Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Manga, BD, Livres

Breaking BD : les coulisses de la politique en BD

Publié par
Natacha Lefauconnier
, le

Breaking BD. Vous en avez marre des gens qui se mêlent de politique, en parlant à tort et à travers ? De ceux qui relaient tout et n’importe quoi sur les réseaux sociaux, sans même prendre le temps de réfléchir ? Vous avez raison ! Voici quatre BD pour découvrir les coulisses de la politique : de quoi pouvoir débattre en étant bien informé !

La politique, cette année, vous ne pouvez pas y échapper. Non seulement parce que 2017 est une année d'élections , mais aussi parce que vous êtes des citoyens à part entière. Vous serez bientôt un électeur confronté à un choix devant l'urne, si ce n'est pas déjà le cas. Alors, prêts à vous informer en BD ?

"La communication politique"

Ce livre de la Bédéthèque des Savoirs vous montrera comment les conseillers des politiques, mais aussi les médias et vous-mêmes, en tant qu’éléments de l’opinion publique, êtes parties prenantes des dérives et des succès de la communication politique. Des élections américaines dans les années 1960 jusqu’aux élections françaises de 2017, en passant par Tony Blair au Royaume-Uni ou Dilma Roussef au Brésil, vous verrez comment, petit à petit, les communicants ont amélioré leurs stratégies pour faire de leurs poulains de futurs élus capables de séduire un maximum d’électeurs.

En résumé, “l’élection se réduit à une stratégie d’image” et de story telling dans laquelle les médias ont un rôle à jouer. D’où l’importance des éléments de langage ou encore la mise en scène comme les hologrammes de Jean-Luc Mélenchon. Mais, en dernier ressort, c’est quand même vous qui décidez, en glissant votre bulletin dans l’urne…

"La communication politique", Christian Delporte (textes) et Terreur Graphique (dessins et couleurs), éd. Le Lombard, La Petite Bédéthèque des Savoirs, fév. 2017, 72 p., 10 €.

"Faire la loi"

Un jeu de l’oie… ou plutôt de la loi ! C'est le parallèle fait par les auteurs de cette BD pour retracer les étapes nécessaires à la fabrication d’un texte de loi. L’exemple choisi : la loi Macron. Des couloirs des ministères à ceux de l’Assemblée nationale, en passant par les cases médias, manifestations et avis du Conseil d’État, la route sera longue et sinueuse pour celui qui était alors ministre de l’Économie, avant que la loi “pour la croissance et le pouvoir d’achat” ne soit mise en application. Vous verrez que des scènes surréalistes, parfois théâtrales, se jouent dans les coulisses du pouvoir : il est bon d’en connaître les rouages pour ne pas se faire manipuler comme des marionnettes !

"Faire la loi", Hélène Bekmezian, Patrick Roger et Aurel, Glénat, 80 p., 14,95 €.

"Désintégration"

"Désintégration", c'est le nom du journal tenu par un conseiller à Matignon. On suit toute l'année 2013 Matthieu Angotti, le scénariste de la BD, qui fut le conseiller de Jean-Marc Ayrault quand il était Premier ministre. Son rôle ? Coordonner la mise en place d’une politique de lutte contre la pauvreté… Puis, et c’est là où ça se complique, une réforme de l’intégration…

Le plus difficile n’est pas de trouver des idées pour améliorer les choses, mais de ménager les susceptibilités et de ne pas empiéter sur la chasse gardée d’un autre ministère… Sans oublier l’importance du calendrier : parfois, l’échec d’une réforme ne tient qu'à un mauvais timing. Sur le plan graphique, la mise en scène est plutôt sobre afin de nous permettre de nous concentrer sur le fond… Un peu comme ce que l’on est censé faire en politique, non ?

"Désintégration", Matthieu Angotti et Robin Recht, éd. Delcourt, mars 2017, 144 p., 17,95 €.

"La Dynastie Le Pen, son univers impitoyable"

Enfin, pour découvrir les dessous du Front national , parti d’extrême-droite créé au début des années 1970, plongez-vous dans “La Dynastie Le Pen, son univers impitoyable”. Une BD écrite par Renaud Dély, rédacteur en chef du magazine "Marianne", déjà scénariste de BD consacrées à Nicolas Sarkozy et à François Hollande… Comme le sous-titre le laisse à penser, ça se lit comme un feuilleton, avec des épisodes riches en coups bas, trahisons et réconciliations. Mais si la mise en scène est volontairement caricaturale, le fond n’en est pas moins documenté : vous apprendrez comment un micro-parti, fondé sur le rejet de l’étranger, a fait prospérer les affaires du clan Le Pen.

La Dynastie Le Pen, son univers impitoyable, Renaud Dély et Fred Coicault, éd. Delcourt, mars 2017, 144 p., 16,95 €.

Manga, BD, Livres