Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Jobs & Stages

Baby-sitting : 8 leçons pour cartonner

Publié par
Lauren Mezière
, le
Baby-sitting : 8 leçons pour cartonner

Le baby-sitting est LE bon plan du job etudiant, a condition d'aimer les enfants. Il s'agit d'un travail agreable qui peut vous laisser du temps pour reviser vos cours. L'idee vous tente ? Avec ces 8 astuces a glisser dans votre sac de Mary Poppins, mettez enfants et parents dans votre poche !

Il est bien loin le temps où les parents exigeaient simplement de leur baby-sitter qu'ils maintiennent leurs petits chéris en bonne santé jusqu'à leur retour du travail. Aujourd'hui, un garde d'enfants doit être doté de multiples compétences pour faire régner la discipline, rassurer les petits, les stimuler et assurer l'équilibre nutritionnel de leurs repas, le tout en réussissant à paraître sympa.

Autant vous dire tout de suite qu'il ne suffit pas de planter les loulous devant la télé pour faire de vous un baby-sitter top niveau. Il va falloir réveiller le génie créatif qui sommeille en vous, tout en assurant un environnement sécurisé à vos petits protégés. Courage !

1. Soyez au top dès la première rencontre

Les parents de Léa, 7 ans, et Théo, 3 ans, vous ont choisi pour prendre soin de leurs petits amours durant leur absence ? Demandez tout d'abord à les rencontrer avant le début de vos gardes. C'est le moment de faire la liste de toutes les questions indispensables à poser aux parents : numéros d'urgence, emplacement de la trousse de premiers secours, du doudou de rechange et des tétines, dessins animés et chansons préférées des petits, horaires des repas et du coucher... Profitez-en pour observer aussi les enfants "dans leur milieu naturel". Essayez de cerner leurs goûts et leurs personnalités, c'est autant de temps gagné plus tard !

2. Révisez les tubes de la crèche

"Trois p'tits minous", "Une souris verte", "La p'tite hirondelle"... ça ne vous dit rien ? Dommage, car les enfants les connaissent par cœur depuis les premiers jours passés à la crèche ! Les enfants étant en général très sensibles à la musique, vous pouvez également choisir de leur faire découvrir de nouveaux genres musicaux, des instruments inconnus, des chanteurs amusants... Oldelaf, Aldebert ou encore Steve Warrings font partie des chanteurs contemporains que les enfants adorent !

3. Apprenez-leur à faire plaisir

Fayoter, pardon : faire plaisir, les enfants adorent ça. Demandez-leur de préparer un gentil petit cadeau à papa et maman avant qu'ils ne rentrent (un dessin, un bonhomme en pâte à sel, des crêpes en forme de cœur...). L'activité se déroulera sous votre direction attentive, c'est donc vous assurer de vous mettre dans la poche à la fois parents et bambins. Tout bénef' !

4. Utilisez vos talents cachés

Vous connaissez plein de comptines en anglais depuis que vous avez été fille (ou garçon) au pair à Belfast ? Vous savez jouer de la guitare ou de la flûte , vous jonglez avec trois balles ou vous savez dessiner les monstres et les princesses comme personne ? Ce n'est pas si souvent qu'on vous félicitera pour ce genre de compétences, alors allez-y à fond !

5. Apprenez les gestes qui sauvent

Bébé fait fausse route et commence à s'étouffer, son grand frère a glissé dans la salle de bains et s'est cogné la tête, ou la petite a mis les doigts dans la prise... Ces accidents sont hélas plus fréquents qu'il n'y paraît, alors préparez-vous à devoir agir vite et bien ! Rendez-vous à la Croix Rouge pour suivre un stage, ou procurez-vous le guide "Je protège mon enfant", publié par la Croix Rouge française, le SAMU de Paris et la Mutualité Française.

6. Créez le rituel du coucher de rêve

Les enfants sont des créatures extrêmement routinières. Modifiez d'un iota leurs petites habitudes, et vous vous exposez à de sérieuses représailles (de la crise d'angoisse au caprice pur et simple). Sur la base du rituel de coucher établi par les parents, à vous de prendre les initiatives qui ne perturberont pas les petits choux. Créez une ambiance lumineuse magique pendant l'histoire, amenez les albums de votre enfance pour les leur faire découvrir, ajoutez un fond sonore discret... Bref, faites tout ce que les pauvres parents épuisés n'ont jamais le temps de faire !

7. Ne jetez plus RIEN

De retour chez vous, adoptez quelques-uns des réflexes des accumulateurs compulsifs et mettez systématiquement de côté emballages rigolos, papiers cadeau qui brillent, morceaux de ruban ou de raphia. Ramenez-les à vos protégés : vous avez tout le matériel nécessaire pour commencer un super atelier découpage-collage-création de boules de noël, de personnages de la Reine des Neiges, de bonshommes "patate"...

8. Trouvez le juste milieu

Ni l'un de leur parent, ni leur meilleur pote : la position du baby-sitter est assez spéciale dans la vie d'un enfant. Vous pouvez être un peu plus cool et rigolo que ses parents (sans jamais vous laisser marcher sur les pieds), ou au contraire poser dès le départ des limites précises si vous estimez que c'est nécessaire. À vous de déterminer de quoi l'enfant pourrait manquer, et de le lui apporter de façon discrète, mais constante. Quoi qu'il arrive, ne dérogez jamais aux règles établies par les parents, et ne vous laissez pas manipuler par des petits tyrans en puissance. Rappelez-vous que vous faisiez la même chose des années avant leur naissance !

Jobs & Stages