien de sérieux là-dedans ».

Avoir plus de followers en 6 leçons :

  • Tweeter sur les sujets que vous aimez

  • Utiliser les hashtags en trending topics

  • Live-tweeter les émissions populaires

  • Envoyer des photos ou vidéos

  • Tweeter à son rythme, ne pas s’y obliger

  • Ne pas entrer dans le jeu du follow/followback

La Tweet-List

Voici une sélection de jeunes twittos suivis par des dizaines de milliers de fans, qui attendent le prochain tweet avec impatience. Découvrez les thèmes qui peuvent être porteurs si vous voulez que votre compte engrange des followers. Relevé du nombre d’abonnés effectué en mai 2013.

@Damienfaitlcon : 20 ans, 50.000 abonnés. Activité principale : fait des blagues.

@Tilahh : 19 ans, 67.000 abonnés. Activité principale : fait des blagues.

@Flootoutcourt : 28 ans. 33.000 abonnés. Fait de l’humour noir.

@Nophie__ 12.000 abonnés. Activité principale : parle de tout avec esprit.

@Massimo_Turro 17 ans, 50.000 abonnés. En bac pro. Activité principale : fait des blagues, et possède un Tumblr.

@Thibuch 14.000 abonnés. Activité principale : étudiant en cinéma, utilise beaucoup les hashtags en trending topics.

@EnjoyPhoenixYT 18 ans, près de 50.000 abonnés. Activité principale : parle de beauté, partage des photos et vidéos.

@Seb_Frit 44.000 abonnés. Activité principale : fait des vidéos d’humour.

@Mehdicallement 10.000 abonnés. Activité principale : fait des blagues.

@loadedrichard 27.000 abonnés. Activité principale : connu comme "Mr Jeux de mots".

@Maxime_Medard 30.000 abonnés. Partage ses bons plans.

@watchmefalll 14.000 abonnés. Activité principale : fait beaucoup de blagues.

@Manzananas_ 21.000 abonnés. Lycéen en 1ère. Activité principale : parle de télé.

@raphaelovato 18.000 abonnés. Activité principale : beaucoup d'échanges avec les autres twittos.

@VITOOLERIGOLO 16.000 abonnés. Activité principale : parle souvent de The Vampire Diaries.

Web & High Tech