Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Santé

Ces super-aliments qui vous veulent du bien

Publié par
Éléonore de
, le
Ces super-aliments qui vous veulent du bien

Asperge, persil, curcuma... Vous connaissez bien ces produits mais avez-vous entendu parler de leurs vertus exceptionnelles ? Quelle est leur efficacité réelle ? Trendy fait le point.

Baies, graines, algues, fruits et légumes ont été remis au goût du jour pour leur effet positif sur notre corps. La raison ? Ils contiennent une grande quantité de nutriments excellents pour la santé (vitamines, minéraux, enzymes, acides aminés et antioxydants). "Chaque aliment a un intérêt nutritionnel, mais il est vrai que certains produits cumulent les bons points. Toutefois, c'est dangereux de mettre quelques aliments sur un piédestal au détriment d'autres alors qu' une alimentation variée suffit à couvrir nos besoins", prévient Florence Foucaut, diététicienne et nutritionniste.

Choisissez les bons aliments

"Avoir une alimentation équilibrée, ça sert ! Vitamines, protéines, calcium, fibres, minéraux contenus dans notre assiette permettent de se maintenir en forme, de lutter contre les maladies, de garder du tonus, de mieux se concentrer, etc.", détaille la spécialiste. Bref, en variant les plaisirs gustatifs, vous contribuez à mieux vivre. Soyons honnête, on rêve tous d'adopter une alimentation saine en respectant les recommandations à la lettre. Sauf que dans la vraie vie, il nous arrive parfois de sauter un repas ou de manger un sandwich sur un coin de table. D'où l'intérêt de miser sur les produits "compte-double", avec une valeur nutritionnelle plus élevée, tout en essayant de limiter les écarts. Et si on présente les "super-aliments" comme des produits "hors du commun", vous en consommez régulièrement sans le savoir.

Boostez votre assiette

Sachez tout d'abord que le persil contient beaucoup de vitamine C, très utile pour nous protéger du vieillissement cellulaire et augmenter l'assimilation du fer d'origine végétale (lentilles par exemple). Toutefois, il est rare que nous consommions 100 g de persil par jour (recommandation officielle). Vous pouvez ainsi alterner avec un kiwi, un agrume (citron, orange), du cassis ou encore des baies de goji, également très riches en vitamine C.

Au rayon des épices, l e gingembre et le curcuma sont à introduire d'urgence dans votre alimentation. Ils ont un pouvoir antioxydant, très utile contre les agressions extérieures, et donne du goût à vos plats. Petit truc si vous voulez augmenter les bénéfices du curcuma : dégustez-le avec du poivre qui, grâce à la pipérine qu'il contient, permet une meilleure assimilation dans l'organisme.

Le miel est un aliment à avoir chez soi ! On y trouve en effet des flavonoïdes issus du pollen qui sont des antibiotiques naturels. Parfait en cas de maux de gorge ! Il est également très riche en fructose qui aide à booster les défenses immunitaires. En hiver, c'est donc un allié de taille. Un conseil : évitez les miels traités et tournez-vous plutôt vers le miel artisanal en circuit court.

Misez sur le vert

Si l'ortie n'a pas la cote lorsqu'on s'y frotte, elle présente des atouts nutritionnels incomparables. Cette plante sauvage qui abonde dans nos régions contient en effet autant de protéines et d'acides aminés essentiels qu'un steak ! Côté préparation : vous pouvez la déguster en soupe ou en gratin avec des pommes de terre et de la béchamel. Pour la cueillette, privilégiez des zones sans pollution et choisissez la grande ortie (et non l'ortie blanche qui ne pique pas).

Les brassicacées, ou famille de choux, sont très appréciés pour leur apport en calcium végétal. Ils apportent également des fibres et de la vitamine C (comme la plupart des fruits et légumes). Si leur calcium est moins absorbé que celui des produits laitiers (il faut en manger beaucoup pour combler nos besoins), l'associer avec de la vitamine D, à l'instar d'un pavé de saumon, permet de mieux l'assimiler.

Très peu calorique, l'asperge est riche en fibres et en vitamines. Elle contient notamment de l'inuline qui entretient le microbiote et évite les problèmes digestifs. Au-delà de son intérêt nutritionnel, elle a un véritable impact sur le système immunitaire. Mêmes bénéfices pour le topinambour et l'artichaut qui jouent le rôle de prébiotiques et participent au développement de la flore intestinale.

Santé