Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Colocation

Colocation : Mes colocs sont bruyants, que faire ?

Publié par
Priscilla BM
, le
Colocation : Mes colocs sont bruyants, que faire ?

Tes colocataires t'empêchent régulièrement de dormir car ils font énormément de bruit ? Trendy te donne quelques conseils pour régler le problème.

Il est 23 heures. Après avoir enchaîné les heures de cours, le sport et tes devoirs, tu es crevé et tu n'as qu'une envie : dormir. Mais c'était sans compter les conversations bruyantes de ton/tes colocataire(s), les parties de jambes en l'air qui s'entendent comme si tu étais dans la même pièce, la TV un peu trop forte ou encore un de tes colocataires qui se prend pour David Guetta. Et quand ce n'est pas le soir, c'est le matin, avec le blender qui s'enclenche à 7 heures du matin alors qu'il te restait une petite heure de sommeil. Bref, c'est l'enfer et tu n'es pas loin de péter un plomb. Mais avant de passer ta colère, sache qu'il existe d'autre solutions.

La communication, la clé d'une colocation réussie

Il n'y a pas de secret : pour régler ce genre de problèmes, il faut en discuter. Si tu n'en parles pas, comment ton ou tes colocataires peut/peuvent savoir que cela te dérange ? Dans la plupart des cas, ils se montrent coopératifs et comprennent ton agacement, alors il est toujours préférable d'en parler ensemble avant de s'énerver. On te conseille cependant d'attendre un moment calme pour le faire, et non au moment où il(s) t'énerve(nt) le plus, au risque de dire des mots que tu pourrais regretter. L'idée est d'avoir une conversation constructive, où vous pourrez trouver des solutions qui arrangent tout le monde.

Il ne faut pas rêver, il faudra sûrement faire des compromis. Tu ne peux pas demander à ton/tes colocataire(s) de modifier complètement son/leur mode de vie. S'il/elle veut se prendre pour David Guetta, qu'il/elle le fasse, mais avec un casque. S'il/elle veut se faire un smoothie pour le matin, qu'il/elle le fasse la veille et de préférence, pas après 23 heures. Par contre, si ton problème est qu'il/elle t'empêche de réviser ou d'étudier, il ne tient qu'à toi de mettre des écouteurs avec de la musique ou d'aller à la bibliothèque. 

Et si le problème, c'est le sexe ?

Ton/Ta colocataire a tendance à être très bruyant(e) lorsqu'il/elle fait l'amour, que ce soit parce qu'il/elle gémit très fort ou parce qu'il/elle tape dans tous les meubles ? Le mieux est de lui demander s'il/elle peut voir son/sa partenaire en dehors plutôt qu'ici. Mais cela peut être compliqué d'en parler de vive voix et surtout, extrêmement gênant. La deuxième solution reste encore de frapper très fort lorsqu'ils sont en plein acte en espérant qu'ils comprennent, ou sinon, tu peux toujours investir dans des bouchons d'oreille. En général, c'est assez efficace pour ce genre de bruit.

En tête-à-tête ou une réunion ? 

Si le problème ne concerne qu'un seul de tes colocataires, il vaut mieux lui en parler en tête-à-tête plutôt qu'en réunissant tout le monde, sinon il/elle risque de se sentir comme un candidat de Koh Lanta prêt à se faire lyncher et il/elle risque de réagir négativement. Au contraire, si cela concerne plusieurs personnes, une petite réunion s'impose pour rediscuter calmement des règles de la cohabitation, en rappelant ou en établissant l'heure à partir de laquelle on doit faire le moins de bruit possible. 

Colocation