Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes

Bac, brevet, examens : Que faire la veille et le matin d'une épreuve ?

Publié par
Priscilla BM
, le
Bac, brevet, examens : Que faire la veille et le matin d'une épreuve ?

Bien se préparer la veille et le matin d'un examen peut avoir un véritable impact sur ce dernier. Et pour mettre toutes les chances de ton côté, voici les choses à faire absolument.

Quand un athlète a une compétition importante, il doit se préparer en amont. Il doit s'entraîner et, la veille et le matin de la compétition, faire attention à ce qu'il mange, à préparer ses affaires et à bien dormir. Et c'est pareil pour les étudiants qui ont des examens en fin d'année, qu'il s'agisse du brevet, du baccalauréat, de BTS ou de partiels. Bien avant la date de début des épreuves, il faut réviser ses cours et s'entraîner avec des exercices, des tests et des annales. Et la veille et le matin de chaque épreuve, se préparer comme il se doit de façon à être en forme et dans un bon état d'esprit, afin de mettre toutes les chances de son côté.

La veille : 

Tester rapidement ses connaissances

Seul(e), avec un(e) ami(e) ou un membre de ta famille, n'hésite pas à te faire une petite session de 30 minutes pour tester tes connaissances sur la matière que tu dois passer le lendemain, via un jeu de questions-réponses. Si tu y arrives parfaitement, cela te donnera confiance en toi pour le lendemain et si tu bloques sur certaines choses, cela te permettra de les réviser rapidement. Attention, il ne faut pas passer ta soirée à étudier non plus, sinon tu risques de fatiguer ton cerveau plus qu'autre chose avant le jour J. 

Manger un repas bien équilibré

Il a été prouvé de nombreuses fois que la nourriture avait des effets positifs ou négatifs sur la performance physique et mentale. Par exemple, il est déconseillé de manger gras et sucré la veille d'un examen. Il vaut mieux privilégier un repas complet et équilibré, à base de protéines, de légumes et de féculents. Certains aliments sont notamment connus pour favoriser la concentration et la mémoire comme les poisson gras, les légumineuses, les fruits rouges et les avocats. 

Crédit : Toa Heftiba

Préparer ses affaires pour le lendemain

Pour ne pas paniquer en plein milieu de l'examen parce que ton stylo ne marche plus ou que tu te rends compte que tu as oublié ta calculatrice, on te conseille de préparer ton sac la veille avec tout ce dont tu as besoin pour ton épreuve du lendemain : tes papiers d'identité, ta convocation, des stylos de rechange, des crayons de couleur ou une calculatrice si besoin, ainsi qu'une bouteille d'eau et des collations si c'est une épreuve longue. Tu seras ainsi plus serein(e) !

Pratiquer la psychologie positive

Les étudiants qui adoptent une attitude conquérante et positive durant leurs examens ont plus de chances de réussir que les autres. Et pour cela, il suffit juste de pratiquer la psychologie positive. Comment ? Le soir, avant de te coucher, poste-toi devant un miroir, prends une pose de super-héros et récite-toi des citations motivantes et des affirmations positives, comme "Je suis intelligent(e)" ou encore "Je vais tout défoncer". Tu devrais te sentir beaucoup plus confiant(e) !

Mettre son réveil et dormir 

La veille d'un examen, il ne faut surtout pas bûcher comme un(e) taré(e) jusqu'à pas d'heures car d'une, cela risque de fatiguer ton cerveau avant l'épreuve et de deux, le manque de sommeil est mauvais pour le corps et le cerveau également. Au lieu d'être en forme et au maximum de tes capacités, tu galéreras plus qu'autre chose. Il est donc important que tu te couches de façon à dormir au moins huit heures pour être au top. N'oublie pas de vérifier que tu as bien mis ton réveil et si tu as tendance à snoozer, mets ton téléphone ou ton réveil loin de ton lit afin d'être forcé de te lever pour l'éteindre.

Crédit : Getty Images / Sofie Delauw

Le matin : 

Se faire un petit-déjeuner plein de vitamines

Même si tu n'es pas du genre à manger un petit-déjeuner le matin, il est important que tu le fasses lorsque tu as des épreuves importantes dans la journée, car cela te permet d'avoir toute l'énergie nécessaire pour tenir toute la journée et avoir le cerveau qui carbure à fond sans fatiguer une seconde. Si tu le peux, mange des protéines, comme des œufs, du jambon ou du blanc de poulet, c'est bon pour tes fonctions cérébrales. Tu rajoutes une tartine de pain complet, un yaourt et un fruit et tu devrais être paré(e) pour affronter la journée avec férocité !

Réveiller son cerveau en douceur

Quand tu vas au sport, tu ne démarres pas directement en trombe, n'est-ce pas ? Tu t'échauffes un peu avant, histoire de mettre tes muscles en condition. Et tout comme tes muscles, ton cerveau a besoin de s'échauffer un peu avant de carburer à fond pendant l'épreuve. Il n'y a pas besoin de faire un truc trop complexe, juste écouter les informations à la radio pendant que tu te douches et/ou lire un article court pendant que tu prends ton petit-déjeuner suffira à mettre ton cerveau en état de marche pour qu'il soit bien opérationnel quand tu seras devant ta feuille.

Partir en avance

On ne sait jamais ce qu'il peut se passer sur la route, alors même si la plupart du temps, tu mets 20 minutes à arriver à ton école, lors de tes examens, prévois une petite marge au cas où il y aurait un accident qui bloque le trafic, ou des retards imprévus sur ta ligne de bus/métro, histoire d'être sûr(e) d'arriver à temps à ton épreuve. Cela t'évitera de stresser juste avant et te laissera le temps de te familiariser avec ton environnement. 

Pour aller plus loin, découvre notre dispositif pour te préparer au bac :

- Les sujets probables

- Les conseils méthodo

- L'espace de révision

- Les corrigés à la sortie des épreuves

- Les résultats en ligne le 5 juillet

Etudes