Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Manga, BD, Livres

Breaking BD : spécial "western"

Publié par
Stéphane Moret
, le

Lasso, chevaux, chapeaux et plumes... Notre spécialiste BD, Natacha, vous emmène au Far West dans une nouvelle vidéo Breaking BD spécial western dans les bandes dessinées.

Vous êtes plutôt pour les cow-boys ou pour les Indiens ? Peu importe, avec cette sélection de BD sur le thème du western, il va y en avoir pour tous les goûts... y compris pour ceux qui préfèrent les croque-morts ou les Mexicains !

Crédit : LetudiantTV - YouTube

Ulysse Wincoop, t.1 "Le Dernier Sioux", de Festraëts & Bachelier : Ulysse naît le jour du massacre de sa tribu sioux. Il est recueilli par des Blancs jusqu'à l'âge de 8 ans, avant de se faire chasser à la suite d'un drame. Une quête d'identité pour ce jeune garçon, dont les aventures se poursuivront dans deux autres tomes (à paraître). Si le scénario est loin d’être tendre – un western sans morts, ce serait surprenant -, il est allégé par la douceur du dessin, peint avec une palette de couleurs pastel très agréables à l’œil. Éd. Gallimard Jeunesse, 2015, 88 pages, 17 €.

Undertaker, t.1 "Le Mangeur d'or", de Meyer, Dorison & Delabie : on est en 1868 dans la ville minière d’Anoki. Jonas Crow, l'Undertaker, est embauché par Joe Cusco, le riche propriétaire des mines. Ce dernier va se suicider et confie une mission au croque-mort : emporter son futur cadavre au cœur de la mine où il a découvert sa première pépite autrefois. Le challenge : si son corps ne parvient pas dans les trois jours à l’endroit indiqué, un otage sera exécuté. Et les embûches ne manqueront pas... De l'action, en voulez-vous ? En voilà ! Éd. Dargaud, 2015, 56 pages, 13,99 €.

"L'Odeur des garçons affamés", de Peeters & Phang : on est toujours après la guerre de Sécession, cette fois au Texas. Un ingénieur ambitieux, misogyne et cupide décide de s’approprier des terres en expulsant les Comanches qui vivent là. Pour cela, il s’est entouré d’un photographe irlandais du nom d’Oscar Forrest, et de Milton, un jeune garçon de ferme. À travers l’objectif du photographe, on voit les magnifiques paysages de l’Ouest américain et la folie d’un homme qui veut les détruire pour construire des villes. Ce western mêle faits historiques, amour et un poil de fantastique. Chapeau pour l'originalité du scénario ! Éd. Casterman, 2016, 112 pages, 18,95 €.

*"Santiago", *de B-gnet : ici, les héros, ce ne sont ni les Indiens, ni les cow-boys, mais quatre Mexicains (ou presque). Santiago, c'est le chef. Pablo, le gaffeur, celui qui n'a qu'une mule en guise de cheval, et deux autres gars complètent la bande. On retrouve tous les codes du western : bataille contre les Indiens, duel, attaque de diligence, prisonnier à délivrer dans la cellule du shérif... Mais avec la vision décalée de B-gnet, fini les clichés, vive les surprises ! Plus qu'une parodie, c'est un hommage à tout ce qui fait la saveur d'un bon western, le tout arrosé d'un humour sauce piquante jouissif. Éd. Vraoum, 2016, 104 pages, 15 €.

Manga, BD, Livres