Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Baiser : 8 astuces pour mettre le feu

Publié par
l'Etudiant Trendy
, le
No thumbnail

Le baiser est un v eritable preliminaire. Les levres, la langue et la bouche sont des zones erogenes. En quelques secondes, un baiser peut reveiller, exciter, donner envie d'aller plus loin... Quels sont les secrets d'un tournicoti de langues qui met le feu ? Revelations.

Tourner autour du pot Pour faire monter la pression, on ne fonce pas tout droit sur la bouche de l'autre. On peut commencer par son cou et remonter doucement le long de son visage, jusqu’à la commissure des lèvres. Plus on traîne, plus on excite son partenaire !

Utiliser ses mains Parce qu’un baiser, ce n’est pas seulement utiliser sa bouche. On place donc ses mains dans le cou de l’autre (et on fait gratte-gratte avec douceur), sur son visage, son dos ou bas du dos… Au lit, nos mains seront de vraies exploratrices qui pourront aller fouiller quelques zones érogènes… ventre, fesses, intérieur des cuisses et trésors… sous le slip !

Jouer avec les lèvres On ne se contente pas de poser ses lèvres sur celles de l’autre puis d’imposer sa langue. Mais on joue : on met ses lèvres entre les siennes, on les mordille, les aspire… puis on retourne à l’intérieur avant de ressortir et reprendre notre petit jeu.

Fermer les yeux Fermer les yeux n’excite pas nécessairement l’autre mais nous excite nous. Et tout ce qui nous excite nous excite l’autre (l’équation est simple, non ?). Alors pendant le baiser, qui est signe d’amour et de tendresse, on ose voyager paupières closes : l’autre devrait faire ses valises avec nous.

S’adapter à l’autre Il est important de s’adapter à son partenaire, lui offrir ce qu’il aime. Si sa respiration monte lors de certaines pratiques (on vient de lui agripper les fesses) on conclue alors qu’il aime ça et on ne se prive pas de réitérer. On observe donc son partenaire afin de lui donner le maximum de plaisir.

Changer de rythme et position S’amuser à tourner la langue autour de celle de son partenaire de façon mécanique n’a rien de magique (rime). On essaie plutôt d’entrer et de sortir, d’accélérer et de ralentir, de fuir sa bouche pour mieux y revenir… Si on est à l’abri des regards, c’est aussi l’occasion de changer de position (tiens, j’aimerais bien m’asseoir sur toi qui regardes la télé et t’embrasser).

Dévier Le plus coquin des baisers coquins reste celui sur les zones les plus intimes du corps, comme le sexe. A cette occasion, le jeu des lèvres, de la langue, associé à la salive, à la chaleur du souffle et à d’éventuels (petits) mordillements sont toujours très appréciés. Cet épisode de bisous les plus chauds est souvent un prélude aux caresses buccales, comme le cunnilingus ou la fellation.

N’offrir qu’un simple bisou Et si un simple bisou, tout petit et si court, pouvait mettre le feu ? Pas de langue, pas de caresse. Juste un baiser furtif accompagné d’un grand sourire et d’une fuite (allez, j’y vais) histoire de donner envie à l’autre de… recommencer. Un simple bisou laisse l'autre sur sa faim. La prochaine fois, on se promet de la combler.

Love & Sexo