Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Colocation

Coloc internationale : alchimie ou cacophonie ?

Publié par
Nina Keller
, le
Coloc internationale : alchimie ou cacophonie ?

Les voyages forment la jeunesse ! C 'est vrai que les apparts en coloc sont souvent de petits laboratoires polyglottes experimentaux. Il y a tout de meme quelques precautions a prendre pour que la cohabitation se passe bien.

Pour l'instant, il s'agit surtout de mélanges européens, donc brassant des cultures qui ne sont pas fondamentalement différentes.

La coloc avec des étrangers, c'est le pied !

Mais la mondialisation va sans doute aussi œuvrer de ce côté-là... Et c'est une chance, car ça ouvre les yeux, les oreilles (et les papilles !) sur plein d'habitudes différentes.

*Tisser des liens dans le monde entier *

Ça permet de tisser des liens dans le monde entier et, quand la coloc s'est vraiment bien passée, on reste généralement en contact via Internet, une fois chacun rentré at home. C'est pas dégueu, hein, de savoir qu'on a un petit pied-à-terre qui nous attend à New York, Sidney ou Milan...

*Apprendre des langues étrangères *

Au quotidien, c'est un mélange d'accents chantants, d'accents toniques, de roulements de « r », de mastications de chewing-gum ou de prononciations plus... nasales ! Une vraie Babylone miniature, où chacun fait des efforts pour comprendre et parler un peu la langue de l'autre.

À ce rythme, c'est génial, on fait des progrès de dingue dans des langues pour lesquelles on avait capitulé , et on se retrouve à parler italien sans en avoir appris un seul mot au lycée. À recommander fortement, la coloc internationale !

*Ambiance melting-pot *

D'autant plus que ça permet de voyager à peu de frais : le sapin de Noël magnifique avec ses petites bougies rouges préparé par Rupert, le risotto à l'encre de seiche confectionné par Maria, les citrouilles d'Halloween fabriquées par Alan...

On apprend les proverbes italiens, les traditions japonaises, les rituels russes... On sait trinquer dans toutes les langues... Quoi de mieux pour s'ouvrir un peu ?

Gare au choc des cultures

Forcément, qui dit culture différente dit aussi, généralement, petits malentendus...

*Respecter les coutumes de chacun *

Les différences, ça demande du respect de la part de chacun et un tantinet de compréhension. Alors, avant de prendre la mouche parce que vous avez l'impression que votre coloc venu du bout du monde vous a mal parlé ou a agi d'une drôle de façon, demandez-vous d'abord si l'intention était vraiment mauvaise, et parlez-en aux autres colocs. Ils auront peut-être déjà vécu le même genre de situation et auront le fin mot de l'histoire.

Et puis, même si parfois certains us et coutumes culturels, culinaires ou religieux de tel coloc vous paraissent très excentriques, n'intervenez pas forcément. S'ils n'empiètent pas sur votre propre liberté, où est le problème ?

*Un peu de diplomatie *

Et soyez indulgent(e) avec les colocs exilés qui passent peut-être des heures pendus au téléphone, à tchatcher avec la famille et les amis restés à l'autre bout du monde. Le blues du pays, ça peut arriver. Si Francesca bloque l'unique ligne de téléphone fixe, plutôt que de lui faire une remarque désobligeante, proposez-lui d'ouvrir sa ligne perso.

Comparez les offres vers l'international des différents opérateurs, qui rivalisent d'imagination pour vous appâter avec des cartes prépayées qui donnent accès à un code, que l'on compose ensuite sur un téléphone fixe, et qui permet d'appeler à l'étranger selon la formule choisie.

Si vous respectez ces petites règles, votre colocation internationale sera certainement une expérience culturellement très enrichissante !

A consulter aussi :

- La colocation : pour quoi, pour qui ? - Etes-vous vraiment fait pour la colocation ? - Chercher une colocation, tout un programme ! - Avec qui fonder une colocation : amis ou inconnus ? - Profil du colocataire idéal - Un dossier de colocation béton ! - DOSSIER « Comment intégrer une colocation déjà formée ? » - DOSSIER « Trouver une colocation : agence immobilière ou particulier ? » - DOSSIER « Annonces de colocation, mode d'emploi » - DOSSIER « Colocation : nos conseils pour les visites d'appart » - Je recrute des colocs ! - Faut-il choisir une colocation mixte ? - La colocation avec des personnes âgées - Colocation : partager les chambres sans s'étriper - Comment organiser la cuisine en colocation ? - Comment payer les factures en colocation ? - Colocation : les courses en toute zénitude - Le ménage en colocation : yes, you can! - Colocation : petits travaux sans gros chantier - Comment gérer les squats occasionnels dans ma coloc ? - Comment concilier colocation et vie de couple ? - Colocation : au secours, j'étouffe ! - DOSSIER « Colocation : quand le rêve vire au cauchemar » - Colocation : avez-vous besoin d'un garant ? - DOSSIER « Bail, loyer, clause de solidarité : tout savoir sur le contrat de colocation » - Colocation : comment faire pour l'assurance ? - Colocation : l'état des lieux d'entrée en colocation - Gaz, électricité, Internet : les démarches à effectuer en colocation - DOSSIER « Ce qu'il faut faire avant de quitter une colocation » - Colocation : l'état des lieux de sortie - Colocation : que faire en cas de discrimination ? - Colocataires contre propriétaire : comment résoudre les différends ? - Colocation : des loyers impayés à l'expulsion - Colocation : les aides au logement

Colocation